Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 07 mai 2016

Le sang qui bout...

Ouais, bon...

P5051634.JPG

Ce matin, alors que je creuse une cervelle pourtant vide pour y trouver quelque chose à vous dire, il me revient la pause d’Heure-Bleue jeudi dernier, celui du döner, sur le banc de l’abribus de la place de l’Europe.
J’avais seulement remarqué un jeune couple arrêté là, attendant un bus qui ne passait pas les jours fériés mais que ça n’avait pas frappé, occupés d’eux qu’ils étaient.
Je me suis fait la réflexion qu’il était heureux qu’on pût respirer par le nez sinon ils seraient morts asphyxiés sous nos yeux.
J’ai dit « Hé bé… »
Heure-Bleue m’a dit « Envieux… »
Et a ajouté car elle est quand même un peu garce « Regarde comme il est heureux, il a trouvé une fille plus petite que lui… »
Il est vrai que c’était le plus petit géant du monde.
Nous les avons regardé discrètement – si si, lectrices chéries je vous assure- un instant avant de repartir.
A les voir collés comme ça je me suis dit qu’elle devait sêtre aperçue que s’il avait une idée, ce n’était pas derrière la tête…
Pas de doute, le printemps est bien arrivé.

Commentaires

Dès que le printemps revient....
Je les vois - même à l'inter-classe - collés l'un à l'autre comme des bernicles à un rocher - tanguer comme des bateaux ivres...
C'était bien quand même !!!

Écrit par : Sophie | samedi, 07 mai 2016

Répondre à ce commentaire

C'est bien, le printemps, les idées prennent leurs aises.

Écrit par : Berthoise | samedi, 07 mai 2016

Répondre à ce commentaire

Coquin!

Écrit par : mab | samedi, 07 mai 2016

Répondre à ce commentaire

Le printemps bourgeonne et les gueules-de-loup boutonnent... ;-)
¸¸.•*¨*• ☆

Écrit par : celestine | samedi, 07 mai 2016

Répondre à ce commentaire

Mdr !!! :)

Écrit par : emiliacelina | samedi, 07 mai 2016

Répondre à ce commentaire

les amoureux qui s'bécotent sur les bancs publics, bancs publics , bancs publics ont des p'tites gueules bien sympathiques

Écrit par : liliplume | samedi, 07 mai 2016

Répondre à ce commentaire

La nature est bien faite...

Écrit par : Brin de broc | lundi, 30 mai 2016

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire