Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 04 juin 2020

Les « chaussures de sept lieux »

Un jour, il y a longtemps…
Enfin, le 4 mai, après beaucoup d’hésitations de « Procrastinette » comme j’appelle parfois la lumière de mes jours, j’ai pris la décision de commander ces chaussures dont elle me parlait depuis des jours.
- Minou ?
- Hmmm ?
- Qu’en penses-tu ? Elles semblent confortables.
De fait, on eut dit des « chaussons de sortie » et d’une souplesse que j’eusse aimée dans le caractère de la lumière de mes jours…
Les atermoiements durèrent ainsi plusieurs jours au point qu’un matin, j’ai acheté « en ligne » ces chaussures.
Le 4 mai dans l’après-midi.
Lesdites chaussures, censément en provenance de la perfide Albion, car je n’hésite pas à user d’un cliché quand l’occasion se présente, furent payées sur le champ et devaient arriver quarante-huit heures après dans notre boîte aux lettres.
Du moins celle réservée au « courrier volumineux ».
Le 5 mai au matin, la banque m’avisa que le paiement avait été prélevé.
Sachant que l’état du compte auquel j’ai accès est celui de la veille à minuit, je me suis dit « Mazette ! Ils doivent payer les chaussures « au cul du camion » pour débiter si vite ! »
Le 6 mai, point de chaussures.
Le 8 mai, férié, pas de courrier et pas plus de chaussures.
Le 10 mai, j’écrivis au marchand pour lui faire part de ma surprise.
Il me raconta en un français approximatif que les chaussures souffraient du coronavirus et que ça influait sur le délai de livraison.
Le 13 mai, un poulet me parvint comportant un lien menant à un transporteur qui m’informerait de l’état d’avancement de la livraison.
Ledit lien m’avisa que les chaussures de ma bien-aimée venaient d’arriver à l’aéroport où elles partiraient pour la France.
Je m’aperçus alors que ces chaussures avaient des vertus inconnues même de l’inventeur des « bottes de sept lieues ».
Elles avaient ramené le marchand avant 1997.
Ces chaussures venant censément d’Angleterre arrivaient de… Hong-Kong, terre britannique jusqu’en 1997.
À pied sans doute car les semaines passèrent sans plus de nouvelles.
Jusqu’hier après-midi.
Nous apprîmes avec stupeur que faute d’une boîte au lettres « aux normes » les chaussures seraient disponibles au bureau de La Poste de l’avenue dès aujourd’hui.
Il a fait un temps magnifique pendant les mois du confinement.
Évidemment, le jour où on doit aller à la Poste,  il pleut…
Il fait frais, et ça plaît à la lumière de mes jours.
Alors c’est bien aussi…

Commentaires

J'appréhende la suite :))

Écrit par : Nina | jeudi, 04 juin 2020

Répondre à ce commentaire

Entre nous : après un paiement ' contact', je me suis fait chouraver le 'cryptogramme' par l'obligeant vendeur. Je m'en suis aperçue après le prélèvement de quatre achats en ligne !! 900 euros que ma banque m' a remboursés illico. De puis, j' ai masqué le nouveau "crypto" avec un adhésif (recommandé par le web). L'indélicat avait pris ma carte (le contact ne marchant pas) et avait retourné celle-ci pour lire les 3 chiffres.

Écrit par : Nina | jeudi, 04 juin 2020

Répondre à ce commentaire

on attend la suite de ce feuilleton!!!

Écrit par : Adrienne | jeudi, 04 juin 2020

Répondre à ce commentaire

C'est que les ogres de la finance n'ont pas de limite et pas de limite, pas de frontière !

Écrit par : delia | jeudi, 04 juin 2020

Répondre à ce commentaire

Je ne veux pas vous porter malheur mais, l'an dernier, j'ai commandé des pantoufles sur un site au nom bien français (l'auberge de je ne sais pas quoi, ça m'avait un peu étonnée pour des pantoufles). Deux mois après, j'ai reçu, en provenance de Chine deux paires de chaussettes, siglées "Gucci", bien trop grandes pour mon petit pied !

Écrit par : GM | jeudi, 04 juin 2020

Répondre à ce commentaire

Pour une fois que vous commandez en ligne, c'est réussi ! ;)
Bon au moins les chaussures sont là, après il faudra qu'elles soient portables !

Écrit par : Fabie | jeudi, 04 juin 2020

Répondre à ce commentaire

J'ai failli acheter des masques (au début, en plein marasme) sur un site FR. Des en veux tu en voila ! Je clique mon achat pour vérifier mon panier et la 'commande' se multiplie par 2 puis par 3, sans pouvoir rectifier!! (on ne rit pas). Je ferme en 4ème vitesse !. Je vérifie sur internet. Ce laboratoire médical 'français' était en Chine et des clients se plaignaient d'être arnaqués .))

Écrit par : Nina | jeudi, 04 juin 2020

Répondre à ce commentaire

Les chaussures pieds sensibles de D@xon et de D@mart sont très bien. Je ne sais pas si elles arrivent de Hong-Kong, mais je les ai rapidement. Si par malheur elles ne me vont pas, le retour est gratuit.
Et ils ne me paient même pas pour leur faire de la pub. ;)

Écrit par : Berthoise | jeudi, 04 juin 2020

Répondre à ce commentaire

Je pense que la grande majorité des gens n'ont pas les moyens de se louboutiner. Alors, nous sommes nombreux sûrement à pouvoir chanter comme F. Leclerc - et Heure Bleue - : "moi, mes souliers ont beaucoup voyagé..."

Écrit par : Yvanne | jeudi, 04 juin 2020

Répondre à ce commentaire

ça fait un mois que j'attends un truc (un surgeteur ) pour ma vieille machine à coudre le lendemain j'avais un mail me disant que ma commande etait partie....j'attends toujours ! jj'espère qu'elles seront confortables !

Écrit par : emiliacelina | jeudi, 04 juin 2020

Répondre à ce commentaire

Au moins, tes chaussures "fonctionnent" ! J'ai attendu dix jours une tondeuse à cheveux, au bout de seize heures de charge, je dus me rendre à la raison, en m'arrachant les cheveux, elle ne fonctionnait pas. J'ai encore dû attendre trois semaines pour me la faire rembourser. Ce n'était pas une plaisanterie, mais une "chinoiserie".

Écrit par : Xoulec | jeudi, 04 juin 2020

Répondre à ce commentaire

j'espère que vous ne serez pas déçus ! Envoyez nous une photo, j'adore les chaussures souples

Écrit par : ang/col | jeudi, 04 juin 2020

Répondre à ce commentaire

J'ai trouvé hier des chaussures hyper confortables et adaptees aux Hallus valgus qui décorent douloureusement mes pieds arthrosiques et douloureux. Je les ai portées toute la,journée sans aucune douleur. De plus elles sont assez jolies ( et un peu chères mais d'une belle fabrication germanique) marque Schein ortho lady . Je les ai trouvées dans le magasin de matériel médical ou je devais équiper monsieur d'appareils de rééducation.

Écrit par : Francelyne | samedi, 06 juin 2020

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire