Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 24 septembre 2014

Les déesses de marbre et les héros des reins.

Pour ce qui est de l’Oubli, vous repasserez, lectrices chéries.
Impossible.
Aujourd’hui on va se promener à Paris. Enfin, se promener…
J’ai rendez-vous avec mon éreinteur.
Alors, comme disait machin :

Comme un vol de gerfauts hors du charnier natal,
Fatigués de porter mes radios bien vaines
Heure-Bleue et le Goût, profitant de l’aubaine
Sont partis lentement rejoindre l’hôpital.

Nous allions pour chercher l’onction médicale
Qui permettrait au Goût ces nombreuses fredaines
Sans qu’elles soient gâchées par la douleur à l’aine
Qui fait craindre souvent le retour de ce mal

Qui lui pourrit la vie, pourrait la raccourcir
Alors que le plaisir, ô lectrices chéries
De vous escagasser de mes mots et vous lire

Vaut toutes les bluettes que je peux lire ailleurs
Je m’en vais de ce pas vous envoyer ce pli
Qui, je n’en doute pas, fera votre bonheur.
 
Et Heure-Bleue, à qui je viens de le lire, de me donner la réplique :
 
Si tu es si capable d’écrire un quatrain
C’est ton tour je crois car j’en au marre aussi
De faire le plumard comme tous les matins
Alors c’est à ton tour de refaire le lit !


Pfff… Le mimétisme conjugal n’est décidément pas une légende.
Va être content mon professeur éreinteur, de voir que je peux encore écrire un quatrain dans les règles.
Non, lectrices chéries ?
N'empêche, nous allons quand même à l'hôpital avec des trucs à dire à ce prof.
Des trucs qui pourraient bien me valoir une engueulade...

Commentaires

je crois que tu as déjà mis ce titre mais pour le quatrain, bravo.
Bon courage pour la visite à l'éreinteur.

Écrit par : mab | mercredi, 24 septembre 2014

Répondre à ce commentaire

Mouahahaha j'adore !!! pas mal ton quatrain, non franchement ça jette !! bon d'accord Heure Bleue te casse la baraque... alors du coup.... tu l'as fait ce plumard ?

Écrit par : Ysa | mercredi, 24 septembre 2014

Répondre à ce commentaire

Aïe..... J'espère que la journée sera positive....
Tu nus diras hein ?

Écrit par : imaginer | mercredi, 24 septembre 2014

Répondre à ce commentaire

Une engueulade? Aurais tu fait des sottises? Bon courage à tous les deux.

Écrit par : edith | mercredi, 24 septembre 2014

Répondre à ce commentaire

Le quatrain est très réussi. Mais je n'en attendais pas moins ! Bon courage pour cette journée éreintante. Bises du Sud.

Écrit par : Lakevio | mercredi, 24 septembre 2014

Répondre à ce commentaire

Comment faire passer une info très sérieuse en nous faisant rire !
J'espère que tout se passe bien...

Écrit par : Praline | mercredi, 24 septembre 2014

Répondre à ce commentaire

Là , tu regrettes les bonnes choses que tu as mangées ! Tu es un poète mais Heure Bleue se défend bien !

Écrit par : Brigitte | mercredi, 24 septembre 2014

Répondre à ce commentaire

comment çà ? Monsieur n'a pas été raisonnable ? Ce n'est pas un poème qui va attendrir HB qui t'as rivé ton clou !!!
Ceci dit, c'est bien tourné!!!

Écrit par : emiliacelina | mercredi, 24 septembre 2014

Répondre à ce commentaire

Les medecins sont comme les politiques ils pilotent à vue et ne savent que preconiser l'austérité !!! Si tu vas bien, c'est que les petits excès ne te font pas de mal !

Écrit par : moune | mercredi, 24 septembre 2014

Répondre à ce commentaire

les femmes ne sont pas toujours poêtes...

Écrit par : liliplume | mercredi, 24 septembre 2014

Répondre à ce commentaire

j'admire les gens qui ont un talent pour composer, comme ça , mine de rien...kiss

Écrit par : Joëlle | jeudi, 25 septembre 2014

Répondre à ce commentaire

Moi, j'ai été propulsée en 1947 quand j'ai été fascinée par J-M de Hérédia...
Mais tes vers sont aussi à la hauteur de ton talent... Une grande gloire t'attend
Gwen

Écrit par : Gwen | dimanche, 28 septembre 2014

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire