Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 19 août 2014

Tant qu'on n'a pas tout döner, on n'a rien döner. Signé J.C.

Il semblerait que certaines de mes lectrices chéries ne sachent pas ce qu’est un « döner ».
Ça pourrait évidemment commencer comme ça :

doener.jpg

Bon, selon mes maigres rudiments de la langue de Goethe, ça donne à peu près ça mais les germanophones corrigeront mes erreurs :
« Suffit d’assaisonner plus, comme ça on ne sent pas le goût de vieux… »

Mais ne vous affolez pas, lectrices chéries, ce n’est pas courant. Le Turc est souvent de solide constitution. Ça ne le met pas forcément à l’abri d’une gastro mais ça incite le mastroquet à la prudence.
On ne sait jamais, n’est-ce pas, ce qui sort des chantiers ou ateliers alentour.
Tenter de fourguer du döner pas frais à un Kurde fort comme un Turc est risqué.
Surtout s’il a le caractère ombrageux du peshmerga exilé, population courante dans cette partie du Xème à la frontière du IXème…
En réalité, lectrices chéries, le vrai döner ressemble à ça. 

doner-kebab.jpg

Et dites vous que ce que vous connaissez sous le nom de « kebab » n’est qu’une mauvaise copie du döner, ce sandwich qui a permis de préserver une paix, fraîche, certes mais durable, en Allemagne, entre le Mamelouk et le Reître.
Et je ne le prends jamais avec les frites.
Juste piquant.
Un peu de tomate pour le goût.
Un peu d’oignon pour l’haleine.

Commentaires

Euhhhhhhhh sans les frites c'est possible????
Car vois tu quand on habite dans le Nord depuis 12 ans et qu'en plus on est à la frontière belge et bien les frites on sature un tantinet!!!
Ou sinon je te laisse les frites et je mange le reste!!!

Écrit par : edith | mardi, 19 août 2014

Répondre à ce commentaire

Oui oui oui "piquant". Avec de la sauce algérienne, aussi piquante que la samouraï mais avec plus d'oignons.
Et la salade, tu en prends pas la salade avec les tomates et les oignons ?

Écrit par : imaginer | mardi, 19 août 2014

Répondre à ce commentaire

Je voulais écrire, tu ne prends pas la salade et non tu en prends pas......

Écrit par : imaginer | mardi, 19 août 2014

Répondre à ce commentaire

Pas tentée du tout mais je peux comprendre.

Écrit par : mab | mercredi, 20 août 2014

Répondre à ce commentaire

Sans frites et sans oignons, s'il te plait, mais avec salade et tomate et mayonnaise ! OUi, bon, je sais... mais juste un jour dans l'année !...

Écrit par : lakevio | mercredi, 20 août 2014

Répondre à ce commentaire

Je suis une bourgeoise , moi c'est dans une assiette sinon , je ne sais pas manger élégamment !

Écrit par : Brigitte | mercredi, 20 août 2014

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire