Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 21 septembre 2020

Devoir de Lakevio du Goût N° 49

devoir de Lakevio du Goût_49.jpg

Que fait-il ?
Qu’attend-elle ?
J’ai bien une idée, mais vous ?
Je saurai sans doute lundi ce que vous a inspiré ce tableau de Vettriano.
Oui, ces temps-ci j’explore l’œuvre de Vettriano.
Ah, j’allais oublier, j’aimerais que vous commenciez votre devoir par
« J’entrai dans le café de la jeunesse perdue »
Et le terminiez par « Mais enfin ! Babylone ! Vous y étiez nue parmi les bananiers ! »

J’entrai dans le café de la jeunesse perdue et retint la porte pour qu’elle ne claquât pas en se refermant toute seule.
La salle était vide.
C’était prévu comme ça.
D’ailleurs le café aurait dû être fermé.
Et depuis longtemps si vous voulez mon avis…
J’ai plongé  ma main dans la poche de mon imperméable et serré la crosse de mon pistolet en avançant vers le fond du café guidé par le fin rai de lumière qui filtrait sous la porte.
Heureusement, c’était une porte dite « saloon » dévolue au service que je n’ai eu qu’à pousser de la pointe de ma chaussure.
Je me remémorai les instructions du « Vieux ».
« À gauche, il y a la cuisine, à droite, faites attention, il y a le bureau du patron, il pourrait être là, il se repose parfois sur un vieux canapé où il culbute de temps en temps une serveuse peu regardante si elle a besoin de finir le mois. »
Je passai donc devant la cuisine et la porte du « bureau-aire de repos-baisodrome » et continuai dans le couloir.
Le « Vieux » avait raison, il y avait une porte tout au fond à gauche, qu’on eût prise simplement pour un placard tant elle était quelconque.
J’ai tourné lentement la poignée et eus le réflexe de ne faire qu’entrouvrir la porte.
Le « Vieux » m’avait prévenu « vous verrez, il y a là une cave qui a dû servir de cachette lors de la dernière guerre, ça a sauvé la mise de quelques Juifs et autres communistes… Je le sais, j’y suis passé… »
Il avait appris que maintenant il s’y passait des choses pas catholiques, ni casher ni dans la ligne du Parti…
D’où ma visite nuitamment.
Ce soir devait s’y dérouler quelque chose qui normalement n’avait plus cours depuis les procès de « La Voisin » et de la Brinvilliers.
J’ai descendu les marches aves plus de précautions que nécessaire vu le potin que faisait l’officiant de cette messe que même François, ce pape métèque à l’esprit plutôt large, n’aurait pas approuvée…
Un vague rideau isolait la petite pièce où seules quelques personnes assistaient à cet office un peu… « spécial » on va dire…
J’avais eu du nez de tenir mon pistolet prêt, le cran de sûreté levé.
Un type, loqué comme un pingouin sans spencer était penché sur une jeune femme nue comme sa mère l’avait faite.
Et bien faite…
Il leva un énorme couteau s’apprêtait à ouvrir le ventre de la jeune femme plongée dans un sommeil tout ce qu’il y a d’artificiel.
Je n’eus que le temps de sortir la main de ma poche et tirai sur le type.
Quand deux fleurs rouges s’épanouirent sur la chemise immaculée de l’officiant il éructa une phrase dont je cherche encore la signification.
Même le « Vieux » a envoyé une note au service :  « Décodez moi ça, et vite fait ! »
Je me demande encore pourquoi, au moment de mourir ce type a dit « Mais enfin ! Babylone ! Vous y étiez nue parmi les bananiers ! »

Commentaires

Alainx l'a fait, lui... (gna gna gna...)
C'est là et c'est chouette :

https://alainx3.blogspot.com/2020/09/projet-de-tournage.html

Écrit par : le-gout-des-autres | lundi, 21 septembre 2020

Répondre à ce commentaire

Colmobine a fait un super devoir.
Pas de doute, c'est plus brutal que la "méthode par aspiration"...

Il est là :

http://demainestunautrejour.eklablog.com/le-psychopathe-a202164908

Écrit par : le-gout-des-autres | lundi, 21 septembre 2020

Répondre à ce commentaire

Bref mais clair, le devoir de Fabie.
Il est là :

http://monparcourscancerdusein.eklablog.com/hysterie-a202106766

Écrit par : le-gout-des-autres | lundi, 21 septembre 2020

Répondre à ce commentaire

Gwen a eu bine du mérite à tirer quelque chose de ce tableau.
C'est là :

http://bourlingueuse.canalblog.com/archives/2020/09/20/38545158.html

Écrit par : le-gout-des-autres | lundi, 21 septembre 2020

Répondre à ce commentaire

Mais enfin ! La signification profonde de cette phrase est d'une évidence première !
N'y aurait-il que moi qui ai compris ?
Personne n'a vu le film « les bananiers de Babylone » ?

Écrit par : alainx | lundi, 21 septembre 2020

Répondre à ce commentaire

Heure-Bleue a réussi à tirer quelque chose de drôle de ce tableau peu inspirant finalement.

C'est là :

http://heure-bleue.blogspirit.com/archive/2020/09/21/devoir-de-lakevio-du-gout-n-49-3153923.html

Écrit par : le-gout-des-autres | lundi, 21 septembre 2020

Répondre à ce commentaire

C'est vrai que ton devoir est laborieux.

Écrit par : heure-bleue | lundi, 21 septembre 2020

Répondre à ce commentaire

Après mon fakir Burma, tu as concoté un texte qui ferait le bonheur de Nestor Burma, héros de Léo Malet et si bien interprété par Guy Marchand

Écrit par : Gwen | lundi, 21 septembre 2020

Répondre à ce commentaire

Evidemment, si il y a des pièces cachées au fond du café... ;)

Écrit par : Fabie | lundi, 21 septembre 2020

Répondre à ce commentaire

Il est là et il faut être indulgent !

http://etcaeteraet.canalblog.com/archives/2020/09/21/38545477.html

Écrit par : SdL | lundi, 21 septembre 2020

Répondre à ce commentaire

A phrases bizarres, textes bizarres...Quel est le titre de ton roman que tu as commencé d'écrire ? A moins que tout ça ne soit qu'un rêve...J'ai écrit aussi un texte tordu. C'est le corona qui te donne des idées tordues, à nous aussi ?

Écrit par : julie | lundi, 21 septembre 2020

Répondre à ce commentaire

A office spécial, devoir spécial !

Écrit par : SdL | lundi, 21 septembre 2020

Répondre à ce commentaire

Sylvie de l a commis le sien.
Il a le mérite d'être drôle.

C'est là :

http://etcaeteraet.canalblog.com/archives/2020/09/21/38545477.html

Écrit par : le-gout-des-autres | lundi, 21 septembre 2020

Répondre à ce commentaire

Juliette a fait un devoir super chouette !
Il est là :

http://cearriveenfrance.over-blog.com/2020/09/devoir-du-lundi-le-gourou.html

Écrit par : le-gout-des-autres | lundi, 21 septembre 2020

Répondre à ce commentaire

il est bien ton devoir mais comme HB la dernière phrase n'est pas vraiment intégrée au récit

Écrit par : ang/col | lundi, 21 septembre 2020

Répondre à ce commentaire

Je ne sais pas si Solexine sera d'accord. Mais, je ne peux résister à mettre ici son devoir qu'il a mis en com chez moi. Il est génial. Solexine aime écrire, tout comme nous. Alors, j'espère qu'il ne m'en voudra pas. S'il n'est pas d'accord, je te demanderai Le Goût d'enlever son texte, d'accord ? J'aurais pu lui demander la permission avant, mais, je préfère prendre les devants. Ce n'est pas un courrier perso, mais fait pour être lu..

J’entrai dans le café de la jeunesse perdue. Drôle de nom pour un bistrot situé non loin de chez moi, rue de Babylone, à Paris 7ème. Au moins, aujourd'hui, je suis sortie habillée. Hier, pour ma première expérience naturiste, j'étais sortie nue pour vider les poubelles, me cachant juste un peu derrière les bananiers en plastique du restaurant oriental nouvellement ouvert.
Alors que je terminais mon café, je commençais à tourner de l'œil. C'est sur, ce curieux cafetier en chemise blanche et perruque m'avait drogué. Comme dans un rêve je sentis qu'il me déshabillait et m'allongeait sur une table, au fond de la salle du restaurant. Au moment où il allait me faire subir les derniers outrages, un jeune homme le mit par terre d'un crochet du droit, me jeta une capeline sur les épaules et m'emporta loin de ce lieu en me soutenant. C'était mon jeune voisin mais je ne l'avais pas reconnu. Lui si, il m'avait d'ailleurs surprise, vidant mes poubelles dans le plus simple appareil. Toujours dans les vapes, je lui demandais : mais vous me connaissez ? Aussitôt, il répondit : Mais enfin ! Babylone ! Vous y étiez nue parmi les bananiers !

Écrit par : julie | mercredi, 23 septembre 2020

Répondre à ce commentaire

Comme je suis maligne, je vais attendre un peu avant de lui dire, comme ça, quelques personnes auront le temps de lire ce texte. Tu as bien des milliers de lecteurs, hein Mr le Goût ?

Écrit par : julie | mercredi, 23 septembre 2020

Répondre à ce commentaire

Bonjour

C'est la 1er fois que je participe .
Chez Célestine j'ai lu de nombreux "devoirs" et cela m'a incitée aujourd'hui a faire une texte pour le 49ème devoir de Lakevio du Goût
le voici ici :
http://melimelojarjille.canalblog.com/

Bonne soirée

Écrit par : JAK | jeudi, 24 septembre 2020

Répondre à ce commentaire

Intrigue policière pas piquée des vers, et chute bien amortie !
un plaisir de lire

Écrit par : JAK | vendredi, 25 septembre 2020

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire