Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 03 avril 2018

Les poupées rusent...

Elle m’aime !
Hier soir nous nous sommes mis à table.
J’étais sûr qu’elle m’aimait.
J’avais préparé ce qu’elle avait demandé.
Un mini-concombre.
Comme elle les aine.
Avec de la crème fraîche, à raison de trois cuillers de crème pôur une cuiller d’huile d’olive italienne.
La bien, c’est celle qu’elle aime.
Puis, je me suis embêté à lui préparer le chou chinois dont elle raffole ces temps-ci.
Je n’aime pas ça et j’avais acheté des flageolets verts, ceux que j’aime.
J’ai oublié de les faire cuire mais bon…
Bref, j’ai émincé le mini-concombre et mis la sauce dans un petit bol de porcelaine.
Normalement c’est le mien, il m’a été donné par ma grande sœur, il est blanc avec de petites violettes…
Puis, avant la fin de l’émission que j’écoute avant le dîner, j’ai mis la table.
J’ai apporté le concombre et le petit bol.
J’ai quant à moi amené le saumon qui me plaît ces temps-ci, avec la crème fraîche.
Quand la lumière de mes jours s’est mise à table, j’ai remarqué qu’elle avait passé ce pull « bleu layette » que je hais.
Nous avons dîné en conversant légèrement, comme toujours.
Puis j’ai commencé à commenter la télé.
J’ai regardé Heure-Bleue, elle était comme je l’aime, souriante et moqueuse.
Je l’ai regardée plus attentivement.
Elle-même s’est regardée.
Elle a dit « Et merde ! »
C’est là que j’ai vu qu’elle m’aimait.
Elle était allée jusqu’à consteller le « pull à tache » de la sauce du chou chinois.
La sauce en décorait à merveille le « pull à tache ».
Le « bleu layette » du pull s’accordait à merveille avec la sauce du chou.
C’est à ça que j’ai su qu’elle m’aimait.
Elle sait toujours à quel moment elle doit retirer son haut…
Dommage que ça ne marche qu’avec « le pull à taches »…

Commentaires

C'est beau l'amour.

Bleck

Écrit par : Bleck | mardi, 03 avril 2018

Répondre à ce commentaire

Ne dis pas trop souvent que tu hais le pull à taches ! elle serait capable de ne plus le mettre... alors là quelle ruse employer pour qu'elle retire le haut ???

Écrit par : Sophie | mardi, 03 avril 2018

Répondre à ce commentaire

je trouve que Sophie a écrit le commentaire auquel je pensais !

Je suis persuadée que HB elle-même aime te lire !

Écrit par : emiliacelina | mardi, 03 avril 2018

Répondre à ce commentaire

Et si tu lui commençais une collection de pulls "layette"... rose pâle, vert tendre, jaune poussin...

Écrit par : lakevio | mardi, 03 avril 2018

Répondre à ce commentaire

Ah ah le pull à taches, un incontournable sur ton blog.

Écrit par : mab | mercredi, 04 avril 2018

Répondre à ce commentaire

C'est pourtant joli le bleu layette.

Écrit par : Berthoise | mercredi, 04 avril 2018

Répondre à ce commentaire

Moi je l'ai vu!

Écrit par : livfourmi | mercredi, 04 avril 2018

Répondre à ce commentaire

En tout cas, ce repas a l'air délicieux, (le concombre à la crème me plairait aussi), même s'il a l'air dangereux... Pour les pulls couleur layette. Mais tu devrais l'aimer ce pull, non ???

Écrit par : Pivoine | mercredi, 04 avril 2018

Répondre à ce commentaire

Impayable ce pull éternel !

Écrit par : Anita | jeudi, 05 avril 2018

Répondre à ce commentaire

:-) vous êtes mignon, Meystre!

Écrit par : Anne | samedi, 14 avril 2018

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire