Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 19 octobre 2014

La paille et la poutre.

Mamalilou m'a fait un commentaire d'une longueur telle que j'ai cru un instant qu'elle avait décidé de faire un concours avec Juliette, celle qui fait des commentaires plus longs que mes notes.
Alors, Mamalilou,  lectrice chérie, je pense que si on s'occupe des parents et pas des enfants en ne regardant que la différence de revenus, le sens de mon billet peut effectivement t’échapper.
Le côté « le conservatoire du gosse de riches et la chemise du gosse de pauvres » est à mon sens le signe que la technique du moment qui consiste à monter les Français les uns contre les autres fonctionne bien.
En réalité, ça montre qu'être démago marche assez bien.
Et je sais que ça marche car je fais partie « des retraités trop payés qui bouffent aux dépens du jeune actif mal payé »…
Tu noteras que l’idée de payer décemment le jeune actif ne fait pas partie des options.
Et jette un œil là-dessus, tu vas mieux comprendre si tu ne survoles pas.
Cela dit, je pourrais aussi bien, de mon côté, choisir une autre image que celle de la chemise et du conservatoire et qui me semble plus proche de la situation réelle :
Quand une fête est organisée où tous sont conviés et où chacun amène quelque chose selon ses moyens, tout le monde mange le même morceau de gâteau et boit  le même gobelet de champagne.
On dirait bien que d’après toi, celui qui a amené le plus gros gâteau et la bouteille de champagne devrait se contenter d'un demi-verre d'eau et regarder celui qui a amené le plus petit morceau de pain manger le plus gros morceau de gâteau avec un verre de champagne.
Curieuse conception de l'égalité...

Dans les deux cas, si on applique la même politique inégalitaire, d'ici que les plus gros contributeurs aillent faire la fête ailleurs, il n'y a pas des kilomètres.

En France, jusqu'à une époque qui commence à devenir lointaine, la redistribution était faite via l'impôt, les impôts, TVA incluse.

Sous la pression de ceux qui pensent que « libéral » est synonyme de « féroce » et que « social » est un gros mot, la redistribution est bricolée de sorte que l'on fasse bien remarquer, via les allocs ou les aides, qu'il y a des gens qui touchent des sous dont ils n'ont pas besoin et on les montre du doigt.

C'est une erreur politique sévère.

T'es-tu demandé, mamamilou, à quoi exactement correspondait cette discrimination qui désigne un seuil de revenus à la vindicte publique ?

Eh bien, il te suffit de comparer les 700 millions d'économies espérés aux 37 milliards du budget de la CAF.

Reprocher à 10% des contributeurs (les plus gros) les 2% « de trop » qu'ils perçoivent, c'est se foutre du monde, c’est du lynchage de classe moyenne.
Alors, comme ça, avec six mille €uros mensuels on est « riche » ?
Quand on pense aux 25 milliards de fraude à l'URSSAF et aux 60 à 80 milliards de l'évasion fiscale, montrer du doigt la famille de quatre gosses à qui les allocs paient les leçons de piano du cadet, c'est simplement inique, injuste et scandaleux.
Ça montre surtout qu’il est plus facile de désigner du doigt une partie des Français à une partie moins lotie que s’attaquer réellement à l’hémorragie de sous due aux plus puissants.
Ah, oui… C’est vrai… Ceux-ci se défendent et peuvent partir alors que ceux-là ne peuvent pas…
Et puis, c’est tellement plus facile de détester le voisin qui a une piaule de plus, hein ?

Commentaires

Ton paragraphe sur la fête et ses comparaisons me font sourire, tu es un peu excessif tout de même ! tout d’abord, les riches et les pauvres, bien souvent ne fréquentent pas les mêmes fêtes. Ensuite s’ils se retrouvent dans une fête, le partage se fait automatiquement : tout est posé sur la table, ceux qui ont plus donnent à ceux qui on moins, personne ne se plaint (du moins pas les plus pauvres, hihi) et tout le monde rentre repu.
Bien sûr, je suis d’accord avec ton dernier paragraphe. Il faudrait s’attaquer à ce et ceux qui gangrènent le pays, mais voilà, qui et comment ? comparé à cette puissance inattaquable, on n’est pas riche à 6 000 €, on est même un tout petit grain de sable… mais quand on vit avec 1500 € on n’existe pas, on est une sous-merde, on est là pour bosser et faire tourner les usines, les ateliers, faire de la production, bientôt on sera mené au fouet et on nous donnera tout juste de quoi acheter le pain quotidien… j’espère que moi aussi j’exagère un peu ;)
Bon dimanche à vous deux.
PS : je ne déteste personne car je ne suis pas envieuse de ce que possède mon voisin. Je suis heureuse avec ce que j'ai (et je suis loin très loin des 6 000 €)

Écrit par : Praline | dimanche, 19 octobre 2014

Répondre à ce commentaire

C'est dur de lire des articles comme celui-là je ne sais pas combien je gagne par mois mais je sais que je paye 24 440 € d'impot sur le revenu vingt-quatre mille quatre cent quarante, vous avez bien lui et il n'y a que mon homme qui bosse désormais, il a quand même bac + 11 ! Moi j'ai bossé le nombre d'annuités normales, j'ai une retraite dans la norme. Nous ne nous sentons pas riche mais à l'aise, vivons dans un apoart modeste et aidons nos enfants qui n'ont pas les mêmes moyens que nous. C'est là notre solidarité. Je crois que je pourrais laisser les alloc. aux autres si j'y avais droit, sans probléme ni rancune, ce serait juste.

Écrit par : Ckan | dimanche, 19 octobre 2014

Répondre à ce commentaire

Sale riche !!!

Écrit par : le-gout-des-autres | dimanche, 19 octobre 2014

Patrice, j'ai enlevé ta réponse qui était sur mon blog, ledit commentaire n'a pas lieu d'être sur mon blog qui montre des photos de montagne.
Mais je l'ai recopié ici, le voici :

"mais alors on n’entreprend rien ? bon sang il faudra bien arriver réduire les budgets ; et demander aux plus riches d’aider les plus pauvres est enfin une politique de gauche."

Ça, c'est le rôle de l'impôt ! Pas celui de la CAF.
La politique familiale n'est pas là pour suppléer aux carences de l'impôt qui est rogné sans cesse.
Quand le taux marginal de l'impôt passe de 70% ou 80% à 45%, il est normal que la redistribution soit moins efficace et donne lieu à des coupes dans des budgets dont ce n'est pas le rôle de compenser l'impôt.
Quand on va commencer (ce qui est déjà le cas) à trouver que pour ne rien foutre, le retraité a trop de sous, tu vas prendre comment qu'on réduise ta pension pour aider les plus pauvres sans piquer un € de plus à Liliane Bettencourt ou Bernard Arnault ?.
---
La CAF est bien un budget tout de même ? et l'on parle de réduire tous les budget (regarde celui de l'Armée que l'on rogne sans cesse... alors qu'on envoie nos jeunes au casse-pipe dans les pays en guerre).
Bien sûr que non je ne serai pas contente qu'on rogne ma retraite, ce n'est pas de l'argent que je quémande, c'est de l'argent que j'ai gagné, à faire tourner l'économie, même si cet argent n'a pas été capitalisé. Si l'on rogne les retraite, c'est que nos gouvernants n'ont pas compris que les retraités font partie de ceux qui dépensent, en sorties, en balades, en aidant nos mômes... car nous les retraités, n'avons plus de charge (emprunts, maison ou appart' à payer...), regarde les restaurants sont plus remplis de cheveux blancs que de jeunes.
Pour L. Bettencourt ou Arnault, j'aimerais bien que justice soit faite, mais comment ?

Écrit par : Praline | dimanche, 19 octobre 2014

Répondre à ce commentaire

Rien à dire tout ça me fatigue!

Écrit par : mab | dimanche, 19 octobre 2014

Répondre à ce commentaire

Puisque l'on parle de familles et de prestations, savez vous d'où vient l'argent du RSA versé par les CAF???

Écrit par : edith | dimanche, 19 octobre 2014

Répondre à ce commentaire

D'une taxe prélevée sur les revenus financiers.
Et cette taxe est en excédent car la majorité des ayants-droit au RSA ne la demande pas.

Écrit par : le-gout-des-autres | dimanche, 19 octobre 2014

Répondre à ce commentaire

Non, de la TIPP

Écrit par : edith | dimanche, 19 octobre 2014

Tu as mis le doigt où ça fait mal !

Écrit par : lakevio | dimanche, 19 octobre 2014

Répondre à ce commentaire

Un petit clin d'oeil amusant....faites le test MINTECHAPPS.COM pour rester dans la bonne humeur !!!!!!

Écrit par : réalité | dimanche, 19 octobre 2014

Répondre à ce commentaire

Moi je veux juste dire : moins de tva injuste et plus d'impots sur le revenu.

Écrit par : pennylane22 | dimanche, 19 octobre 2014

Répondre à ce commentaire

!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!Même sous la torture, je ne piperai point et n'entrerai point dans ce débat.

Écrit par : juliette | lundi, 20 octobre 2014

Répondre à ce commentaire

je me trompe ou tu es vachement en colère???
bé moi j'y suis toujours, elle n'est pas retombée, d'ailleurs les journalistes n'en parlent déjà plus des allocs, ils sont connectés sur Aubry...quelle bande de guignols...je te jure que si, quand j'étais petite et pauvre, maman qui a élevé 5 enfants toute seule on avait pas eu les allocs, je ne serais plus de ce monde depuis longtemps car je serais morte de faim, c'était la seule chose qui restait encore égale, et c'est la gauche qui le fait, même la droite n'aurait pas osé! je suis à l'envers! il y a déjà la médecine des riches et celle des pauvres...jusqu'où iront-il si on ne dit rien?...kiss.

Écrit par : Joëlle | lundi, 20 octobre 2014

Répondre à ce commentaire

Au fait, pourquoi on ne touche rien quand on n'a qu'un enfant? c'est quoi, le raisonnement?

Écrit par : muse | lundi, 20 octobre 2014

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire