Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 28 août 2021

Amis poètes, bonsoir...

20210827_145110.jpg

Chouette vendredi où nous avons accueilli Tornade avec qui nous partirons à Trouville pour quelques jours.
Nous sommes allés l’attendre dans un restaurant à Montparnasse.
Avec un autre de nos amis communs nous avons déjeuné dans ce restaurant vietnamien accueillant et aux plats délicieux.
Passionnant, non ?
Puis, nous sommes partis en chœur pour la promenade qui nous amènerait à Saint Germain Prés, là où « il n’y a plus d’après, plus d’après-midi, plus d’après-demain, il n’y a qu’aujourd’hui… »
C’est là que la lecture des murs m’a conforté dans l’idée que Paris sera toujours la ville des poètes…
Cette dédicace élégante, fut sans doute écrite par un gamin de quatorze ans pour qui, je parie que « la vieille » devait atteindre ses vingt-cinq ans dans l’année suivante.

Ah ! La délicatesse de l’invite !
Ah ! Tout cet amour promis, manifestement plein de l’entrain et de la vivacité de la jeunesse prête à la découverte de l’amour !
J’en ai été ému…
D’ailleurs, admirez la calligraphie de cette « Invitation au voyage »
« Volupté » peut-être, « Ordre et beauté, luxe, calme » c’est une autre affaire.
D’émotion, je me suis arrêté chez Nicolas pour acheter une bouteille de vin pour le dîner.
Nous sommes arrivés devant l’église Saint Germain des Prés.
La foule qui se pressait nous a dissuadés d’aller aux Deux Magots et au Café de Flore.
Le Bonaparte nous a accueillis, la matraque à la main.
Je peux vous renseigner, le budget consacré à deux boules de glace, deux cafés et un « café liégeois » suffirait à tirer l’Éthiopie de la misère pour trois ans…
Bref, ce fut vraiment une chouette journée.
Aujourd’hui nous allons traîner ailleurs, invités que nous sommes chez d’autres amis du XXème arrondissement.
Et il faut que je trouve des « supions », des poivrons, des tomates et des oignons ainsi que quelques épices pour préparer le plat de dimanche soir…
Juste avant de partir à Trouville.
Bref… On survit.

Commentaires

Bonjour Patrice
tant mieux pour ce chouette vendredi et le séjour à Trouville qui se profile, pensez à moi car c'est là que j'ai passé mes vacances enfant (à Franceville, exactement) délicieux souvenirs, vous y serez bien.
Bon vent à tous les deux ! heu, non, trois ?

Écrit par : Ambre | samedi, 28 août 2021

Répondre à ce commentaire

J'y vais depuis mon enfance, l'Ours aussi, ses filles feront de même.

Écrit par : heure-bleue | samedi, 28 août 2021

@heure-bleue & le goût

Serait-ce une malédictiion dont est atteinte votre famille ?

Écrit par : pivoine | mercredi, 01 septembre 2021

Bon séjour à Trouville alors (moi, je ne connais pas, même pas Deauville o;) Honfleur, oui, Cabourg, Varengeville sur mer, heu, Vierville (ça existe?) bref, plein de coins en Normandie, mais pas Trouville !!! Ce sera bien, profitez-en et requinquez-vous en énergie o:)

Écrit par : Pivoine | samedi, 28 août 2021

Répondre à ce commentaire

Cabourg, c'est juste à côté ;-)

Écrit par : Ambre | samedi, 28 août 2021

Bon séjour en Normandie, l'air marin va vous dépayser :)

Écrit par : Fabie | samedi, 28 août 2021

Répondre à ce commentaire

Bonsoir Heure-Bleue,
si je comprends bien on a passé nos vacances d'enfant côte à côte sans le savoir ?
j'y allais en juillet, et toi ?

Écrit par : Ambre | samedi, 28 août 2021

Répondre à ce commentaire

Bon! Apparemment vous préparez votre départ gaiement!!! Votre journée à été bien remplie...

Écrit par : Emiliacelina | samedi, 28 août 2021

Répondre à ce commentaire

Bonnes vacances !

Écrit par : SdL | dimanche, 29 août 2021

Répondre à ce commentaire

Effectivement c'est sans doute un débutant dans l'art poétique
avec un peu plus d'expérience il écrira peut-être un jour :
« J'ai enculé une envie de vieille »
Ce qui pourrait faire les délices d'un débat à l'Académie française.

À Trouville, le trou normand s'impose…

Écrit par : alainx | dimanche, 29 août 2021

Répondre à ce commentaire

Tu as le don pour transformer une insulte en poésie...lol...Si j'ai bien capté vous êtes sur Trouville, j'espère que vous aurez beau temps, ici plein de vent, j'espère que tu as pris un pull en cachemire, tes préférés, les soirée fraichissent à partir de 17 h...ça va vous faire du bien de changer d'air. Bonne vacances et big bisous.

Écrit par : charlotte17 | mardi, 31 août 2021

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire