Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 30 janvier 2020

Noli me tangere

20200123_160510.jpg

Nous sommes passés à Saint Eustache en allant dans le Marais.
Nous y sommes entrés.
C’est magnifique, comme toujours.
C’était une église austère, majestueuse, à la nef impressionnante.
Elle est toujours austère, majestueuse et sa nef est toujours impressionnante.
Une touche de modernisme toutefois est venue l’égayer.
Et assez curieusement, ce qui accueille aujourd’hui le fidèle ou le curieux entrant dans Saint Eustache, ce ne sont ni les cantiques ni le chuchotement des prières ni le son de l’orgue dont le poids des notes graves accentue la solennité du lieu.
Pendant des siècles, la façon discrète du clergé de « faire la manche » avait laissé libre cours à l’imagination d’ébénistes qui bâtissaient des troncs délicatement sculptés, réclamant les pièces avec tact, ornant les colonnes de ces petites boîtes en bois.
Hélas, la piété est devenue une activité dont le but n’est pas de louer le seigneur.
La seule injonction qu’on en a retenu est « Noli me tangere ».
Maintenant même l’obole est devenue elle aussi « Noli me tangere » car les troncs ont été remplacés par des « TPE » qui permettent de verser nos sous directement sur le compte courant du bon dieu…
Ouaip ! Lectrice chéries, maintenant, si vous voulez verser votre obole, il vous faudra une carte Visa équipée du dispositif « NFC »…
Même le bon dieu est numérique maintenant.
En plus d’intouchable il est devenu « sans contact »…

20200123_160110.jpg

Commentaires

oh oh oh !!! dit la dame offusquée !

Écrit par : Sophie | jeudi, 30 janvier 2020

Répondre à ce commentaire

Un 'clic' et Dieu répond ? Waouh ! ça c'est fun !

Écrit par : Nina | jeudi, 30 janvier 2020

Répondre à ce commentaire

Non, il ne répond pas, ne rêve pas, il fait comme l'épicier : Il débite ton compte !

Écrit par : le-gout-des-autres | jeudi, 30 janvier 2020

mauvaise nouvelle pour les pilleurs de troncs ;-)

Écrit par : Adrienne | jeudi, 30 janvier 2020

Répondre à ce commentaire

Hier, en vadrouille avec des copines, j'ai vu la même chose ds une église à Bâle (certes, patrie des banques !!)

Écrit par : Martine 68 | jeudi, 30 janvier 2020

Répondre à ce commentaire

Tout fout l'camp... ;-)
•.¸¸.•*`*•.¸¸☆

Écrit par : celestine | jeudi, 30 janvier 2020

Répondre à ce commentaire

La semaine passée, j'ai justement vu un reportage, tourné en Italie, qui présentait cela comme une nouveauté. Je ne savais pas que la France et la Suisse étaient déjà "touchés" ;-) ! L'avantage de ce système c'est qu'ainsi l'argent n'a vraiment pas d'odeur !

Écrit par : Passion Culture | vendredi, 31 janvier 2020

Répondre à ce commentaire

Même pas l'odeur de la sainteté...

Écrit par : le-gout-des-autres | vendredi, 31 janvier 2020

Et oui, même l'église se met au goût du jour. Dès que j'entre dans une nouvelle église, je mets un cierge pour mes chers disparus, avec une pièce d'un ou 2 euros. Je n'ai pas encore vu de machine à CB.

Écrit par : julie | vendredi, 31 janvier 2020

Répondre à ce commentaire

J'étais allé à l'église pour faire mon offrande et avoir un contact avec Dieu.
Mais voilà que cette démarche est désormais « sans contact » avec Lui…

Pourquoi lui faire une demande, verser son obole, si aucun contact ne s'établit.
Dieu serait-il devenu une arnaque ?

Paraîtrait que l'on peut aussi acheter des cierges « sans contact ».
Ils sont alors garantis de brûler sans flamme.
Les miracles ne sont pas là de s'arrêter.

Écrit par : alainx | vendredi, 31 janvier 2020

Répondre à ce commentaire

Tu as déjà eu un contact avec Dieu, avant ?

Écrit par : Ibrahim-Abraham | vendredi, 31 janvier 2020

Bien sûr ! Hélas là aussi le contact est rompu, c'était au temps du Minitel
3615 code DIEU
;-)

Écrit par : alainx | samedi, 01 février 2020

Sans contact, c'est donc vers ça qu'on tend? Quelle misère !

Écrit par : Livfourmi | vendredi, 31 janvier 2020

Répondre à ce commentaire

Je vois. Il y a ça ou un système équivalent à st guidon aussi...

Après le paroissien de Jean Pierre Mocky avec Bourvil... ce n'est pas étonnant ;-) dommage, on pourrait liquider nos 1 et 2 cents dont on doit se débarrasser...

Écrit par : Pivoine | dimanche, 02 février 2020

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire