Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 23 juin 2016

L'effet mère dure longtemps...

- J’ai pas d’amis…
- Tu ne viens que rarement dans ce jardin, Merveille, tu ne peux pas y avoir d’amis.
- …
Heure-Bleue a dit :
- Va demander à la petite fille, là-bas si elle veut jouer avec toi.
- Celle avec la robe rose ?
- Oui, elle a l’air de s’ennuyer aussi.
- Je n’ose pas…
Merveille s’avance vers le banc où « Robe rose » s’ennuie activement.
Fait cinq ou six pas.
Revient vers nous.
- Si elle ne veut pas ?
« Ce n’est pas grave. » dit Heure-Bleue.
« Si tu ne demandes pas, tu ne sauras pas. » dis je.
Merveille repart, refait ses cinq ou six pas et revient.
- Oui mais si elle ne veut pas ?
- C’est un risque, essaie…
- Mais, papy je vais passer pour une imbécile !
- Mais non ! On ne passe pas pour une imbécile en allant vers les autres.
Merveille repart, fait cinq ou si pas, recule de deux et se lance.
Elle dit quelques mots que nous n’entendons pas à la petite fille.
« Robe rose » se lève.
Elle vont toutes deux vers les bidules où grimper, tomber, glisser.
Bref s’amuser.
Elles jouent ensemble un moment puis la mère de « Robe rose » se lève, appelle sa fille et dit quelques mots à Merveille.
Puis, la mère vient vers nous et nous dit que Merveille est très bien, qu’elle a osé aller vers sa fille et que c’est très courageux, qu’il est rare que les gens osent aller vers les autres.
Nous avons été très fiers de Merveille, Heure-Bleue et moi.
On a même failli s’étouffer avec ces grandes gorgées de petit-lait.
Il nous a quand même fallu sortir de ce jardin, acheter de quoi sustenter ce piaf qu’est Merveille.
Puis la faire dîner.
Enfin la ramener chez les enfants.
Elle n’a même pas chougné !
Ce fut une très chouette journée.

Commentaires

Oui vous pouvez être fiers de votre Merveille ! Elle est bien cette petite et sera sans nul doute une adulte bien dans sa peau ...

Écrit par : Francelyne 17 | jeudi, 23 juin 2016

Répondre à ce commentaire

Elle a le goût des autres, c'est de famille.

Écrit par : mab | jeudi, 23 juin 2016

Répondre à ce commentaire

Quelle belle leçon de vie. Toute en tendresse...
¸¸.•*¨*• ☆

Écrit par : Celestine | jeudi, 23 juin 2016

Répondre à ce commentaire

Bravo d'avoir su la pousser à faire ce qui est effectivement difficile !

Écrit par : Milky | jeudi, 23 juin 2016

Répondre à ce commentaire

c'est vrai! on espère souvent que les autres viennent vers nous, sans penser qu’aller vers les autres puisse porter ses fruits

Écrit par : Coumarine | jeudi, 23 juin 2016

Répondre à ce commentaire

très belle histoire! on pourrait appliquer cela à tout ce qu'on n'ose pas faire d'ailleurs....

Écrit par : sylvie | jeudi, 23 juin 2016

Répondre à ce commentaire

C'est bien...

Et c'est bénéfique pour son développement personnel.

Écrit par : Sophie | jeudi, 23 juin 2016

Répondre à ce commentaire

Aller vers les autres c'est braver sa timidité et recevoir une réponse positive , ça la conforte que c'est bien d'oser , là , elle a appris quelque chose d'important .

Écrit par : Brigitte | jeudi, 23 juin 2016

Répondre à ce commentaire

Mise en application: aller vers les autres!

Écrit par : Livfourmi | jeudi, 23 juin 2016

Répondre à ce commentaire

Ici Chachounette se trouve souvent des copines au square où son grand-père l'accompagne. C'est même ainsi que M. Liliplume a retrouvé un ancien collègue de travail, grand-père de la "copine de square".

Écrit par : liliplume | jeudi, 23 juin 2016

Répondre à ce commentaire

c'est bien de lui faire aller vers les autres, j'avais essayé avec mon fils ainé une fois nous étions en vacances à Pornic, tous les deux...il s'est fait envoyé balader!!! je n'ai plus jamais recommencé! Du coup on a même plié bagages! kiss. Merveille à de la chance et c'est bien.

Écrit par : Tarrah | vendredi, 24 juin 2016

Répondre à ce commentaire

Trop choubidou! :)

Écrit par : Rosalie | vendredi, 24 juin 2016

Répondre à ce commentaire

C'est tellement difficile d'aller vers les autres à 9 ans si on est un peu timide... Alors bravo à Merveille ! Cette petite a bien de la chance d'avoir des grands-parents tels que vous...

Écrit par : Allye | samedi, 25 juin 2016

Répondre à ce commentaire

Elle reçoit de bons conseils et éducation cette petite.
Bon, je vois que le Brexit t'a coupé la chique :-)

Écrit par : Praline | samedi, 25 juin 2016

Répondre à ce commentaire

trop bien cette Merveille!!!! et tellement bien conseillée !

Écrit par : emiliacelina | samedi, 25 juin 2016

Répondre à ce commentaire

Oui, c'est chouette !

Écrit par : Brin de broc | dimanche, 10 juillet 2016

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire