Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 15 septembre 2015

Les 2 CV de ma sœur…

Hier soir j’ai appelé ma petite sœur.
Je ne l’ai pas engueulée pour deux raisons.
La principale est que ça ne sert à rien.
L’autre c’est parce que de toute façon elle s’en fout et aussi parce que, selon l’expression consacrée « elle me fait peine ».
Elle a commencé par dire :
- Eh ben… J’ai des nausées et j’ai la tête qui va pas.
Me rappelant l’effet de très longues anesthésies, je l’ai consolée.
- Après une anesthésie aussi raide et aussi longue, tu vas encore longtemps te demander si ce n’est pas le cerveau qu’on t’a retiré. Mais ça passe, ma biche, tu verras.
- Tu sais, ma cicatrice, ben sur sept centimètre de profondeur, c’est pas bien.
- Aïe ! Ça ne « colle » pas, c’est ça ?
- Oui, ça cicatrise mal…
- C’est ton diabète, ma grande, suis bien ce que te dit le diététicien de l’hôpital.
Elle a continué.
- Je n’arrive pas, à cause des nausées, à manger ce qu’on me donne.
- Ah ?
- Je mange une bouchée, j’arrête et j’en prends une autre deux heures plus tard.
Puis, après deux soupirs et un silence :
- En plus, j’ai des doigts qui ne sont plus sensibles alors je n’ai pas la force de couper ma pomme…
- Ça va revenir… Fais quand même un effort pour manger ce qu’on te sert.
- Oh mais je sais ce qui est bon pour moi !
C’est là que j’ai commencé à être sérieusement inquiet…
- Sans doute, tu sais même si bien que tu es clouée à l’hôpital grâce à ce qui est bon pour toi…
Là, c’est moi qui ai soupiré…
Le pire était à venir :
- Tu sais pas ?
- Non, ma biche, quoi donc ?
- Eh bien, j’avais faim alors je me suis levée et je suis descendue dans le hall…
- Hon hon…
- J’ai acheté des…
Là je n’ai pas bien compris si c’était des « Twix » ou des « Mars ».
- Tu as acheté quoi ?!?!
- Ben des « Twix », il n’y a que ça « qui passe »…
- Mais tu es folle ! C’est toi qui va « passer » si tu continues !
- Mais si, je t’assure, ça me fait du bien !
C’est là que j’ai laissé tomber.
Ce sont exactement les mots de ma mère à propos de « remontage de moral au riz au lait industriel ».
Sauf que ma mère à lâché la rampe à quatre-vingt-quatre ans, après un suicide au glucose-fructose qui a duré dix-sept ans.
Même mon neveu, son fils unique et préféré, à qui j’ai demandé s’il pouvait faire entendre raison à sa mère, a renoncé à lui « prendre la tête avec ça » car, m’a-t-il dit « Ça ne sert à rien, je parle dans le vide, elle mourra comme mon père ».
Mon beau-frère, achevé par des décennies de déjeuners au Vaudeville, en face de la Bourse…
Ce serait pourtant affreux de devoir suivre la boîte « d’une femme âgée de soixante trois ans, décédée par autolyse à la barre chocolatée ».
Surtout quand c’est ma petite sœur.
Elle m’inquiète énormément, ma petite sœur…

Commentaires

Ta petite soeur (qu'est-ce que j'aurais aimé qu'on m'appelle d'un petit nom gentil quand j'allais mal) souffre surtout de dépression, sans doute plus profonde que diagnostiquée, mais normale après une intervention longue et délicate.

Et elle se raccroche à ce "petit plaisir" qu'elle avait avant ; je suis certaine qu'elle sait que ce n'est pas bon pour elle, mais voilà en plus du tournant que doit prendre sa vie elle a à faire aux tourments des suites opératoires. Et ce n'est pas toujours simple à gérer.

Et puis, elle n'a pas beaucoup d'occupations qui l'empêchent de se tourner vers ce réconfort.

On ne peut que dire avec douceur ....

Écrit par : Sophie | mardi, 15 septembre 2015

Répondre à ce commentaire

Petit plaisir pour elle grande tristesse pour pour toi.

Écrit par : mab | mardi, 15 septembre 2015

Répondre à ce commentaire

difficile de raisonner les gens, et plus ils vieillissent moins ils écoutent...je le vois avec mon père. Mais je comprends ton inquiétude :(

Écrit par : pucca | mardi, 15 septembre 2015

Répondre à ce commentaire

Pour te rassurer , mon mari est diabétique depuis 40 ans et se pique a l'insuline tous les jours ... Séjours en cardiologie aussi ...les yeux qui demandent des soins douloureux ... Il a 81 ans et souvent déprime , mais il s'active néanmoins tous les matins à entretenir 3000 m2 de parc , plus du gros bricolage et bûcheronnage . il s'octroie des plaisirs de gourmandise , de temps en temps , et cela lui fait du bien aussi ... Je ne dis rien car apres le moral remonte ! Ta petite sœur va aller mieux , il faudra un certain temps mais elle a été secouée , c'est normal qu,elle ait besoin de petits plaisirs ! Courage pour elle .

Écrit par : Francelyne | mardi, 15 septembre 2015

Répondre à ce commentaire

C'est long, très long. Mais ça reviendra. Faut que tu y croies, au moins pour elle.

Écrit par : Berthoise | mardi, 15 septembre 2015

Répondre à ce commentaire

je comprends ton soucis. J'espère que les choses vont bien évoluer pour ta sœurette. Peut-être que son fils n'a pas complètement tort? Sais-t-on jamais! Si elle n'abuse pas!

Écrit par : emiliacelina | mardi, 15 septembre 2015

Répondre à ce commentaire

Un '" Mars " tous les 15 jours , çà peut lui remonter le moral , elle est Addict au sucre ta petite sœur et le sevrage entraiîne une dépression , c'est comme une drogue .

Écrit par : Brigitte | mercredi, 16 septembre 2015

Répondre à ce commentaire

La sevrer complètement de sucré est sans doute très difficile pour elle, elle en a sans doute besoin pour aller mieux moralement. J'espère qu'elle restera raisonnable...
Bon rétablissement à elle...

Écrit par : Praline | mercredi, 16 septembre 2015

Répondre à ce commentaire

Je comprends que tu sois inquiet et je comprends aussi que le twix puisse lui remonter le moral bien que ça ne soit pas recommandé. Allez il faut positiver.... bon rétablissement à ta petite soeur....

Écrit par : Ysa | mercredi, 16 septembre 2015

Répondre à ce commentaire

Ouh, ce n'est pas très joyeux joyeux tout çà . Votre petite sœur doit se ménager le plus possible c'est certain . Elle semble bien entourée et c'est le plus important (en plus des soins bien entendu ) . Et puis, un Twix de temps en temps, si cela lui fait plaisir, il faut se faire plaisir. je lui souhaite un bon rétablissement.

Écrit par : Jerry OX | mercredi, 16 septembre 2015

Répondre à ce commentaire

Holala... J'comprends ton inquiétude.

Écrit par : Rosalie | mercredi, 16 septembre 2015

Répondre à ce commentaire

Grand sentiment d'impuissance j'imagine mais comment lâcher prise devant ce qu'elle décide, pour elle-même soit, mais qui te concerne aussi bien sûr...
Je comprends pourtant parfaitement son envie de sucré en regard de ses soucis et la raison a beau nous dire qu'il ne faudrait pas, c'est encore pire : une contrariété de plus et paf, un twix! Gloups...

Écrit par : Brin de broc | mercredi, 16 septembre 2015

Répondre à ce commentaire

Difficile d'avaler ce dont on n'a pas envie, même quand on sait que c'est pour son bien. On est tous à la même. Enfin, j'espère quand même qu'elle se tiendra à son régime.

Écrit par : Livfourmi | mercredi, 16 septembre 2015

Répondre à ce commentaire

Je te comprends...c'est tellement dommage de tout gâcher comme ça!

Écrit par : Marie-Madeleine | jeudi, 17 septembre 2015

Répondre à ce commentaire

c'est difficile de supprimer le sucre si rien d'autre ne vient remplacer le manque, elle ira mieux après sa sortie de l'hopital certanememnt

Écrit par : maevina | jeudi, 17 septembre 2015

Répondre à ce commentaire

Je comprends ton inquiétude ; et ton sentiment d'impuissance. Bon courage

Écrit par : Anita | jeudi, 17 septembre 2015

Répondre à ce commentaire

Aï la petite sœur, pas raisonnable du tout, et si elle joue comme ça, ça ne va pas se cicatriser... Robert à du diabète et doit se faire opérer, mais il a trop la trouille et il ne veut pas y aller, jusqu'au jour où il ira en urgence sans être préparé, ce sera pire!!! le diabète c'est une saleté, surtout quand tu sais que tu ne dois pas, c'est là que tu as envie de sucre! Son fils devrait prévenir le doc...elle n'est pas prête d'aller à sa campagne...bisous.

Écrit par : esthériane, mialjo | vendredi, 18 septembre 2015

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire