Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 25 octobre 2020

Kistchissime !

J’avais déjà remarqué sur certaines gens avec qui je partage le 95, une chose laide et surprenante.
Oui lectrices chéries, la « doudoune sans manches » m’a toujours surpris.
Outre que je trouve ce machin terriblement laid, il me paraît étrange.
Porter une « doudoune sans manches » me semble aussi déplacé que porter des chaussures de ski en maillot de bain ou mettre un pull pour plonger dans la piscine…
Mais hier, j’ai vu pire.
Quand vous avez peur et que vous imaginez quelque chose d’abominable, il se peut que l’Enfer tel que peint pas Jérôme Bosch vous vienne à l’esprit.
Eh bien, hier j’ai vu quelque chose de pire que la « doudoune dans manches ».
Hier, nous avions rendez-vous au « Grand salon » du Hilton – ne frémissez pas de crainte, le café y est plus cher qu’au comptoir du bistrot de la place mais reste tout à fait abordable- pour y rejoindre des amis.
Nous sommes arrivé entiers à l’arrêt du 95.
Ne prenez pas cet air surpris, lectrices chéries.
C’est une performance quand on sait qu’Heure-Bleue n’hésite pas à faire remarquer à un type de trente ans qui mesure un mètre quatre-vingt-dix et pèse quatre-vingt-quinze kilos « qu’il porte son masque autour du cou et que ce n’est pas bien du tout et qu’il devrait avoir honte ! Non mais ! »
Surpris d’être assis normalement dans le 95 et pas allongé dans une ambulance, je regardais la rue défiler, admirant la constance du Parisien, toujours prêt à arpenter sa ville quelles que soient les décisions prises par les autorités pour l’en dissuader.
Arrivés à la station « Place de Clichy » une femme est montée dans le bus.
Et là, j’ai failli tomber de mon strapontin !
Elle portait « un haut » de la famille de la « doudoune sans manche » mais absolument kitschissime.
Ouaip ! Lectrices chéries, elle portait une veste dont j’ignorais même que l’idée en pût venir à l’esprit d’un styliste.
Elle portait une veste de vison sans manches !!!
Ouais ! Et sur un pantalon de « rayonne » me sembla-t-il.
La « doudoune sans manches » en vison existe, je l’ai vu, de mes yeux vu !
La vêture improbable ! Le truc qu’on n’imagine même pas dans ses pires cauchemars !
Saisi que je fus par l’accoutrement de la dame, je suis incapable de vous dire à quoi elle ressemblait.
Comme disait Verlaine quand il regardait une femme « Était elle brune, blonde ou rousse ? Je l’ignore. »
En attendant, si elle vient dans mes rêves, à coup sûr ce sera « un rêve étrange et pénétrant ».
La preuve, je vous en parle ce matin.
Une « doudoune sans manches » en vison, je vous demande un peu…

Commentaires

Pftt! Tu n'y connais rien en doudoune sans manches ! :-)
http://enviededouceur.canalblog.com/archives/2019/04/25/37285798.html

PS J'ai bien ri !!!! surtout le passage où j'ai pu imaginer Heure Bleue réprimander le grand gaillard d'1m90 ! :-)

Écrit par : Ambre | dimanche, 25 octobre 2020

Répondre à ce commentaire

Toi, t'as une doudoune sans manches... ;-)

Écrit par : le-gout-des-autres | dimanche, 25 octobre 2020

Réjouissons-nous de voir de drôles d'accoutrements : ils nous étonnent, ils nous font rire... ils nous rendent "normaux" dans ces temps d'incertitudes :)

Écrit par : Nina | dimanche, 25 octobre 2020

Répondre à ce commentaire

Je suis heureuse de savoir qu'on peut s'habiller à son goût, fut-il mauvais.
Ce serait triste si une brigade du style nous imposait ses choix.

Écrit par : Berthoise | dimanche, 25 octobre 2020

Répondre à ce commentaire

C'est l'avantage du pays depuis les sixties : On peut se fringuer n'importe comment.
Tout le monde s'en fout.
Au pire on en rit mais ça s'arrête là.
Du coup, j'ai un doute : N'aurais-tu pas, toi aussi, une doudoune sans manche ? ;-)

Écrit par : le-gout-des-autres | dimanche, 25 octobre 2020

du vrai faux vison, j'espère (pour le vison ;-))

Écrit par : Adrienne | dimanche, 25 octobre 2020

Répondre à ce commentaire

Il y a des pulls à manches longues, dos nu, je me suis toujours demandé comment on pouvait les porter ;)
Sinon comme Adrienne, j'espère que ce n'était pas vraiment du vison :)

Écrit par : Fabie | dimanche, 25 octobre 2020

Répondre à ce commentaire

Je rêve de porter une doudoune sans manches genre " froid, moi ? " ou bien " pour ma liberté de mouvements". Les stylistes récupèrent tous les vêtements utilitaires (souvenons-nous de la mode "militaire") .

Écrit par : Nina | dimanche, 25 octobre 2020

Répondre à ce commentaire

Bonjour,
je viens de chez Adrienne par curiosité.
Je suppose qu'il ne faut pas avoir des bras frileux pour porter des doudounes sans manches.
Je crois même qu'il y en a avec col roulé (ou un genre de pull).
Bon dimanche,
Mo

Écrit par : Mo | dimanche, 25 octobre 2020

Répondre à ce commentaire

Et toi ?
Est-ce que tu portes des Marcel à manches longues ?
On doit sûrement trouver chez Damart !
;-)

Écrit par : alainx | dimanche, 25 octobre 2020

Répondre à ce commentaire

Ah tu aurais dû faire une photo, j’ai du mal à visualiser !
Mais la doudoune sans manche se porte sous une veste ou un manteau pour bien s’isoler non ?
Il me semble que l’exquise Isabelle Balkany use et abuse des doudounes sans manche de toutes les couleurs.

Écrit par : Anita | dimanche, 25 octobre 2020

Répondre à ce commentaire

je suis comme toi, je n'ai jamais aimé les doudounes sans manche! En vison encore moins ....tant qu'à s'offrir du vison autant ne pas chipoter : on prend les manches avec ! :)
Pour le masque HB a bien raison .... on m'a fait une fois remarquer que je l'avais oublié mais plutôt gentiment

Écrit par : Emiliacelina | dimanche, 25 octobre 2020

Répondre à ce commentaire

Mieux vaut avec manches pour se protéger du vent mauvais.

Écrit par : Yvanne | dimanche, 25 octobre 2020

Répondre à ce commentaire

Du vison de garenne OUI>>>>>>

Écrit par : Yolande | lundi, 26 octobre 2020

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire