Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 20 juillet 2019

Faux devoir de Lakevio N°1

Danse à la ville.jpg

Epalobe vient de signer le vingt-six-mille et onzième commentaire sur ce blog.
Ça semble beaucoup.
En réalité, ça ne fait guère qu’une moyenne de 10,56 commentaires par note car, depuis le février 2006 je vous ai quand même fait part –ou pas- deux-mille-quatre-cent-soixante-trois fois de ce que qui se passait dans ma vie.
Même moi, je suis surpris.
Je n’ai pas une vie si extraordinaire que je puisse avoir deux-mille-quatre-cent-soixante-trois choses à vous raconter et pourtant je vous les ai racontées.
Deux-mille-quatre-cent-soixante-trois notes !
Dont cent-cinquante-quatre « Contes du lundi » proposés par Lakevio.
Et ces « Contes du lundi » manquent désormais cruellement !
Colombine craint que si je vous propose de prendre la suite de Lakevio pour vous proposer ces contes, ils ne soient, comme elle dit « tendancieux ».
Je la connais, pour Colombine, « tendancieux » ça veut dire « licencieux ».
Meuh non, voyons !
Je ne pense pas qu’à « ça » !
Même si… Parfois...
Bref, je peux vous proposer des images qui, selon vos pensées du moment, vous pousseront à soupirer, à vous indigner, à vous creuser la cervelle, à vous remémorer de chouettes moments ou à rêvasser.
Voire à faire un effort pour vous rappeler « Mais bon sang ! J’ai déjà lu ça ! Mais où ? »
Si ça vous dit, essayez donc de nous, de vous, raconter une histoire sur cette toile de Renoir.

Commentaires

Mon fantasme de jeunesse: séduisante à mourir ;))

Écrit par : Nina | samedi, 20 juillet 2019

Répondre à ce commentaire

Je pense que je vais participer. J'ai intitulé mon dossier de stockage les contes de la semaine du Goût. Je sais, elle était facile celle là !

Écrit par : delia | samedi, 20 juillet 2019

Répondre à ce commentaire

Tiens, ce tableau me fait penser aux bals d'antan où on rencontrait nos futurs maris, avec ces slows où tout était permis dans la pénombre. Renoir aimait peindre le bonheur..Mais, je vais attendre pour voir si je m'y colle. En ce moment, si j'écrivais quelque chose, ce serait pour dire des vacheries sur mon mari, ayant en ce moment une dent contre lui. Je verrai demain si mon humeur aura changé.


Ah oui, bravo pour tes performances littéraires et pour ta persévérance..On devrait toutes et tous en prendre de la graine...

Écrit par : julie | samedi, 20 juillet 2019

Répondre à ce commentaire

mais en voilà une idée qu'elle est bonne!
ça me tente tiens!!!
(mais on verra!)

Écrit par : Coumarine | samedi, 20 juillet 2019

Répondre à ce commentaire

Ma puce arrive demain, alors je passe mon tour, mais l'idée est super, merci de vouloir nous maintenir en forme. :)

Écrit par : Fabie | samedi, 20 juillet 2019

Répondre à ce commentaire

Je trouve que d'une constance journalière ou presque peu commune dans les blogs.
Que tu aies ou non des commentaires.
Je trouve de la moindre des politesses de mettre un commentaire à chaque billet quand on se plaint par ailleurs que des blogs ferment.

Comme je n'ai pas de blog où faire lire ma prose, je vais essayer d'écrire quelques lignes, quand, je l'espère, tt le monde aura posté.

Écrit par : Sophie | samedi, 20 juillet 2019

Répondre à ce commentaire

Je concocte mon texte qui restera dans la catégorie "le devoir du lundi". Bien d'accord avec Coumarine avec laquelle j'ai envie de te dire "que n'en v'là une idée qu'elle est bonne !"
A lundi donc
Je pars mercredi mais resterai aux taquets
Merci Le Goût de m'avoir guérie de mon manque : j'étais devenue accro au devoir de Lakévio

Écrit par : Gwen | samedi, 20 juillet 2019

Répondre à ce commentaire

deux mille quatre cents soixante trois notes et pas moins de 26011 coms je le disais bien que tu es le meilleur!!
Toujours dévoué tu prends la relève de Lakevio. Pour cette fois je passe mon tour ; l'image est trop belle sinon J'avais l'idée de plagier le skech de Sophie Daumier et Guy Bedos .....

Écrit par : emiliacelina | samedi, 20 juillet 2019

Répondre à ce commentaire

Tiens, Emilia, ce matin, je pensais justement au sketch de Daumier et Bedos, la drague, me disant que si la chaleur chassait mes envies d'écrire, ils auraient pu faire l'affaire. D'ailleurs, les jeunes connaissent-ils ce sketch ? Mais, y a t-il des jeunes qui viennent nous lire, ça !

Écrit par : julie | dimanche, 21 juillet 2019

Je viens de découvrir ta captation d'héritage !
Excellent !
Dans ces conditions, il y a des chances que je sois chez le notaire chaque lundi !
BRAVO !

Écrit par : alainx | jeudi, 25 juillet 2019

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire