Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 16 août 2018

C'est la saison des cyclones...

Tornade arrive demain.
J’ai déjà les pieds qui s’usent…
Bon, j’échappe à Cluny, ce musée qui est passé de l’état de ruine médiévale à l’état de ruine médiévale sous verrière, c’est déjà ça.
Il semblerait que je doive accompagner mes deux commensales au jardin de Bagatelle.
Je suis passé des milliers de fois sur le pont de Puteaux et emprunté autant de fois le boulevard Richard Wallace, oui, celui des fontaines Wallace.
J’ai toujours vu le jardin de Bagatelle depuis le boulevard et jamais je n’ai eu envie d’y entrer.
Après avoir traversé tant de fois la roseraie de Portland, je dois dire que les roses me sortaient un peu par les yeux.
Mais comme je suis un chouette copain et un gentil mari, j’irai m’emm… nuyer samedi après-midi à Bagatelle.
L’avantage c’est qu’il suffit de passer à Saint Lazare et de prendre le 43 qui nous y amène directement.
Puis, quand on rentrera, je préparerai à Tornade un vrai quatre-quarts, le truc de breton, le vrai.
Peut-être que je lui déboucherai une bouteille de cidre, ça devrait bien aller avec.
En revanche, l’idée d’acheter chez Pou de quoi manger froid me tente assez.
Ils ont un jambon à l’os fort appétissant.
Bon, ce n’est ni casher ni hallal mais comme on se fout complètement de toutes ces histoires…
Je ferais bien malgré tout une purée comme la faisait ma mère.
Ma mère était étrange, indiscrète, envahissante et insupportable mais elle faisait une purée quasiment aussi bonne que celle de Robuchon.
Heureusement, elle n’a jamais essayé de la faire comme Mr Robuchon, elle aurait remplacé le beurre par de la margarine Astra.
« Tu prends bien Astra, hein mon fils, les autres sont pleines d’eau, ça saute quand on fait chauffer ! »
Bref, ça me dit assez de faire un dîner comme ça.
J’ai déjà préparé le hors-d’œuvre, de petits feuilletés roulés.
Une couche de pâte feuilletée tartinée de moutarde, une couche de jambon, une couche de gruyère, on roule on met le tout au four thermostat 7 pendant une petite demi-heure.
Pour le cholestérol, c’est pas top mais pour la gueule, ça va.
Puis le jambon à l’os avec la purée maternelle.
On clôt avec le quatre-quarts et le cidre.
Ça devait aller…

Commentaires

ça m'a l'air appétissant : tu as vérifié que Pou était ouvert et qu'une fermeture estivale n'allait pas détruire l'équilibre de ton repas ?

Purée au presse-purée ou à la fourchette ??? Moi, la purée, il faut qu'elle ne soit pas lisse, de même que pour les soupes de légumes, c'est moulinées.

Écrit par : Sophie | jeudi, 16 août 2018

Répondre à ce commentaire

Pour ma belle-mére du Nord , c'était Astra pour la bavette , Végétaline pour les frites, du beurre fermier pour les sacro-saintes tartes (au sucre). Je me régalais.

Écrit par : Nina | jeudi, 16 août 2018

Répondre à ce commentaire

Hum... la purée de l'enfance ! j'en rêve, qu'est ce qu'elle était bonne avec des vraies patates et du vrai lait (celui de la Charmante ou de la Roussette) et le beurre pareil, du vrai beurre de la campagne, pas celui des villes, hein qui pose problème pas que dans l’assiette ! avec des saucisses, des vraies, je m'en mange les doigts d'avance, tiens je vais faire ça samedi , c'était le menu du samedi à la cantine et la cantinière était encore meilleure cuisinière que Rublochon !

Écrit par : delia | jeudi, 16 août 2018

Répondre à ce commentaire

Parfois, j'ai envie de dire: "On se fout du cholestérol!"

Écrit par : livfourmi | jeudi, 16 août 2018

Répondre à ce commentaire

Eh bien, la Tornade sera bien accueillie ............. Tout cela a l'air délicieux.

Chez nous, il n'y avait ni beurre ni margarine dans la purée (!) mais on avait le droit de faire un trou dans la purée et d'y verser de la sauce ....................... Ma mère avait une conception bizarre de la cuisine, sans sel, sans beurre, sans sauce, sans goût. Elle a dû être anglaise dans une autre vie.

Écrit par : Pivoine | jeudi, 16 août 2018

Répondre à ce commentaire

tes petits feuilletés roulés .... je leur ferai bien leur fête!!!! HB a de la chance , tu cuisines avec amour et plaisir, ça se sent à chaque ligne !

Écrit par : emiliacelina | jeudi, 16 août 2018

Répondre à ce commentaire

Bon, il faut que je m'habitue à n'avoir jamais de réponse ! hi hi !!!

Écrit par : Sophie | vendredi, 17 août 2018

Répondre à ce commentaire

Mis à part la purée, dis, moi, j'adore le musée de Cluny. J'ai un faible pour le Moyen Age, pour les tapisseries de la Dame à la licorne et surtout pour celles de la Vie seigneuriale. J'ai l'impression que l'autre jour, mon commentaire est parti trois fois ..................

Écrit par : Pivoine | vendredi, 17 août 2018

Répondre à ce commentaire

pinaise!!!! vous avez réussi à bouger avec ce repas?...hi hi hi... bonne ballade à bagatelle alors....lol...oui je sais t'es un mec sympa! bisous.

Écrit par : Tarrah | vendredi, 17 août 2018

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire