Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 23 février 2018

J’ai du gel partout sur la peau.

Lectrices chéries, j’ai une information toute fraîche à vous donner.
Même avec un caleçon, l’innocence et la probité candide ne tiennent pas très chaud.
Ce qui n’est pas le cas des préjugés et du confort intellectuel, c’est bien connu.
 Que je vous dise, lectrices chéries, « il fait froid sa mère ! » comme disent les mômes de la porte Montmartre qui n’ont pas eu la chance d’être menés à la schlague pendant les leçons de français…
Bref, en me levant ce matin, mon premier réflexe n’a pas été de préparer les petits déjeuners.
Même pas de faire pipi.
D’ailleurs les quelques mâles de mon lectorat connaissent bien ce phénomène du bidule si recroquevillé qu’on a l’impression d’être revenu à l’âge de six ans, le truc qui essaie de rentrer à l’intérieur de son propre ventre au lieu de… bref.
Non, mon premier réflexe a été de me recoucher.
Hélas, trois fois hélas, un SMS m’a poussé à rappeler l’émettrice du SMS pour tenter de la consoler.
Évidemment, je n’ai pas réussi tout de suite.
Il m’a fallu au moins cinq minutes pour penser que j’avais réussi à la faire sourire.
N’empêche, essayez donc de téléphoner d’une voix dégagée voire enjouée quand vous portez un maigre caleçon pour tout vêtement et qu’il fait 12°C dans la maison.
Essayez donc d’avoir l’air gai quand vous vous demandez si votre interlocutrice entend vos dents claquer.
J’ai fini par allumer le chauffage et préparer les petits déjeuners.
Malheureusement, je sais qu’il va falloir affronter le blizzard.
Le pire des blizzards, celui qui fait semblant de rien à coups de ciel bleu et de temps calme.
Il fait comme dans un congélateur mais avec du soleil.
Voilà.
Je me demande si je ne vais pas me recoucher…
Mais il n’y a pas que de mauvaises nouvelles : Une de mes lectrices chéries attend un bébé.
Moi qui en ai un de quarante-cinq ans, je n’ai pas osé lui dire que le piège, c’est que c’est comme le mariage, un repas dont le hors d’œuvre est plus sucré que le dessert…

Commentaires

12 degrés ,tant que çà ? en effet , il est temps de protéger ton patrimoine....

Écrit par : epalobe | vendredi, 23 février 2018

Répondre à ce commentaire

Et de plus ta lectrice en prend pour perpète.

Écrit par : mab | vendredi, 23 février 2018

Répondre à ce commentaire

Ça je lui laisse la surprise, elle croit que c'est pour 20 ans...
Et tout ça sans remise de peine...

Écrit par : le-gout-des-autres | vendredi, 23 février 2018

Fichtre ! 12° et en simple caleçon ? Quelle inconscience ! Les caleçons longs en rhovylon ne sont certes pas très sexys, mais bien confortables l'hiver ... enfin j'dis ça... j'dis rien !
La semaine prochaine s'annonce polaire alors restez donc sous la couette .

Écrit par : Francelyne 17 | vendredi, 23 février 2018

Répondre à ce commentaire

Alors comme ça la petite bébête qui monte, qui monte, était réticente ce matin.

Mais enfin, je n'arrive pas à vous plaindre : je sais que ce n'est pas sexy de dormir en pyjama, ou simplement en veste d'icelui, ni de mettre un gros gilet le matin en se levant, mais quant on a froid, on n'est pas sexy du tout (d'ailleurs la réaction physiologique le montre bien.

Donc, on se couvre, et de nouveau on s'active joyeusement en se levant... Hop hop !!!

(et entre parenthèses, encore, si on se lève sur le petit matin pour une envie... de boire un verre d'eau, on remet le chauffage en route).

Écrit par : Sophie | vendredi, 23 février 2018

Répondre à ce commentaire

Douze degrès ah ouais, c'est dur !

(c'est dur : c'est à dire que ça me semble très froid)

Bleck

Écrit par : Bleck | vendredi, 23 février 2018

Répondre à ce commentaire

sinon des caleçons molletonnés?
christiane

Écrit par : christiane | vendredi, 23 février 2018

Répondre à ce commentaire

Eh ! J'ai un mythe à entretenir !

Écrit par : le-gout-des-autres | vendredi, 23 février 2018

Et un peignoir chaud lorsque tu te lèves ?

Écrit par : Anita | vendredi, 23 février 2018

Répondre à ce commentaire

12° aussi dans ma salle de bains quand je me lève mais je n'ai évidemment pas de bidule qui se recroqueville (et je mets un pull rouge feu, ça aide :-))

Écrit par : Adrienne | vendredi, 23 février 2018

Répondre à ce commentaire

tu as quelque chose contre les pyjamas en pilou et les peignoirs moletonnés ?

Écrit par : ang/col | vendredi, 23 février 2018

Répondre à ce commentaire

Un jour je t'expliquerai ce que j'ai contre ces trucs là.
Et tu verras, tu me comprendras... ;-)

Écrit par : le-gout-des-autres | vendredi, 23 février 2018

Lol. Pauvre Goût...

Écrit par : Pivoine | samedi, 24 février 2018

Répondre à ce commentaire

Douze degrés, c'est bien, mais pour le vin...
¸¸.•*¨*• ☆

Écrit par : celestine | samedi, 24 février 2018

Répondre à ce commentaire

Et sur ton chauffage, n'y a-t-il pas un programmateur qui éviterait ce désagrément ?

Écrit par : Berthoise | samedi, 24 février 2018

Répondre à ce commentaire

Tu ne connais pas Heure-Bleue...

Écrit par : le-gout-des-autres | samedi, 24 février 2018

pffffttttt!!!! Tu n'as pas fini de grelotter !!! Fais quand-même gaffe cette semaine!
J'aime bien ton dernier petit paragraphe !

Écrit par : emiliacelina | dimanche, 25 février 2018

Répondre à ce commentaire

Je n'ai pas encore osé entrer dans la cuisine : elle a une porte donnant sur l'extérieur (un balcon de service exposé au nord), et il y a des vents coulis qui passent à travers, je les sens d'ici...

Écrit par : Dame Marthe | dimanche, 25 février 2018

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire