Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 21 juillet 2019

Le sens du devoir…

Heure-Bleue vous a fait part d’une décision irréfléchie de ma part.
Quand je vous ai demandé, lectrices chéries –oui, vous aussi lecteurs chéris- de raconter l’histoire qui vous viendrait à l’esprit en regardant l’œuvre que je vous propose, je n’avais pas vraiment réfléchi.
Des détails m’avaient échappé…
Le principal est que le boulot de Lakevio est un travail de Romain !
Il faut d’abord trouver soi-même quelque chose de convaincant à raconter sur l’œuvre.
Puis, quand on a sué sang et eau à l’écrire, aller voir si par hasard, on ne serait pas vexé de constater que c’est venu si aisément sous le clavier des autres.
Enfin, après avoir été convaincu que les autres écrivent mieux et plus facilement que soi, faire contre mauvaise fortune bon cœur en allant leur dire qu’ils ont été bien patients de faire un boulot que rien ne les obligeait à faire.
Mais bon, quand on a dit, on fait…
Il n’empêche, comme disait Géronte pour éviter de sortir ses sous « Mais que diable allait-il faire dans cette galère ? »
Eh bien il ne me reste plus qu’à ramer…

Commentaires

Ha,ha,ha! Comme le prof qui ne pensait qu'enseigner et se
retrouve corrigeant des devoirs jusqu'à plus d'heure !

Écrit par : Nina | dimanche, 21 juillet 2019

Répondre à ce commentaire

Il faut d’abord trouver soi-même quelque chose de convaincant à raconter sur l’œuvre.
De ce côté là, je ne m'inquiète pas trop pour toi, de l'imagination tu en as, facilité d'écrire aussi…
Je me marre quand tu dis qu'il faut aller lire les devoirs des autres. Je suis sûre que tu le fais déjà. Tu n'as qu'à faire des remerciements globales, heu, globaux sur ton blog…
J'ai fait la paix avec mon mari. Alors, je crois que je vais laisser de côté le sketch de Bedos et Daumier et ne pas trop lui taper sur la tête. Tiens, un challenge, si, ce soir, le montluçonnais Juju Alaphilippe (peu de monde doivent savoir qu'il est bourbonnais, né berrichon) gagne l'étape du Tour, je l'inclus dans mon devoir. On ne parlait que de Bardet, l'auvergnat, mais pas de l'autre auvergnat. Aux dernières nouvelles, l'Allier fait aussi partie de l'Auvergne, même si certains bourbonnais sont dans le déni. L'Auvergne compte 4 départements, l'Allier, le Puy de Dôme, la Haute Loire et le Cantal...

Écrit par : julie | dimanche, 21 juillet 2019

Répondre à ce commentaire

Tiens Juju se déchaine ! Les journaleux attribuent Julian à la Creuse, qu'importe, s'il t'inspire un beau texte.
Pour te rassurer, Le Gout, qui a bien du mérite, je me demandais si ta proposition c'était du lard ou du cochon, je suis à peu prés fixée sur la chose mais j'ai quand même fait mon devoir, il est prêt à poster, emballé et tout. Je n'attendrai pas que tout le monde ait posté, car si on fait tous pareil... n'est ce pas... Et si personne ne lit ni ne commente, j'aurais quand même eu le plaisir de poser quelques mots sur la toile et cela grâce à toi.

Écrit par : delia | dimanche, 21 juillet 2019

Répondre à ce commentaire

Dès que je peux... là déjà on imagine un pastiche de guy bedos et sophie daumier !

Écrit par : ang/col | dimanche, 21 juillet 2019

Répondre à ce commentaire

Rame à ton tour, mon cher ! Non, je ne remonte pas dans le bateau ! Je suis en vacances... en vacances...

Écrit par : lakevio | mardi, 23 juillet 2019

Répondre à ce commentaire

superbe initiative!
merci!
tu nous en remets un après-demain?
:-)

Écrit par : Adrienne | samedi, 27 juillet 2019

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire