Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 04 mai 2018

Ils se foutent du "care" comme du tiers...

Je le vois bien comme ça…
Le rétablissement de la loi de 1920 nous pend au nez.
Mais ce n’est qu’une des entraves au modèle social que nos grands-parents, nos parents et nous avons bâti et défendu.
Je sens venir une version soft de la Prohibition.
C’est bien connu, le Pauvre ne sait pas. Le Pauvre exagère. Le Pauvre ne sait pas se contenir.
Il boit, il baise et rêve de vacances.
Pire, il fabrique des petits pauvres sans vergogne !
Il est temps que l’on s’occupe de lui.
En plus le Pauvre est trop con pour comprendre quoi que ce soit aux lois de l’Économie.
Du coup, nous voilà livrés.
Oui, livrés, pas entraînés, pas gouvernés, pas même administrés.
Non, livrés, nous sommes gérés !
Nous sommes bêtement gérés par une armée d’experts-comptables pas même assez futés pour se rendre compte que l’Économie n’existe pas sans l’Homme (et foutez moi la paix, lectrices chéries, avec cette histoire d’humains, il s’agit de l’espèce, pas du bidule équipé d’un zob qui porte ses testicules en bandoulière et vous court après).
Le Pauvre boit trop ? Augmentons le prix de l’alcool ! Le Riche pourra continuera à se beurrer la cantine, mais raisonnablement et dans des verres de cristal, pas dans ces Duralex de cantine qui gâchent le goût de la piquette.
Le Pauvre, c’est bien connu est cossard, on nous a donc concocté, à la place de « ANPE » le « Pôle Emploi ».
Un peu comme dans les gares le guichet est devenu « Espace de vente » et la campagne est devenue « Territoire de la ruralité ».
Il s’est avéré rapidement que comme l’ANPE, Pôle Emploi était incapable de trouver un boulot au chômeur.
Il a donc été décidé en haut lieu qu’il serait plus pratique de fliquer le chômeur pour être sûr qu’il ferait le boulot de Pôle Emploi…
A force, le Pauvre s’est retrouvé « SDF » qui vous a quand même une autre gueule que « clochard ».
On a créé « Le 115 », qui permet de dormir dehors avec l’assurance que l’Etat a quand même tenté quelque chose.
Quand par hasard, on peut l’accueillir, le Pauvre qui dans son malheur a la chance de n’être pas seul, est aussitôt séparé de sa compagne.
Des fois qu’ils profitent de ces instants de confort relatif pour fabriquer un petit pauvre.
Bref, de peur qu’être SDF, chômeur ou simplement pauvre ne devienne une sinécure, il est prévu qu’en plus ils n’aient même pas le réconfort d’une cuite ou d’une clope.
Pas de doute, depuis qu’on nous parle de « solidarité nationale », de bienveillance et autre « modèle social français », on va vers le XIXème siècle à marche forcée.
Il semblerait même, à écouter MM Le Maire et Darmanin, que la Sécu serait bien mieux exercée par des compagnies d’assurances et que la CNAV, l’AGIRC et l’ARRCO seraient avantageusement remplacés par des fonds de pension.
Il suffirait que les malades et les retraités meurent tout de suite pour que ce soit réglé.
Evidemment, eux n’en pâtiraient pas.
C’est l’essentiel, non ?
Quand je pense à toutes ces années passées dans des écoles pour oublier que la médecine a été faite pour soigner, pas pour permettre aux assureurs d’entasser du pognon, que la retraite a été instituée pour permettre de profiter un peu de la vie après une vie de travail et pas pour permettre à des fonds de pensions d’engraisser des dirigeants et des actionnaires qui perdront nos retraites mais s’en tireront toujours.
Bref, tous ces moralistes fascisants et âpres au gain me fatiguent.
Ils nous ont vendu une idéologie en nous expliquant que c’était une science.
Pire, ils pourrissent la vie de ceux qu’ils sont pourtant chargés de gouverner.

Commentaires

Ne serais-tu pas un affreux révolutionnaire ?
De ceux qui veulent mettre à bas l'ordre établi ?

Écrit par : Berthoise | vendredi, 04 mai 2018

Répondre à ce commentaire

C'est bien vrai tout ça !

Et ne me parle surtout pas des fonds de pension ! tt le monde se souvient (enfin j'espère) de la faillite des fonds de pension qui ont jeté des millions de gens sur les routes aux US et touché l'économie mondiale.

Les fonds de pension, c'est le risque 100% à fond perdu.

Tout ça pour "bosster" les entreprises, ben tiens ! les entreprises ou les actionnaires ???

Écrit par : Sophie | vendredi, 04 mai 2018

Répondre à ce commentaire

J'ai l'impression que l'humain n'existe plus, l'argent gouverne le monde et le gouverne mal.

Écrit par : heure-bleue | vendredi, 04 mai 2018

Répondre à ce commentaire

Que voilà une saine colère ! Sans rire ni sourire, mais Dieu que ça fait du bien... MERCI !

Écrit par : mimazhan | vendredi, 04 mai 2018

Répondre à ce commentaire

« En même temps » comme dit l'autre, l'autre te dira qu'il n'y a quand même pas que des riches qui ont voté pour lui...
Mais sur le fond, comme tu as raison !
Tu as écouté le numéro d'affaires sensibles sur le CNR ?
Snif...
¸¸.•*¨*• ☆

Écrit par : celestine | vendredi, 04 mai 2018

Répondre à ce commentaire

Dis donc, te voilà remonté comme un coucou...
Tu sais moi ce qui me révolte le plus ?...C'est ça.."Il a donc été décidé en haut lieu qu’il serait plus pratique de fliquer le chômeur"
Fliquer les chômeurs, ça me fout la rage...Ca vient peut-être de là que les stats baissent..On raye les chômeurs d'un petit clic qui envoie une belle claque dans la goule des pauvres chômeurs...Comme s'ils faisaient exprès d'avoir été licenciés par leur boite, en général, de grosses boites qui vont voir ailleurs si l'herbe ne serait pas encore plus verte pour leur pomme...
Mais, bon, ceux qui ont voté pour yeux bleus ne peuvent pas se plaindre. Bon, d'un autre côté, c'eût été pareil avec un autre me direz-vous...
Moi, je suis vénère grave...Dans un futur, peut-être pas si lointain, nous serons SDF pour l'éternité mon mari et moi. On est à égalité lui et moi devant l'éternel. Lui, en tant que gros fumeur toute sa vie, moi en tant qu'ancienne malade qui peut récidiver, même des années après...Je voulais trouver une dernière demeure pour l'au-delà, avant que nos enfants ne choisissent à notre place, mais, même ça nous est refusé...J'en demandais trop. Je voulais une demeure avec une belle vue sur la campagne fleurie. Oui, parait que notre esprit flotte après notre mort et survole les lieux que nous avons aimés..

Écrit par : julie | vendredi, 04 mai 2018

Répondre à ce commentaire

Billet qui ne va pas me rendre follement plus gaie et qui m'entraîne douloureusement au fond de ma coquille. Décroissance, consommation a minima, l'actu au compte-gouttes, au moins pour quelques temps, celui de se refaire une santé qui nous évitera... le medecin !

Écrit par : lakevio | vendredi, 04 mai 2018

Répondre à ce commentaire

La véracité de votre écrit me fait sortir du bois..... je vous lis depuis de nombreux mois mais votre faconde et la finesse de vos billets se passent souvent de commentaires à mon sens .... tout est dit et tellement bien dit....

Écrit par : Agnes | vendredi, 04 mai 2018

Répondre à ce commentaire

pfffff !!!!! Je te lis juste avant de me coucher, tranquille pensais-je devant la télé de ma chambre pendant que Monsieur regarde le match dans le salon ....et ta note me sape le moral ! Enfin, je dois reconnaître que tu as raison à 100% et que tu traduis terriblement bien notre sentiment. Alors.... je vais regarder Candice Renoir pour penser à autre chose !

Écrit par : emiliacelina | vendredi, 04 mai 2018

Répondre à ce commentaire

Comme chez Heure bleue je sens votre colère à tous les deux et la comprend ! Le fric le fric, l’argent, le flouze, le pognon... y’´a plus que ça qui compte... j’ai peur de la société que nous laissons à nos enfants !

Écrit par : Manoudanslaforet | samedi, 05 mai 2018

Répondre à ce commentaire

Pauvre de nous.

Écrit par : mab | samedi, 05 mai 2018

Répondre à ce commentaire

Ha la la quelle misère...nos plus belles années se sont envolées avec tout les avantages qu'on avait gagné durement par le biais des anciens qui s'étaient battus pour les obtenir, et maintenant nous somme gouvernés par des énarques une race de merde! qui ont un lingot à la place du cœur, qui disent que les vieux ne servent à rien, je te dis qu'un pour ils vont nous pondre une loi pour nous euthanasier, surtout que nous vivons de plus en plus vieux et qu'il n'y a pas assez de maison de retraites dans nos prix...et surtout le pire, nos enfants eux n'auront pas de retraite! Et moi si j'ai voté pour ce connard c'est parce qu'au second tour on avait pas trop le choix!!!!!!!!!!!! bisous.

Écrit par : Tarrah | samedi, 05 mai 2018

Répondre à ce commentaire

Que ça fait du bien d'exploser !

Écrit par : Gwen | lundi, 07 mai 2018

Répondre à ce commentaire

Mais chez nous elle existe la loi sur l'euthanasie.
C'est un peu compliqué à demander quand même...
Mais je crois que je préfère ça à une MRS et enquiquiner mes enfants...
C est pas mieux chez nous qui luttons contre les visites domicilaires... et j'en passe!

Écrit par : Pivoine | lundi, 07 mai 2018

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire