Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 23 novembre 2020

Devoir de Lakevio du Goût N° 58

devoir de Lakevio du Goût_58 .jpg

Mais que diable se disent-ils.
Mais que diable ont-ils vu ?
J’espère que nous aurons une idée d’ici lundi…

Je me suis approché d’eux, en retard comme d’habitude.
Mais bon… Après tout, on était venu là passer une semaine, on n’était pas à une demi-heure près…
Comme toujours, celui de nous trois que nous appelions « le sérieux » était habillé comme s’il allait « au bureau ».
Même celui qu’on appelait « le poète » avait certes fait un effort mais une chose me surprenait tout de même.
Lui qui était frileux comme un vieux chat portait négligemment sa veste sur l’épaule malgré ce temps de début de printemps.
Et le début du printemps à Venise, je peux vous dire que c’est frais, même très frais…
Tous deux regardaient attentivement la place.
Je me suis demandé si ce qui les intéressait vraiment était la rouquine qui sortait de la basilique ou l’envol de la nuée de pigeons.
Puis j’ai entendu « le sérieux » qui disait « Quand même, tu le fais exprès ou quoi ? Ça n’arrive qu’à toi ces trucs-là ! »
Je les ai salués et ai demandé « Il a quoi « le poète » aujourd’hui ? »
« Le poète » a pris sa veste, l’a tendue devant lui et nous avons su pourquoi il la portait sur l’épaule.
Le dos de sa veste était décoré en plein centre d’une énorme fiente de pigeon…
Poète comme on peut l’être dans ces moments, il a ajouté un commentaire peu délicat sur le transit intestinal des pigeons… 

Commentaires

Désolé je suis.
J'accomagne Heure-Bleue chez le dentiste.
Je viendrais vous lire cet après-midi.

Écrit par : le-gout-des-autres | lundi, 23 novembre 2020

Répondre à ce commentaire

Tu lui tiendras la main ? Vous avez le droit d'entrer ensemble dans le cabinet du dentiste ? Pas marrant de commencer sa semaine comme ça...

Écrit par : julie | lundi, 23 novembre 2020

Nous avons un ami qui en a "pris" une sur son blouson lors d'une balade moto, il a eu 3 nanas autour de lui pour le débarrasser de cet encombrant souvenir :)

Écrit par : Fabie | lundi, 23 novembre 2020

Répondre à ce commentaire

la visite chez le dentiste, ça nous vaudra sûrement un ou deux savoureux billets :-)
bonne route et bonne visite!

Écrit par : Adrienne | lundi, 23 novembre 2020

Répondre à ce commentaire

"Mo croyait ferme qu’en matière de pigeon, il fallait s’attaquer directement à la racine du mal, laquelle n’était pas la fiente, mais le pigeon lui-même. L'ennui, c'est pas la merde, c'est le pigeon semeur de merde, tel était son mantra favori"

(Zadie Smith - Sourire de loup - publié en 2000)

Écrit par : alainx | lundi, 23 novembre 2020

Répondre à ce commentaire

C'est joli les pigeons de la place St Marc, mais quelle m....e ! comme les étourneaux à la tombée de la nuit chez nous...Ouf, je commençais à me demander ce qui vous était arrivé...
J'ai fait mon devoir à l'italienne....
ps : tiens, au fait, pourquoi une rousse ?

Écrit par : julie | lundi, 23 novembre 2020

Répondre à ce commentaire

Pas marrant chez le dentiste ! Mais enfin ça répare les outrages du temps....!!!
Union de frissons avec Heure-Bleue
Ma prose est là :
https://alainx3.blogspot.com/2020/11/anzo-et-soren-dupont-et-velin.html

Écrit par : alainx | lundi, 23 novembre 2020

Répondre à ce commentaire

"Le poète" s'est fait pigeonner. Sur la place St Marc cela doit arriver souvent. Marrant les interprétations ! Je pensais que la rousse sortait de la basilique...

Écrit par : Yvanne | lundi, 23 novembre 2020

Répondre à ce commentaire

Ben morde Haller ! s'écriait Bernard dans un de ses sketchs. Mais il parait que ça porte bonheur, non ?

Écrit par : delia | lundi, 23 novembre 2020

Répondre à ce commentaire

Ah oui en effet, pas très poétique la fiente de pigeon en décoration de la veste. Il aurait pu la retourner mais parfois l'envers du décor n'est pas mieux.
J'ai participé... il va neiger !
http://prali.canalblog.com/archives/2020/11/23/38666747.html#comments

Écrit par : Praline | lundi, 23 novembre 2020

Répondre à ce commentaire

J'ai bien aimé ton texte si... réaliste ! Le dentiste ? si on le (la) voit à temps, il n'y a pas de quoi entreprendre les grands travaux de Marseille ! C'est la raison pour laquelle je suis abonnée...
Mon devoir est fait... en retard... mais publier avant que l'oeil du maître l'ait eu sous les yeux !

Écrit par : Gwen | lundi, 23 novembre 2020

Répondre à ce commentaire

Mon devoir est publié (et non publier)

Écrit par : Gwen | lundi, 23 novembre 2020

Répondre à ce commentaire

Excellent , le Gout ! j'ai lu le "teasing" vendredi et je ne suis point déçu . Ils devisent ces deux hommes près de l'église et « le sérieux » et le frileux ont les langues qui se délient avec une facilité déconcertante.

Écrit par : Jerry OX | lundi, 23 novembre 2020

Répondre à ce commentaire

Adrienne nous montre comment on est passé d'une civilisation marchande à une société mercantile...
Je ne sais pourquoi elle s'est arrêtée à 1977 car selon les infos, c'est toujours présent, voire omniprésent...
C'est là :

https://adrienne414873722.wordpress.com/2020/11/23/stupeur-et-tremblements-77/

Écrit par : le-gout-des-autres | lundi, 23 novembre 2020

Répondre à ce commentaire

Alains nous remonte le moral avec une plume ! (n'allez pas penser à des trucs...)
C'est très sympa et c'est là :

https://alainx3.blogspot.com/2020/11/anzo-et-soren-dupont-et-velin.html

Écrit par : le-gout-des-autres | lundi, 23 novembre 2020

Répondre à ce commentaire

Colombine nous conte la difficulté de se sortir d'une m... où on s'est fourré tout seul.
C'est là :

http://demainestunautrejour.eklablog.com/tu-t-es-vu-quand-t-as-bu-a204243444

Écrit par : le-gout-des-autres | lundi, 23 novembre 2020

Répondre à ce commentaire

Delia nous reppelle qu'il faut encore et toujours faire attention à la manie des ministres de l'intérieur, sinon on passe de protégés à fliqués...
C'est là :

https://deshirondellesetdespapillons.blogspot.com/2020/11/quest-ce-quils-font-quest-ce-quils.html

Écrit par : le-gout-des-autres | lundi, 23 novembre 2020

Répondre à ce commentaire

Emilia-Celina nous prouve qu'il y a encore du travail avant de comprendre ce qu'il faut faire pour éviter le coronavirus...
C'est là :

http://emiliacelina.canalblog.com/archives/2020/11/23/38666885.html

Écrit par : le-gout-des-autres | lundi, 23 novembre 2020

Répondre à ce commentaire

dans cette région,le roux se définit souvent "blond vénitien"(réponse à juliette).

Écrit par : christiane | lundi, 23 novembre 2020

Répondre à ce commentaire

Fabie nous décrit une méthode de drague peu commune depuis que l'aubade est tombée en désuétude (sauf à Buckinghm...)
C'est là :

http://monparcourscancerdusein.eklablog.com/jacques-et-jean-a204230170

Écrit par : le-gout-des-autres | lundi, 23 novembre 2020

Répondre à ce commentaire

Gwen montre un bel exemple d'inconséquence et d'inconstance...
C'est là :

http://bourlingueuse.canalblog.com/archives/2020/11/23/38667942.html

Écrit par : le-gout-des-autres | lundi, 23 novembre 2020

Répondre à ce commentaire

Heure-Bleue parle de ce qui arrive quand une ville est belle et qu'on l'enlaidit pour accueillir ceux qui viennent l'admirer.
C'est là :

http://heure-bleue.blogspirit.com/archive/2020/11/23/devoir-de-lakevio-du-gout-n-58-3157251.html

Écrit par : le-gout-des-autres | lundi, 23 novembre 2020

Répondre à ce commentaire

Juliette nous dit que parfois les amours ne s'éteignent pas si facilement...
C'est là :

http://cearriveenfrance.over-blog.com/2020/11/devoir-du-lundi-place-st-marc.html

Écrit par : le-gout-des-autres | lundi, 23 novembre 2020

Répondre à ce commentaire

Yvanne conte de tristes retrouvailles qui se soldent par une surprise douteuse due au phénomène dit de "la langue avant les dents"...
C'est là :

http://yvanne19.canalblog.com/archives/2020/11/22/38667033.html

Écrit par : le-gout-des-autres | lundi, 23 novembre 2020

Répondre à ce commentaire

Praline joue à être Donna Leon.
C'est là :

http://prali.canalblog.com/archives/2020/11/23/38666747.html

Écrit par : le-gout-des-autres | lundi, 23 novembre 2020

Répondre à ce commentaire

Tu parles en expert de la fiente de pigeons.

Écrit par : heure-bleue | lundi, 23 novembre 2020

Répondre à ce commentaire

Ce n'est pas plaisant d'être ainsi décoré. Aller chez le dentiste n'est pas drôle non plus.

Écrit par : Berthoise | mardi, 24 novembre 2020

Répondre à ce commentaire

le dentiste ... c'est fait ? J'espère que ca n'a pas été trop difficile.
ça lui va bien la veste sur l'épaule... genre décontracté! , la fiente de pigeon : ni vue ni connue !:)

Écrit par : Emiliacelina | mardi, 24 novembre 2020

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire