Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 06 décembre 2014

Ehique étique…

A lire certaines choses, il me revient la remarque d’un vieux collègue plein de sagesse et parfois désespéré qui disait  « A l’instant t il y a 99% de cons, à l’instant  (t+Ɛ), il y a toujours 99% de cons mais ce ne sont plus les mêmes. Évidemment, il y en a chez qui Ɛ →∞… »

Lectrices chéries, ce matin je voulais donc faire une petite note sur les connes.
Puis, des années d’observation de l’humanité m'ont amené à renoncer à un projet trop vaste.
Deux détails notamment, m’ont dissuadé.
D’une part, je risque de froisser celles qui ne sont pas concernées mais ont assez de jugeote pour se rappeler qu’on est tous frappés à un moment ou un autre.
Et ça, ça me chagrine énormément.

D’autre part, ça tomberait dans le vide car, problème bien connu, les principales intéressées ne se reconnaissent jamais…

Commentaires

Tu dis ça pour moi ? Non, je crois que j'ai une idée..

Écrit par : heure-bleue | samedi, 06 décembre 2014

Répondre à ce commentaire

c'est bien pour ça qu'elles sont connes! :D

Écrit par : edith | dimanche, 07 décembre 2014

Répondre à ce commentaire

Dis donc tu as l'air bien remonté contre elles ou une en particulier!

Écrit par : mab | dimanche, 07 décembre 2014

Répondre à ce commentaire

Ah ! Bon ! Que mijotes - tu ? T'es pas d'humeur ce matin ?

Écrit par : Brigitte | jeudi, 18 décembre 2014

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire