Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 17 octobre 2018

A plus tard...

En dehors du malheur engendré, j’ai retiré quelque chose de la mort du mari de la petite sœur d’Heure-Bleue.
Si de mauvais résultats d’analyses sont le signe indubitable d’une mauvaise santé, n’allez pas croire que de bons résultats d’analyses  sont le signe d’une bonne santé.
D’ailleurs j’en connais quelques uns dont tout le monde dit « Toujours malade, jamais mort ! »
Et même un à qui je dirais volontiers « Mort ou pas, mardi c’est enterrement ! »
Cela dit, Heure-Bleue et moi vous abandonnons, lectrices chéries,  mais oui, vous aussi, lecteurs vous êtes chéris.
Mais moins, lesbien je suis, lesbien je reste.
Nous partons donc quelques jours et pour éviter une crise de folie emmerdeuse de notre pauvre petit frustré habituel lâché sans surveillance car nous aussi on en a un, les commentaires seront fermés chez Heure-Bleue et moi.
Soyez assurées que la lumière de mes jours et moi sommes émus de votre sollicitude.
Merci encore.