Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 12 décembre 2014

Le dialogue des karma light…

kamasutra1.jpg


Vous savez, lectrices chéries, combien j’ai les oreilles et les yeux qui traînent dans les transports.
Hier, nous sommes allés chez Lakevio qui m’a bien aidé à préparer l’ourlet de la nappe de Noël.
Elle m’a obligeamment prêté sa machine de façon qu’il soit cousu rapidement.
Elle m’a aussi donné l’occasion de soupirer de désespoir en montant sur la balance.
Oui, Lakevio est non seulement une lectrice chérie, une redoutable rhétoricienne en matière de religion, une terrible connaisseuse des mystères de la couture mais une experte en matière de gâteau au citron…
Déjà, à l’aller, Heure-Bleue, l’oreille attirée par le mot « blog » dans le train, nous avait conduits, les uns et les autres, à papoter à propos de génération avec un jeune homme, assidu d’instagram et un moins jeune, spécialiste en biologie moléculaire.
Nous n’avions, ni les uns ni les autres, vu passer le temps jusqu’à Saint Lazare.
Au retour, après l’inévitable détour par le Monop’ de la Nation –the best one selon la lumière de mes  jours- nous avons pris le bus 26 pour retourner à Saint Lazare.
Mes oreilles, toujours à l’affût, m’ont offert le fou-rire dont j’ai régulièrement besoin.
Elles m’ont aussi fourni le sujet de ma note…
Une jeune femme, assez voyoute je dois dire, tenait pour tout le bus une conversation avec son smartphone.
Son accent était « zyva prononcé » et son langage imagé.
Il était question de décliner une invitation à un anniversaire « pass que tu comprends aller à un anniv où tu te fais ch… c’est pas top.»
Elle continua comme ça, à citer longuement tout ce qui la dérangeait chez « cette pétasse de X. »
J’écoutais d’une oreille distraite jusqu’à ce que qu’entre dans mon oreille gauche cette perle : « Ouais en plus elle fait tout cette s… ! Elle essayyye tout le karma soutra ! »
Oui, lectrices chéries, elle a dit ça « le karma soutra ».
Peut-être que son destin inavoué c’est de ne plus sortir du lit…

Commentaires

Succulent!

Écrit par : mab | vendredi, 12 décembre 2014

Répondre à ce commentaire

lol !! beau karma !

Écrit par : maevina | vendredi, 12 décembre 2014

Répondre à ce commentaire

Merci de tes compliments mais j'apprécie l'anecdote sur la passagère au langage... imagé !

Écrit par : lakevio | vendredi, 12 décembre 2014

Répondre à ce commentaire

Tiens, ça me rappelle la "sortie" que j'ai entendue ce matin dans le bus...

Écrit par : livfourmi | vendredi, 12 décembre 2014

Répondre à ce commentaire

J'ai pensé à vous hier, les parisiens, quand j'ai cherché une nappe pour ma table de réveillon. Je me disais que ce serait bien d'avoir un marché St Pierre près de chez nous, car pas trouvé ma nappe chez le grand i-ké-a. Mais, d'un autre côté, je viens de vendre ma belle machine à écrire qui dormait depuis 2 et demi dans un placard, je vais partir tout simplement à la recherche d'une nappe en papier.
Connais-tu mr le goût toutes les positions du charma soustra ? On s'amuse bien on dirait dans les transports parisiens. Qui a dit que les parisiens ne souriaient jamais ?

Écrit par : juliette | vendredi, 12 décembre 2014

Répondre à ce commentaire

pardon, machine à coudre.

Écrit par : juliette | vendredi, 12 décembre 2014

Répondre à ce commentaire

Plutôt karma sous drap ?

Écrit par : Ckan | vendredi, 12 décembre 2014

Répondre à ce commentaire

rigolo !

Écrit par : liliplume | vendredi, 12 décembre 2014

Répondre à ce commentaire

ça fait du bien chaque matin de te lire, on peut commencer la journée dans la joie et la bonne humeur !
manouedith

Écrit par : manouedith | samedi, 13 décembre 2014

Répondre à ce commentaire

Vache ! être en concurrence avec une qui tout « le karma soutra », y'a de quoi vous foutre les boules.

Écrit par : Berthoise | samedi, 13 décembre 2014

Répondre à ce commentaire

Moi quand je prenais le 26 ( devant Hélène Boucher ) c'était pour aller au Théâtre de Paris , rue Blanche ( annexe de la Comédie française pour les abonnements du jeudi après-midi! Et oui en ce temps là nous n'avions pas cours le jeudi après-midi ! En ce temps là point de Monoprix, point de Printemps Nation, mais des cinémas spécialisés dans un genre plus proche du Kâmasûtra que du répertoire classique ...

Écrit par : Michèle | samedi, 13 décembre 2014

Répondre à ce commentaire

tu devrai faire un recueil de tout ce que entends durant tes "voyages" !!!

Écrit par : emiliacelina | samedi, 13 décembre 2014

Répondre à ce commentaire

les carmélites font grève depuis vendredi! Allez griffonne quelques bêtises.

Écrit par : mab | dimanche, 14 décembre 2014

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire