Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 11 octobre 2021

Devoir de Lakevio du Goût N°100

devoir de Lakevio du Goût_100.jpg

Mais où va-telle ?
Pourquoi ?
N’aurait-elle pas pu choisir un autre moment ?
Mais pourquoi diable semble-t-elle si pressée ?
D’ici lundi vous aurez sans doute eu une idée.
Et peut-être en aurais-je eu une…


Mais qu’est-ce que j’ai dit ?
On était bien, là.
« Tranquilles comme Baptiste » comme on dit.
On avait trouvé un banc à l’abri de la pluie sous les arbres du Luxembourg.
On n’était pas loin du kiosque et elle me tenait la main.
J’aimais bien qu’elle me tienne la main pendant qu’elle me disait ce qu’elle avait fait de sa journée.
Je l’écoutais, j’aimais sa voix douce, un peu comme celle d’une contralto qui aurait petit à petit glissé vers une voix de mezzo-soprano.
Je dirais même que sa voix avait quelque chose d’excitant, du moins correspondant à ma sensibilité.
Je l’écoutais donc avec attention, charmé, tandis qu’elle me contait sa journée.
Une journée apparemment simple, occupée à trier des cartes postales anciennes.
Je l’imaginais, attentive, tenant d’une main indécise une carte postale de Paris décrivant un carrefour des années 1900.
À l’écouter je ne voyais pas le temps passer.
J’ai regardé ma montre.
Je me suis dit « Déjà ? »
Je me suis tourné vers elle et l’ai embrassée.
Un peu essoufflée elle m’a dit « Pfiouu… Mon chéri ! J’en suis étourdie ! Que me vaut le plaisir de ce baiser passionné ? »
J’ai répondu trop vite « Ben… Faut que j’y aille ! »
Triste elle m’a demandé « Mais pourquoi ? »
Et comme une andouille, sans réfléchir j’ai dit « Ah ? Je ne t’avais pas dit que j’étais marié ? »
Et là, alors qu’à nos âges elle aurait dû réfléchir un peu, elle s’est levée et est partie d’un pas décidé.
Allez donc savoir pourquoi.
Ah les femmes, je vous jure… Savent jamais ce qu’elles veulent…

Commentaires

Tu as échappé à une claque, ce n'est pas si mal.

Écrit par : heure-bleue | lundi, 11 octobre 2021

Répondre à ce commentaire

Adrienne nous dit, comme Balzac que "nul n'est content de sa fortune, ni mécontent de son esprit"
C'est là :

https://adrienne414873722.wordpress.com/2021/10/11/i-comme-indonesie

Écrit par : le-gout-des-autres | lundi, 11 octobre 2021

Répondre à ce commentaire

mais quel goujat

Écrit par : Adrienne | lundi, 11 octobre 2021

Répondre à ce commentaire

Alainx est parti à la poursuite de la fille au parapluie.
Lui aussi veut savoir si le dicton est vrai ou si elle a rendez-vous.
C'est là :

https://alainx3.blogspot.com/2021/10/tout-sera-bien.html

Écrit par : le-gout-des-autres | lundi, 11 octobre 2021

Répondre à ce commentaire

Ambre-Neige avait une super histoire à raconter.
Son carnet ayant été lavé par la pluie il n'en est resté qu'une pérégrination sous la pluie intéressante et drôle.
C'est là :

http://enviededouceur.canalblog.com/archives/2021/10/11/39172252.html

Écrit par : le-gout-des-autres | lundi, 11 octobre 2021

Répondre à ce commentaire

Delia me donne l'impression qu'elle en pince pour le boulanger au point de s'habiller comme pour aller au bal alors qu'elle ne va qu'acheter une brioche.
Mais que peut donc avoir ce boulanger ?

C'est là :

https://deshirondellesetdespapillons.blogspot.com/2021/10/drole-de-g.html

Écrit par : le-gout-des-autres | lundi, 11 octobre 2021

Répondre à ce commentaire

Emilia-Celina nous dit l'histoire courante du mec qui pense que sa "caisse" est plus importante que la femme qui vit avec lui...
C'est là :

http://emiliacelina.canalblog.com/archives/2021/10/11/39171392.html

Écrit par : le-gout-des-autres | lundi, 11 octobre 2021

Répondre à ce commentaire

Fabie nous ramène à l'époque bénie où l'amour fou nous faisait courir.
C'est rajeunissant et gai.
C'est là :

http://monparcourscancerdusein.eklablog.com/ah-l-amour-a210437176

Écrit par : le-gout-des-autres | lundi, 11 octobre 2021

Répondre à ce commentaire

Ah oui, vraiment, je te jure ! les femmes ne sont jamais contentes ! lol

Écrit par : Ambre | lundi, 11 octobre 2021

Répondre à ce commentaire

il y en a plus souvent qui avouent être mariés mais qui bien entendu sont comme frère et soeur avec leur femme ....

Écrit par : Ambre | lundi, 11 octobre 2021

Répondre à ce commentaire

Gwen raconte une aventure qui me fait penser que tant de femmes souvent servies par une triste expérience, déclinent une aide qui serait bienvenue et qui est proposée de bonne foi...
C'est là :

http://bourlingueuse.canalblog.com/archives/2021/10/11/39170040.html

Écrit par : le-gout-des-autres | lundi, 11 octobre 2021

Répondre à ce commentaire

Heure-Bleue a été dévorée.
Pas tout à fait comme elle le souhait...
Mais c'est le rôle de tout rêve que surprendre.
C'est là :

http://heure-bleue.blogspirit.com/archive/2021/10/08/dansons-sous-la-pluie-3259382.html

Écrit par : le-gout-des-autres | lundi, 11 octobre 2021

Répondre à ce commentaire

La Licorne nous donne une version moderne et acrostiche d'un Petit Chaperon rouge féroce et radin...
C'est là :

https://filigrane1234.blogspot.com/2021/10/devoir-100-la-tristesse-du-chaperon.html

Écrit par : le-gout-des-autres | lundi, 11 octobre 2021

Répondre à ce commentaire

Passion Culture nous dit à sa manière que non, le vaccin ne nous inocule pas la 5G.
C'est là :

http://passionculture.be/2021/10/11/politiquement-incorrect/

Écrit par : le-gout-des-autres | lundi, 11 octobre 2021

Répondre à ce commentaire

Ah ben la voilà !
Comment ça elle s’attache à de petits détails sans importance ?
C’est vrai quoi…
•.¸¸.•*`*•.¸¸☆

Écrit par : Celestine | lundi, 11 octobre 2021

Répondre à ce commentaire

Mais aussi, quelle idée de vouloir ''faire le jeune homme'' alors que la lumière de tes jours s'inquiète de ton retard !
Tu ne la mérites pas na !

Écrit par : Gwen | lundi, 11 octobre 2021

Répondre à ce commentaire

Oui, comme dit HB, c'est une paire de claques que tu mériterais, enfin, le goujat de ton article...
J'envisageais de poster un article drôlissime, mais non, pas possible après avoir reçu ce matin un lien vers le Journal du Centre...Après ça, comment veux-tu avoir le coeur léger ? Ce sont des larmes couleur sang comme l'écharpe, qu'on a envie de déverser...
Comme c'était la semaine dernière la semaine des aidants et que je ne le savais pas, il est bon de rappeler qu'il y a des tas d'aidants qui souffrent en silence...la société les oubliant un peu trop...

Écrit par : julie | lundi, 11 octobre 2021

Répondre à ce commentaire

Acte manqué, tu voulais t'en débarrasser, et tu l'as fait plus vite que tu ne l'aurais voulu ;)

Écrit par : Fabie | lundi, 11 octobre 2021

Répondre à ce commentaire

Les femmes ne savent jamais ce qu'elles veulent ? ou ne le savent que trop ! En tout cas, celle là ne semble pas vouloir partager.

Écrit par : delia | lundi, 11 octobre 2021

Répondre à ce commentaire

Juliette nous dit qu'au lieu de se gargariser de jolis flyers et de discours, on ferait mieux d'agir et verser de quoi vivre à ceux qui aident un proche à supporter leur handicap ou leur maladie grave...
Là, j'ai pensé à la Baladine qui galère terriblement.
C'est là :

http://cearriveenfrance.over-blog.com/2021/10/devoir-du-lundi-temoignage-d-un-aidant-lors-de-la-semaine-des-aidants.html

Écrit par : le-gout-des-autres | lundi, 11 octobre 2021

Répondre à ce commentaire

"Tranquille comme Baptiste"... mais bien sûr !
Je suis désolée de ne pas avoir participé à ce 100ème :-(

Écrit par : Praline | lundi, 11 octobre 2021

Répondre à ce commentaire

Alors que tu t'étais mouillé en disant enfin la vérité. Mais si j'ai bien compris tu as échappé à la pluie de reproches à laquelle tu pouvais t'attendre.

Écrit par : Passion Culture | lundi, 11 octobre 2021

Répondre à ce commentaire

Je pense surtout qu' a ton âge tu devrait réfléchir un peu avant de parler ça t'éviterait de dire et faire des bêtises ,

Écrit par : Emiliacelina | mardi, 12 octobre 2021

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire