Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 14 novembre 2015

Paris sera toujours Paris.

paris-13-novembre.jpg

Heure-Bleue et moi allons quand même à Paris.
Noublions pas que ceux qui mettent la charia avant les bœufs ne nous ont pas attaqués pour ce que nous faisons ici ou là.
Ils nous ont attaqués pour ce que nous sommes.
Laïcs, démocrates et moqueurs.
Alors on ne va quand même pas se laisser priver de sardines, de beurre et de pain par des sauvages.

Mais bon, avec tout ça, les prix vont peut-être enfin baisser à Paris, sait on jamais…

J’espère seulement que le rebeu qui rentrera de son chantier ce soir ne va pas se faire lyncher par une foule imbécile et apeurée...

Commentaires

Des bises.

Écrit par : Berthoise | samedi, 14 novembre 2015

Répondre à ce commentaire

Oui espérons, les prix vont peut-être baisser à Paris.

Comme vous, j'espère qu'aucun arabe, noir, ou autre personne considérée comme étrangère et donc comme possible fauteur de troubles ne sera pas lynché par quiconque.

Je vous souhaite une bonne journée.

Écrit par : Chantal | samedi, 14 novembre 2015

Répondre à ce commentaire

Dans nos villages, nous sommes de tout cœur avec vous les parisiens .....

Écrit par : AGNES | samedi, 14 novembre 2015

Répondre à ce commentaire

Triste révoltée mais les barbares me dégoûtent et non ne m effraie

Écrit par : pucca | samedi, 14 novembre 2015

Répondre à ce commentaire

Ce fut une Saint Barthélémy, ne nous leurrons pas.
Cette guerre qui ne dit pas son nom est une guerre de religion. Aucun progrès depuis 1572. L'être humain n'évolue pas.
Ça doit venir de son cerveau reptilien...
Bon séjour quand même à tous deux.
¸¸.•*¨*• ☆

Écrit par : celestine | samedi, 14 novembre 2015

Répondre à ce commentaire

Renseignez vous avant de partir, il y a des lignes qui ne fonctionnent pas....

Écrit par : Sophie | samedi, 14 novembre 2015

Répondre à ce commentaire

je t'admire pour avoir quand même une pointe d'humour en ce triste jour...j'ai peur de la suite moi...comme tu dis à mots couverts...les réactions, déjà que c'est limite...tu verrais sur tweeter les horreurs que j'ai lu, du coup j'ai fermé! soyez prudent. bisous.

Écrit par : esthériane, mialjo | samedi, 14 novembre 2015

Répondre à ce commentaire

Vous avez raison, nous sommes prudents mais il faut bien se nourrir ! Et respirer aussi. Bonne journée.

Écrit par : Anita | samedi, 14 novembre 2015

Répondre à ce commentaire

oui, j'admire aussi ta capacité de rebondir... c'est toi qui as raison!
bises

Écrit par : Coumarine | samedi, 14 novembre 2015

Répondre à ce commentaire

Oui espérons que l'innocent ne paiera pas pour les coupables !
Bien dit...
Certains discours haineux pourraient réveiller des instincts de vengeance sans aucun discernement.
Pauvres innocents qui ont perdu la vie, pauvres familles en deuil...
Mais se taire, rester cloîtré, à quoi bon.
Montrer que vous n'avez pas peur n'est ce pas la meilleure façon de combattre ces
assassins ?
Rester digne, marcher la tête haute..... c'est le courage du combattant pacifique.
Belle journée à vous deux.

Écrit par : Françoise | samedi, 14 novembre 2015

Répondre à ce commentaire

Un texte publié par Dominique Bertrand, ami Facebook
Paris, 1h du matin. 60 morts ? 100 ? 150 ? Sans doute plus à prévoir, vu le nombre de blessés...

C'est l'heure où les ergoteurs claquent du bec, les je-sais-tout, les je-l'avais-bien-dit, ceux que la jouissance d'avoir raison rend arrogants et obscènes, ceux qui n'ont pas la moindre pudeur. L'heure où les complotistes se prennent pour des ultra-lucides et - comme le dit Anna Receveur - où les vessies se prennent pour des lanternes... Commençons par nous taire, avant que les trafiquants de trouille et leurs légions d'"experts" ne branchent les haut-parleurs planétaires pour leurs répugnants commerces : nous savons déjà que nous en sommes les marchandises.

Écrit par : Françoise | samedi, 14 novembre 2015

Répondre à ce commentaire

évidemment vous avez raison, mais je ne suis pas courageuse...alors!

Écrit par : emiliacelina | samedi, 14 novembre 2015

Répondre à ce commentaire

Hé oui! il faut continuer à vivre sans céder à la haine qui fait le jeu de M LP

Écrit par : Marie-Madeleine | dimanche, 15 novembre 2015

Répondre à ce commentaire

Je cherche en vain la formulation, mais je ne trouve pas, c'est un truc du genre "ne pas baisser la tête, ne pas se résigner, parce que ça mène à la soumission" mais dit comme ça c'est tellement gnangnan. Je pense à vous.

Écrit par : Livfourmi | dimanche, 15 novembre 2015

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire