Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 11 février 2019

Les clefs du royaume...

lakevio.jpg

 


Dix mots à caser, histoire de trouver des serrures à ces clés...
Tardivement
Symphonie
Eclat
Bordure
Ergot
Influence
Grenat
Correct
Fracasser 
Parloir


Le problème permanent de la clef qu’on nous a fournie reste la difficulté de trouver la serrure qui voudra bien l’accepter.
Le dépositaire de la clef espérant que la serrure voudra bien fonctionner et donnera accès à ce qu’elle protège…
Ce dépositaire espère évidemment qu’il ne trouvera pas la serrure adéquate trop tardivement car le risque que les trésors qu’elle lui cèle ne voient leur éclat terni par le temps n’est pas à prendre à la légère.
La quête des serrures se révèle bien souvent une lutte d’influence peu aisée à mener.
Il faut bien sûr que la tentative d’effraction soit faite avec une grande délicatesse.
Il faut aussi glisser doucement autour de ce petit ergot qu’on ne soupçonnait pas alors qu’on tente de glisser sa clef dans la serrure, éviter le geste maladroit qui risquerait de le fracasser.
La première épreuve est d’accéder à la serrure, cachée qu’elle est derrière cette pièce de velours grenat censée la protéger mais qui en réalité excite la curiosité.
Il faut d’abord prudemment tenter de trouver la bordure de ce velours qui la cache à vos regards.
Puis que quelque maniement correct soit tenté, avec délicatesse. Afin d’ouvrir cette serrure
Ah, que l’idée est séduisante d’entendre la symphonie qui s’élève d’une serrure satisfaite plutôt que les grincements d’une serrure de parloir de prison malmenée.
Bref, trouver serrure à sa clef n’est pas si simple…

Commentaires

Jolie métaphore coquine et tendre. Mais tu l'as trouvée, toi, ta serrure, et tu en parles toujours avec amour. ;-)
Magnifique ton texte
•.¸¸.•*`*•.¸¸☆

Écrit par : celestine | lundi, 11 février 2019

Répondre à ce commentaire

Toujours ambigu, c'est ta marque de fabrique.

Écrit par : heure-bleue | lundi, 11 février 2019

Répondre à ce commentaire

Merci à Célestine de m'avoir orientée sur la métaphore...
Super texte.

Écrit par : Fabie | lundi, 11 février 2019

Répondre à ce commentaire

Coquin ! tu sais amener ton texte (sic) à son épogée.

Écrit par : Sophie | lundi, 11 février 2019

Répondre à ce commentaire

(Omis de te dire que tu m'as fait penser au "Verrou" de Fragonard).

Écrit par : Sophie | lundi, 11 février 2019

Répondre à ce commentaire

c'est génial ton texte...j'adore!

Écrit par : Coumarine | lundi, 11 février 2019

Répondre à ce commentaire

trouver serrure à sa clef…fallait y penser….Parfois les ceintures de chasteté découragent les plus hardis..

Écrit par : julie | lundi, 11 février 2019

Répondre à ce commentaire

Cette variante du fameux « trouver chaussure à son pied », te va comme un gant…

Écrit par : alainx | lundi, 11 février 2019

Répondre à ce commentaire

C'est très bien trouvé, j'adore ! Bravo. Bonne semaine

Écrit par : eva | lundi, 11 février 2019

Répondre à ce commentaire

Belle image.

Écrit par : Berthoise | lundi, 11 février 2019

Répondre à ce commentaire

rohhhhhhhhhh toi alors !!

Écrit par : ang/col | lundi, 11 février 2019

Répondre à ce commentaire

Que c'est joliment dit !

Écrit par : Gwen | lundi, 11 février 2019

Répondre à ce commentaire

tss tss ;-)
c'est chaud :-)

Écrit par : Adrienne | lundi, 11 février 2019

Répondre à ce commentaire

sans commentaires...... tu n'en rates toujours pas une !!!!!!!! ...mais ..... tu nous fais comprendre les problèmes que vous , les messieurs, rencontrez ..... à etre parfois de bons serruriers !

Écrit par : emiliacelina | mardi, 12 février 2019

Répondre à ce commentaire

Magnifique texte !

Écrit par : Francelyne | mercredi, 13 février 2019

Répondre à ce commentaire

Qu'en peu de mots les choses sont bien dites !... C'était exquis ! Merci.

Écrit par : lakevio | lundi, 25 février 2019

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire