Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 09 septembre 2015

Après avoir forcé sur le Rom, on fait si peu, si rien…

On a regardé, plutôt écouté, les informations.
Il y était évidemment question de tous ces gens qui tentaient de venir chez nous pour échapper à un sort funeste.
Nous nous sommes quand même fait la réflexion que quand un Français allait ailleurs pour travailler, c’était « un expat’ » pas « un migrant ».
Bon, c’est plutôt quand il revenait qu’il était considéré par sa boîte comme un immigré…
Un moment notre « mini-présentateur » nous dit « Plus de vingt mille migrants s’entassent désormais sur l’île de Lesbos. »
Évidemment, une ânerie me vient aussitôt à l’esprit…
- À tous les coups, c’est que des « migrantes »…
La lumière de mes jours lève les yeux au ciel, au premier abord désespérée.
Puis, hypocrite qu’elle est, elle prend un air songeur, genre « j’ai la mémoire qui flanche » et me dit :
- Tiens, au fait !
- Hmmm ?
- J’ai jamais essayé « ça » avec une fille…
- Moi si… Plusieurs fois…
- Pfff… Idiot…
Puis, toujours pensive :
- J’ai pas eu de Chinois non plus…
- Moi non plus !
Heure-Bleue a haussé les épaules, au risque de s’envoyer sa fourchette de flageolets sur les genoux.
Oui, j’avais préparé du collier d’agneau assaisonné au « ras el hanout » avec des flageolets.
- Tu n’as jamais eu de Chinoise ?
- Ben non, il n’y en pas beaucoup de rousses aux yeux clairs, pourtant j’ai bien regardé…
- Ah bon ? Mais…
- Je suis monomaniaque, tu sais bien.
- Finalement, un Chinois, je…
- Ce serait bien que tu évites de tenter le Chinois, maintenant…
- Oh, tu sais ! Je n’en vois pas beaucoup se précipiter sur une vieille…
- Je ne vois pas non plus de rousses se précipiter sur moi.
- Oui… C’est dommage, hein ?
Il a dû nous venir la même image à l’esprit car ça nous collé le fou rire de la soirée.
Du coup on a raté la suite des infos.
On prend soin de notre santé comme ça, nous…

Commentaires

Des vertus curatives ou pour le moins bienfaisantes du rire...D'accord!

Écrit par : Brin de broc | mercredi, 09 septembre 2015

Répondre à ce commentaire

mdr

Écrit par : pucca | mercredi, 09 septembre 2015

Répondre à ce commentaire

et... c'était bien ! Mieux que les infos ! J'adore vos échanges (mais ce n'est pas nouveau) !

Écrit par : emiliacelina | mercredi, 09 septembre 2015

Répondre à ce commentaire

Des regrets ? lol

Après avoir lu, j'ai décidé de ne pas manger de viande aujourd'hui ; le rire ayant remplacé avantageusement .

Écrit par : Sophie | mercredi, 09 septembre 2015

Répondre à ce commentaire

les discussions qui dérivent sont toujours les meilleures

Écrit par : maevina | mercredi, 09 septembre 2015

Répondre à ce commentaire

Tiens, moi non plus, je n'ai pas eu de chinois.

Écrit par : Berthoise | mercredi, 09 septembre 2015

Répondre à ce commentaire

De Chinois, parce que des chinois, si.

Écrit par : Berthoise | mercredi, 09 septembre 2015

Répondre à ce commentaire

Tu chinoises, là...

Écrit par : le-gout-des-autres | mercredi, 09 septembre 2015

Le fou rire est salvateur, bien moins anxiogène que les infos

Écrit par : mab | mercredi, 09 septembre 2015

Répondre à ce commentaire

J'ai ri aussi !

Écrit par : lakevio | mercredi, 09 septembre 2015

Répondre à ce commentaire

Femme qui rit ..... !!!

Écrit par : Francelyne | mercredi, 09 septembre 2015

Répondre à ce commentaire

Je ris avec vous de loin... Bon, je sais, c'est décalé dans le temps mais ça me fait rire!

Écrit par : Marie-Madeleine | vendredi, 11 septembre 2015

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire