Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 08 avril 2021

À la piqûre !

piqure.jpg

Lectrices chéries !
Je suis allé dans la mairie où la naissance de Vénus d’Heure-Bleue fut déclarée il y a...
Bref...
Elle est magnifique !
Bon, pour Heure-Bleue vous le saviez, pour la mairie, je ne l’avais jamais remarqué car je n’y étais entré pour de bon que deux semaines auparavant, dans un bureau plutôt triste et pour autre chose.
Hier, accompagné de la lumière de mes jours, je suis entré pour la première fois dans la salle des fêtes de la Mairie du XVIIIème.
On voit bien là que la France était, à la fin du XIXème siècle, le pays le plus riche de la Terre car quand on bâtissait une mairie, on usait de la pierre de taille et on l’agrémentait de sculptures représentant diverses allégories, histoire de montrer au peuple qu’on ne se foutait pas de lui.
On ne faisait pas comme dans les années soixante où on reconstruisit la mairie du XVIIème selon les canons esthétiques qui présidèrent à la construction des « cités sensibles » de banlieue.
Revenons à mon mouton, ma visite de la salle des fêtes de la mairie du XVIIIème.
Je m’y suis rendu, Heure-Bleue à mon bras, pour me faire vacciner.
Nous avons remarqué que si l’accueil des patients ne donnait pas le loisir de choisir le « client », une pause de quelques minutes était utile pour attendre celui qui était jeune et plutôt bien de sa personne...
Nous avons ainsi remarqué une jeune femme qui abusait de brèves pauses en attendant celui qui lui plairait.
Je n’en fis hélas pas partie mais comme je n’étais pas venu le marier avec elle, hein...
Heure-Bleue et moi avions une grande crainte.
Elle que ça se passe mal, que je me tortille par terre, victime d’un choc anaphylactique forcément fatal qui la laisserait veuve et inconsolable.
Moi que la piqûre soit faite par un médecin.
Mais non, ce fut fait par une infirmière particulièrement douée.
À tel point que je me demande, avec l’absence d’effets divers redoutés, si on ne m’avait pas injecté un peu d’eau minérale...
Puis nous sommes ressortis pour aller au Monop’ de la rue du Poteau, qui a changé de côté depuis mon enfance.
Nous y sommes allés pour acheter... Rien.
Alors nous avons acheté des fleurs chez une fleuriste dotée d’yeux verts et de cheveux châtains très chouettes.
Jusqu’à ce matin, j’eus droit aux soins inquiets d’Heure-Bleue.
Passant la main puis les lèvres sur mon front afin d’y détecter la moindre de trace de fièvre.
Même cette nuit, elle m’a passé la main sur le front.
Je le sais, ça m’a réveillé.
Elle a même supporté que je la colle.

Commentaires

La piqûre ne fait pas mal. Heureusement que mon bras a été quelques heures un peu engourdi sinon j’aurais pu douter avoir été vaccinée :))

Écrit par : Do | jeudi, 08 avril 2021

Répondre à ce commentaire

une bonne chose de faite! et quelques douceurs en plus :-)

Écrit par : Adrienne | jeudi, 08 avril 2021

Répondre à ce commentaire

Oh ! toutes ces douceurs et attentions... tu te ferais bien vacciner tous les jours, hein ?! :-)

Écrit par : Praline | jeudi, 08 avril 2021

Répondre à ce commentaire

Alors ça va, tout c’est bien passé. Et la deuxième injection c’est quand ?

Écrit par : Anita | jeudi, 08 avril 2021

Répondre à ce commentaire

le 4 mai.

Écrit par : le-gout-des-autres | jeudi, 08 avril 2021

Comme toi, j'ai cru qu'on m'avait injecté un placebo, tellement je n'ai rien senti, et n'ai eu aucun effet secondaire.
Et j'ai eu le droit à un médecin fort sympathique, et qui écoutait ce qui est assez rare. :)

Écrit par : Fabie | jeudi, 08 avril 2021

Répondre à ce commentaire

Vaquent saints...
Que Dieu vous garde !

Personnellement, il faudrait me payer cher pour que j'y aille...
je n'ai pas l'âme aventureuse...
et parfois , même, comment dire ? J'ai l'esprit méfiant...

On ne se refait pas ! :-)

Écrit par : La Licorne | jeudi, 08 avril 2021

Répondre à ce commentaire

Il fallait être vacciné pour pouvoir entrer à l'école...
La variole a été éradiquée en 1980.
Parce que des gens se sont fait vacciner.
Il a fallu en forcer certains.
Comme pour la tuberculose, le tétanos, la diphtérie et la poliomyélite.
Et même toi, et ang/col peuvent probablement aujourd'hui être contre la vaccination parce qu'elles sont vivantes.
Quand on voit les premières réactions suscitées par la pénicilline, on se demande si ceux qui étaient contre savent qu'elles lui doivent de ne pas être mortes d'un abcès à une dent...

Écrit par : le-gout-des-autres | jeudi, 08 avril 2021

comme la Licorne

Écrit par : ang/col | jeudi, 08 avril 2021

Répondre à ce commentaire

Oui...
Sauf que...cette fois, ce "truc" qu'on appelle vaccin...n'en est pas un...
C'est un produit qui n'a jamais été testé sur l'être humain et sur lequel on n'a aucun recul.

D'où ma méfiance...

Mais ce n'est pas le lieu de développer, et je ne veux pas casser l'ambiance...
Je voulais juste rappeler que les avis sont partagés...

Écrit par : La Licorne | jeudi, 08 avril 2021

Moi je me suis mariée le premier décembre 2007 dans cette somptueuse salle des mariages de la mairie du 18e.
Là même où ma grand-mère paternelle, née dans l'immeuble du Lapin Agile a été déclarée le 31 mars 1915 par mon arrière grand-père boulanger.

Écrit par : Imaginer | dimanche, 11 avril 2021

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire