Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 15 septembre 2017

Dessine lui un mouton…

Il était trois heures et cinq minutes quand la lumière de mes jours m’a réveillé.
Heure-Bleue m’a réveillé en se levant.
Heure-Bleue se lève la nuit.
Pour marcher.
Puis elle se recouche et a du mal à s’endormir.
Elle prétend alors que je ronfle et me passe la main sur le dos ou sur le cou.
Elle pense que je dors alors elle le fait doucement.
Il m’arrive de faire semblant d’avoir une respiration plus bruyante que la normale.
Je le fais évidemment exprès.
Très souvent ça marche.
Elle me caresse doucement le dos ou le cou une fois de plus.
J’adore ça mais j’évite de le faire trop souvent de crainte qu’elle ne se lasse et qu’elle me réveille brutalement en me disant « Minou !!! Tu ronfles !!! »
Je me colle contre elle et je me rendors.
Jusqu’à ce qu’elle se lève à nouveau parce qu’elle a mal à une jambe ou pour aller à la salle de bains.
Quand c’est la deuxième ou troisième fois qu’elle se lève, elle me dit souvent « Je n’arrive pas à dormir. »
Je lui demande alors « qu’est-ce qui te tracasse ? »
Et là, elle me dit « Chuuuut Minou ! Laisse-moi dormir ! »
Elle est comme ça, la lumière de mes jours.
Parfois, après ça, c’est moi qui ai du mal à me rendormir.
Alors je rêvasse à la note que j’aimerais vous écrire le matin et je me rendors.
Puis, je me réveille à nouveau parce qu’il fait jour et que je n’ai plus sommeil.
Je me lève, prends mon petit déjeuner et allume les ordinateurs de la maison.
Je prépare le petit déjeuner d’Heure-Bleue et quand elle se lève, j’ai complètement oublié la note que j’avais écrite sur le mur de ma cervelle.
Alors, comme souvent, lectrices chéries, il ne me vient que « lectrices chéries, euh… Je ne sais quoi écrire ce matin… »
Ah si ! Aujourd’hui nous allons manger un « bô-bun » rue des Dames.
 

Commentaires

T'aurais jamais dû écrire cette note ; maintenant, tu risques de ne plus sentir de "flatteries" dans ton dos ou ton cou!!!

Bonne promenade aux Batignolles...

Écrit par : Sophie | vendredi, 15 septembre 2017

Répondre à ce commentaire

C'est une gentille; Heure-Bleue. Prends soin d'elle.

Écrit par : Berthoise | vendredi, 15 septembre 2017

Répondre à ce commentaire

vos nuits sont agitées !

Écrit par : col/ang | vendredi, 15 septembre 2017

Répondre à ce commentaire

Oui... Et je trouve que vous formez un couple et/ou un duo de blogueurs vraiment gais à lire. L'écriture en double (comme la compta) vous va bien...

Ah! Les insomnies...

Je crois qu'on est nombreux à être dans le cas.

Écrit par : Pivoine | vendredi, 15 septembre 2017

Répondre à ce commentaire

Il y a d'autres façons d'occuper les insomnies...

Écrit par : La Baladine | vendredi, 15 septembre 2017

Répondre à ce commentaire

Elle pense que je dors alors elle le fait doucement.
J'ai un mari qui ronfle très peu. Quand il m'arrive de dormir avec lui et que je l'entends respirer fort, je le secoue énergiquement, quitte à le réveiller...ce qui a le don de le mettre en rogne. Je finis dans une autre chambre.

Écrit par : julie | vendredi, 15 septembre 2017

Répondre à ce commentaire

Alors je rêvasse à la note que j’aimerais vous écrire le matin et je me rendors
Il m'arrive aussi de rêver à une note qui fera accourir des milliers d'internautes, tellement elle est super. Le matin, finalement, je ne la trouve pas si super.
Au fait, à propos de note, j'ai reçu, il y a peu, un mail d'une journaliste de la 2 qui me demandait si je voulais témoigner sur les rapports belle-mère, belle-fille, après avoir lu un de mes articles où je parlais de ma belle-mère - mais, c'était du temps où elle était encore vivante -Je ne pouvais décemment accepter, ma belle-mère étant décédée depuis peu, et, après tout, elle ne m'en a pas fait voir tant que ça. Cette journaliste aurait plutôt du me demander de parler des rapports fille-mère. Là, j'en aurais eu plus à dire. Et pis, voir ma tronche à la télé, quelle horreur ! Et pis, vous voir vous tordre de rire après que vous m'eussiez vu, c'eusse été un cas de fermeture de blog, ça !

ps : rappelle moi donc ce que c'est qu'un bô-bun ..

Écrit par : julie | vendredi, 15 septembre 2017

Répondre à ce commentaire

Elle est gentille HB et toi bien patient !
Mais si, mais si! Tu trouves toujours quelque chose à nous raconter!

Écrit par : emiliacelina | vendredi, 15 septembre 2017

Répondre à ce commentaire

Vos nuits agitées me donne envie d'aller me recoucher.

Écrit par : mab | samedi, 16 septembre 2017

Répondre à ce commentaire

Je ne sais pas comment vous faites...mais j'admire ^^
¸¸.•*¨*• ☆

Écrit par : celestine | samedi, 16 septembre 2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire