Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 03 octobre 2021

C'est le show "effroi"...

Douleur.jpg

Ce matin, à peine  préparé le petit déjeuner de l’une et avalé celui de l’autre – le mien – , j’ai commencé par faire une bêtise.
Mon clavier ne répondant à l’appui sur les touches que quand il a le temps et pas forcément dans l’ordre dans lequel elle ont été frappées, j’ai cherché sur le site du fabricant où se situait le problème.
Le fabricant me dit « si vous avez des problèmes de déconnexion du service « Bluetooth », allez là, puis cliquez sur ça et  remettez le service ».
Soit, je vais donc faire un tour sur « Paramètres système », puis sur « Bluetooth ».
Et je supprime le service.
C’est au moment « pile poil » où je clique sur « supprimer » qu’en même temps je pense « Et m… !  Je n’ai ni souris ni clavier filaires pour rétablir le service ! »
J’ai dû aller bricoler dans le « BIOS » de ma machine pour rétablir à l’insu du plein gré de « Windows » le service bêtement supprimé.
Puis j’ai attendu le réveil de mon odalisque en lisant quelques pages.
Elle s’est levée, je lui ai amené son petit déjeuner, et nous avons échangé quelques mots sur les douleurs diverses qui nous saisissent dès qu’on met le pied par terre.
Heure Bleue a conclu sa diatribe contre l’âge par « Ce n’est vraiment pas drôle de vieillir ! Ça ne nous arrange pas… »
J’ai cru bon d’ajouter « Heureusement que ça n’arrive que quand on approche de la mort, sinon ce serait vraiment emm.. »
C’est là que nous avons remarqué en chœur que finalement on avait de la chance car tant de monde démarre directement de travers…
Ça m’a rappelé une chanson de Brassens mise en ligne par Alainx « Le temps ne fait rien à l’affaire » et qui ne s’applique pas qu’au délabrement de l’entendement…

Commentaires

Et du coup ton clavier fonctionne mieux ?
Mon Bluetooth a disparu un beau jour, sans que je sache pourquoi, j'ai eu beau essayer les solutions trouvées sur la toile, rien n'y a fait, j'ai donc acheté une clé...

Écrit par : Fabie | dimanche, 03 octobre 2021

Répondre à ce commentaire

Sauf que je me serais collé des baffes !
Supprimer le service alors qu'on n'a que des bidules qui marchent en bluetooth, et me rendre compte que c'est une bâtise pile au moment où je clique, franchement...
Bon, ça m'a permis d'exercer mon métier un moment.

Écrit par : le-gout-des-autres | dimanche, 03 octobre 2021

Globalement, il fonctionnait mais quand je changeais d'application, il loupait des caractères ou n'envoyait que la fin du mot...
Maintenant ça va...

Écrit par : le-gout-des-autres | dimanche, 03 octobre 2021

Répondre à ce commentaire

Bon, tu n'as pas perdu ton temps, alors ;)

Écrit par : Fabie | dimanche, 03 octobre 2021

avec l'âge les raideurs se déplacent, disait galamment mon beau-père ;-)

Écrit par : Adrienne | dimanche, 03 octobre 2021

Répondre à ce commentaire

"Taper sur une touche de clavier fait intervenir de nombreux muscles et articulations de la partie supérieure du corps. La répétition des mouvements fatigue, use notre organisme et des symptômes proches de ceux du syndrome de la souris peuvent apparaître.: des sensations de fourmillement, des engourdissements, voire pire des douleurs au niveau des poignets et des doigts. Il ne faut pas prendre ce sujet à la légère, car les désagréments ressentis sont des troubles musculo-squelettiques. Ces troubles touchent les articulations et les tendons de vos membres supérieurs, ceux que vous utilisez pour taper sur le clavier ou manipuler votre souris : dos (notamment le bas du dos où se trouve la zone lombaire), épaule, coude, poignet, main et doigts. Ils sont dûs aux gestes répétitifs et à la position de travail devant votre bureau."

Inconsciemment, tu avais donc opté pour une politique de prévention ;-)

Écrit par : Passion Culture | mardi, 05 octobre 2021

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire