Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 20 octobre 2016

La compagne de mes ans vit…

Elle a cru qu’il était tôt mais non…
Comme chaque fois qu’elle se réveille trop tôt, la lumière de mes jours vérifie que je dors.
Elle ne me secoue pas, non, elle s’y prend de façon plus insidieuse.
Elle se retourne.
Passe la main doucement autour d’elle, comme si elle craignait soudain d’être seule.
Elle me passe la main sur le bras ou l’épaule.
Parfois elle se colle –l’hypocrite, je sais qu’elle a trop chaud-.
Il lui arrive même de me prendre la main puis, réussissant à « chuchoter à haute voix » :
- Minou, tu dors ?
- Je croyais, ma Mine…
Superbe, elle se renseigne gentiment :
- Tu n’as pas envie de faire pipi ?
J’ai à peine le temps de me lever, pour justement…
Elle ajoute :
- Minou, je suis réveillée depuis, pfiouuu… Cinq heures.
Elle s’est endormie peu de minutes après moi.
Je le sais parce qu’elle s’est endormie en sursaut, la lumière allumée, son livre sur le ventre.
Elle m’a alors réveillé en se tournant pour éteindre la lumière, son bouquin est tombé et je sais quand parce que j’arrive à lire l’heure du décodeur depuis le lit.
D’accord, elle a peu dormi mais elle a « comaté » jusqu’à près de sept heures…
Je vois bien comment elle fait.
Ça ne m’empêche pas vraiment de dormir.
Sauf quand elle se précipite hors du lit, entraînant la couette et me laissant, quasiment gelé sur le drap du dessous, la peau exposée à l’air glacial qui se précipite sur moi car la fenêtre est ouverte et que les nuits sont froides.
Mais que voulez vous, lectrices chéries, elle m’a tiré tant de fois du sommeil…
Déjà, je partageais ses nuits depuis peu quand elle fut dévastée par une rage de dents.
Là, je m’en souviens, j’ai mal dormi mais elle avait si mal…
Puis il y eut ces angoisses qui la tenaient éveillée et où il fallait partager le poids d’icelles.
Puis des craintes diverses.
Ces temps ci, c’est JJF qui l’inquiète.
Je ne dirai rien.
Je suis sûr que je fais parfois partie des raisons qui la tiennent éveillée la nuit.
Mais non, voyons, je ne pensais pas à ça.
Quoique, en le disant…
Il y a tout le reste.
Toutes ces nuits et toutes ces années partagées…
Alors, rien que pour entendre « Minou, tu dors ? ».
Ça vaut le coup, non ?

P9271069.JPG

Commentaires

J'aime beaucoup ton billet. Que d'amour et de tendresse dès le titre. C'est sûr que c'est un grand bonheur d'être deux en avançant en âge, de se connaître, de se comprendre, de supporter l'autre dans tous les sens du terme. je partage !
Bises à vous deux

Écrit par : lakevio | jeudi, 20 octobre 2016

Répondre à ce commentaire

A ta question, je répondrai : Oui.

Écrit par : Sophie | jeudi, 20 octobre 2016

Répondre à ce commentaire

oui c'est beau et je le relis 2 fois ton billet, il est beau, merci

Écrit par : sylvie | jeudi, 20 octobre 2016

Répondre à ce commentaire

J'ai passé chez Heure bleue avant d'arriver sur ton blog mais ta version est beaucoup plus romantique ; belle journée à vous deux !!

Écrit par : AGNES | jeudi, 20 octobre 2016

Répondre à ce commentaire

évidemment que je dirai oui, ça vaut le coup !
J'adore la façon de fonctionner D'Heure Bleue, comme par exemple:chuchoter à haute voix! et bien d'autres que tu sais si bien nous raconter, ton humour est plein de tendresse !

Écrit par : emiliacelina | jeudi, 20 octobre 2016

Répondre à ce commentaire

C'est fabuleux comme tous tes billets tendres dessinent, mot après mot, une admirable lettre d'amour...

Écrit par : la baladine | jeudi, 20 octobre 2016

Répondre à ce commentaire

Oui!

Écrit par : Rosalie | jeudi, 20 octobre 2016

Répondre à ce commentaire

une des rares fois où j'ai réveillé M.Curieux, je rampais pas terre victime de colique néphrétiques... autrement j'évite, j'aime tellement pas qu'on me réveille moi !

Écrit par : liliplume | jeudi, 20 octobre 2016

Répondre à ce commentaire

C'est plein d'amour, tout ça...
Moi je dors avec mon nounours, il écrit moins bien. Mais il ne ronfle pas. ;-)
¸¸.•*¨*• ☆

Écrit par : celestine | vendredi, 21 octobre 2016

Répondre à ce commentaire

c'est bien tu le prends bien d'être réveillé, c'est rare dans le onde des gens qui dorment

Écrit par : maevina | vendredi, 21 octobre 2016

Répondre à ce commentaire

Tout est dit.

Écrit par : mab | vendredi, 21 octobre 2016

Répondre à ce commentaire

magnifique! rien d'autre à ajouter. bisous .

Écrit par : Tarrah | vendredi, 21 octobre 2016

Répondre à ce commentaire

Continuez !

Écrit par : Anita | vendredi, 21 octobre 2016

Répondre à ce commentaire

Ça, quand les soucis tiennent éveillée, on ne peut pas faire autrement. J'espère que JJF va mieux.

Écrit par : Livfourmi | dimanche, 23 octobre 2016

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire