Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 31 octobre 2019

Tantale et son supplice...

Dibujo_preparatorio_Capricho_9_Goya.jpg

Est-ce que je vous ai dit, lectrices chéries, que je me faisais disputer cinq fois par semaine par la lumière de mes jours ?
Pourquoi ?
Eh bien parce qu’elle a froid…
Oui, parfois elle a froid.
Et pourquoi ?
Parce qu’elle est en costume d’Ève.
Et pourquoi me morigène-t-elle ?
Parce que quand elle y est, tranquille pense-t-elle, j’entre dans la salle de bains sans prévenir et que ça fait courant d’air.
Aussitôt,  vous vous dites j’en suis sûr « Tiens donc ! Heure-Bleue ne fait sa toilette que cinq fois par semaine ! Roaaahhh !! La honte ! La sale ! La grande sale ! »
Vous vous trompez.
Puis, vous ajoutez in petto « En plus il en profite pour la mater ce coquin ! »
Là, je ne suis pas sûr que vous vous trompez…
En fait il y a deux fois où je ne me fais pas disputer en entrant dans la salle de bains : Ce sont les deux jours où je lave les cheveux de la femme de ma vie.
Ces deux jours là, je peux la contempler, sans me faire disputer.
Elle est entièrement à ma merci, penchée sur la baignoire, attendant que je lui lave les cheveux et priant j’en suis sûr pour qu’il ne me vienne pas à l’esprit une de ces idées idiotes qui la font bondir de surprise en hurlant à l’assassin.
Je vous parle de ça car aujourd’hui c’est le jour où je lui lave les cheveux.
Heureusement, je suis bien plus sage qu’il n’y paraît.
Cela dit, je me demande pourquoi la lumière de mes jours pousse des cris d’orfraie quand j’entre dans la salle de bain alors que nous partageons nos nuits depuis tant d’années.
En y réfléchissant un peu, c’est peut-être à cause de mon regard ou de mes mains qui m’échappent et mènent leur vie propre dès que je la vois comme ça…
Je viens de lui laver les cheveux et de sortir de la salle de bains.
Il est tard, je sais bien mais c’est un jour faste.
J’étais dans la salle de bains avec elle et je ne me suis pas fait disputer.

Commentaires

Heureux homme.

Écrit par : Berthoise | jeudi, 31 octobre 2019

Répondre à ce commentaire

Vilaines mains qui n'obéissent pas à leur maître ! ;)

Écrit par : Fabie | jeudi, 31 octobre 2019

Répondre à ce commentaire

Vilaines mains qui n'obéissent pas à leur maître ! ;)

Écrit par : Fabie | jeudi, 31 octobre 2019

Répondre à ce commentaire

J'ai cliqué 2 fois ;)

Écrit par : Fabie | jeudi, 31 octobre 2019

Répondre à ce commentaire

Tu vois, tes mains non plus ne t'obéissent pas... ;-)

Écrit par : le-gout-des-autres | jeudi, 31 octobre 2019

C'est l'ordinateur qui "n'obéit" pas assez rapidement ! :)

Écrit par : Fabie | jeudi, 31 octobre 2019

Répondre à ce commentaire

pauvre HB qui ne peut pas prendre son bain tranquille !!

Écrit par : ang/col | jeudi, 31 octobre 2019

Répondre à ce commentaire

Chaque fois que tu en parles, je pense à Out of Africa.

Écrit par : Livfourmi | jeudi, 31 octobre 2019

Répondre à ce commentaire

C'est touchant comme tu t'occupes d'elle...
J'adore
•.¸¸.•*`*•.¸¸☆

Écrit par : celestine | vendredi, 01 novembre 2019

Répondre à ce commentaire

J’aime bien ce genre de billets. Il m’enseigne sur les différents fonctionnements de couple. On pourrait croire à tort qu’il y a des schémas pre-etablis, mais en fait, chaque couple a ses codes pour ainsi dire.

Écrit par : Val | vendredi, 01 novembre 2019

Répondre à ce commentaire

Mais elle te l'a déjà dit ta douce : tu fais du courant d'air quand tu te déplaces euh...quand tu entres dans la sdb !

Écrit par : Yvanne | vendredi, 01 novembre 2019

Répondre à ce commentaire

J'ai lu il y a un ou deux jours, un article disant que nous nous lavions trop : notre peau devient trop fine et laisse passer plein de crobes. Une ou deux douches et un shampoing par semaine seraient suffisants si l'on continue les soins du visage et de "l'intimité"et les aisselles ...

Tes yeux et tes mains en souffriraient diablement !

Écrit par : Sophie | vendredi, 01 novembre 2019

Répondre à ce commentaire

Il me semble qu'elle a bien de la chance... Je déteste laver mes cheveux...

Écrit par : Pivoine | samedi, 02 novembre 2019

Répondre à ce commentaire

Que j'aime ton imagination fertile...hi hi hi...va savoir pourquoi elle te dispute ? sans doute qu'en prenant de l'âge on devient un peu plus pudique...bisous.

Écrit par : Charlotte17 | lundi, 04 novembre 2019

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire