Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 28 janvier 2018

Laissons les vols éclos…

De rien Mab
Ce matin je vérifiais quelque chose.
J’ai ouvert mon navigateur.
J’ai cliqué sur « Banque » et en attendant que de constater le désastre habituel j’ai eu le temps de voir que Johnny n’avait peut-être pas voulu être enterré à Saint Barthélemy.
A mon avis, il n’avait pas envie d’être enterré du tout mais bon…
Puis se sont enfin affichées les données que la banque consent avec répugnance à me confier.
Ô surprise !
Nous sommes le 28 janvier et le chèque du loyer mis à la boîte au début du mois n’est toujours pas débité.
Comme je n’ai pas envie d’avoir des histoires avec ma bailleuse qui vit deux étages au dessus de chez moi, j’ai ouvert le lien qui me permet de savoir ce que le syndic fait des quelques sous que je lui confie chaque mois.
Je suis satisfait.
Le loyer est considéré comme réglé depuis au moins deux semaines.
Alors j’ai sur le champ « scénarisé à mort » comme dit mon fils.
Doté d’un optimisme débordant, je conte à la lumière de mes jours mon rêve éveillé.
Ma bailleuse me croise donc à la sortie de l’ascenseur.
Je lui dis alors « Bonjour Madame !  Savez-vous que mon chèque de loyer n’est toujours pas débité alors que la fin du mois est proche ? »
Elle me sourit gentiment et me répond « Oh ! On ne vous a pas dit ? Deux fois par an, un locataire est tiré au sort et son loyer n’est pas débité, c’est le cadeau de la maison. »
Je fais part de mes cogitations à Heure-Bleue et lui conte tout ce qu’on allait faire avec ces sous arrivés impromptus.
Hélas, elle a douché mon enthousiasme.
Enthousiasme béat, je dois l’avouer.
« Non Minou, ça c’est dans les rêves !Si les banques voulaient marcher, les bailleurs te débiteraient ton chèque deux fois par mois… »
Pfff… La lumière de mes jours est affreusement pragmatique…
Alors j’ai clos les liens et suis retourné vous lire, lectrices chéries…

Commentaires

Elle a de l'humour, ta bailleuse, c'est déjà ça !! elle en aurait moins si tu ne payais pas ton écot !!

Je ne fais pratiquement plus de chèque, mais des virements. 1/ c'est plus pratique 2/ normalement ta banque te met un sms pour t'avertir que c'est fait (et même en plus un e-mail dans ta bal)? Et je sais toujours où j'en suis dans mes comptes !

T'es le doux rêveur de tes lectrices chéries (je ris, parce que tu as quand même quelquefois la dent dure, alors qu'HB est cash tt le temps). C'est très amusant.

Écrit par : Sophie | dimanche, 28 janvier 2018

Répondre à ce commentaire

hi hi hi...toi alors...tu vis dans quel monde...tu imagines le scoop si c'était vrai? Bravo à HB ...peut être que dans une autre vie...nous n'aurons plus de loyer à payer...bisous.

Écrit par : Tarrah | dimanche, 28 janvier 2018

Répondre à ce commentaire

Excellent et à double titre, pour le souhait du non-enterrage du Johnny et pour le tirage au sort du non-paiement de loyer... Bravo.

Bleck

Écrit par : Bleck | dimanche, 28 janvier 2018

Répondre à ce commentaire

Ça me fait penser qu'il y a un jeu télévisé en ce moment où tu peux gagner un mois de salaire et un mois de loyer.
Mais il ne précise pas de quel salaire ni de quel loyer il s'agit...Tu crois qu'on peut choisir ?
¸¸.•*¨*•

Écrit par : celestine | dimanche, 28 janvier 2018

Répondre à ce commentaire

Elle a de l'humour la bailleuse ! ! !
Bon après-midi.

Écrit par : ab | dimanche, 28 janvier 2018

Répondre à ce commentaire

Ton optimisme est touchant ! Quel rêveur...

Écrit par : Anita | dimanche, 28 janvier 2018

Répondre à ce commentaire

C'est bien l'intérêt des rêves : à peu près le seul endroit où l'on peut rester agréablement béat...et le peu de temps que cela dure, c'est bien non ?
Bonnes grosses bises du Gontey, hôtes en vue ce soir, je file oeuvrer à leur bon accueil.

Écrit par : Brindebroc/LLDG | mardi, 30 janvier 2018

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire