Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 10 novembre 2014

Défonce passive.

Je me mets au coal pour vos beaux yeux.
Ouais… Je sais…
J’aime Mab.
Non, je mens.
J’aaa-doooo-re Mab !!!
Et pourquoi ça ?
La culture, lectrices chéries, la culture !
Mais non, pas celle de son jardin dont elle nous entretient longuement tout au long de l’année.
Jardin qui me fait craindre chaque fois qu’elle n’arrive trop tard chez le pharmacien pour sauver un doigt salement entaillé par son sécateur.
Non, pas cette culture là sorte d’agriculture à minuscule échelle.
Un genre d’« agriculture jouet » car Mab n’est pas très grande.
Non. L’autre culture, la Culture, « die Kultur ».
Les notes de Mab, mine de rien, plutôt mine de peu, me font, les jours où le climat s’y prête, penser aux films qu’on voit en fin de soirée sur Arte.
Mais si, ces films, que je dirais un peu « évanescents », où l’on regarde un arbre pousser sans trop savoir où ça va nous mener.
De ces films japonais en VO, sous-titrés en hébreu.. Le gosse dont on voit à peine remuer les lèvres sans que du téléviseur ne sorte d’autres sons que ceux du vent et du commentaire en voix-off en polonais.
Ces films dont le sens nous échappe au premier abord et dont, « au deuxième rabord » on pense qu’on n’y a rien compris.
Arrive évidemment le moment où on s’aperçoit qu’il n’y avait rien à comprendre.
Juste à lire et regarder.
Comme la visite d’une expo dans un de ces recoins de l’art qui nous est étranger.
Un peu comme Duchamp, vous voyez ?
Sauf que là, il s’agit d’un lave-vaisselle…
 

 

Commentaires

Vive Mab !

Écrit par : Nina | lundi, 10 novembre 2014

Répondre à ce commentaire

Le Goût, relis Mab ! On entend pas le souffle du vent mais aujourd'hui le ronronnement parfait d'un lave-vaisselle chargé avec science et délicatesse. Mais, pffffff ! les garçons ne peuve,t pas comprendre !

Écrit par : lakevio | lundi, 10 novembre 2014

Répondre à ce commentaire

Tu me mets en bonne compagnie, les Japonais et Duchamp et Arte...

Écrit par : mab | lundi, 10 novembre 2014

Répondre à ce commentaire

lol!!le doux chant du lave vaisselle, plus agréable que le bris de verres à chaque vaisselle !!

Écrit par : maevina | lundi, 10 novembre 2014

Répondre à ce commentaire

Ceci n'est pas un commentaire.

Écrit par : Ckan | lundi, 10 novembre 2014

Répondre à ce commentaire

Heureuse Mab d'avoir un admirateur de cet acabit, non, prestance serait mieux. Je n'ai pas cette chance et serais presque jalouse.
Je parle des 1ers pas de bébé Gaby dans l'indifférence générale et ça ne chaut personne.
Ferai-je passer aussi mal mon émerveillement ou écrirai-je si mal ?
Non pas que j'attendais un commentaire de mr le goût, non, mais, j'en attendais plus de mes autres fidèles. Mr le goût n'étant pas un de mes fidèles, ça m'est égal, ce n'est pas lui que j'attendais. Snif, snif, atchoum, patafouf...
D'accord, je sais, je lasse mes lecteurs avec mes articles aussi longs que les violons longs de l'automne (non, ce n'est pas la bonne guerre). Ils y perdent leur latin, le fil de l'histoire. Au moins, HB ne se mouille pas.
ps : allez, je ne vais pas mettre mon lien. Je vais rester seule avec mon ptit triplé qu'est parti et dont tout monde se fout de savoir qu'il marche, qu'il rit, qu'il fait dans sa couche, qu'il dort bien, qu'il mange bien, qu'il fait des areux à sa mère-grand. Snif, je me mouche.

Écrit par : cellequiestenvieuse | lundi, 10 novembre 2014

Répondre à ce commentaire

Alors je vais aller lire Madame Mab !
(le comm' ci-dessus me fait trop rire, humour quand tu nous tiens :))

Écrit par : Praline | lundi, 10 novembre 2014

Répondre à ce commentaire

Bon ! Pour comprendre ...... je file chez Mab !
Désolée pour "cellequiestenvieuse" d'accord c'était vraiment important les premiers pas de bébé!! Ne soit quand-même pas rancunière !

Écrit par : emiliacelina | lundi, 10 novembre 2014

Répondre à ce commentaire

Je te lis avant d'aller lire Mab , toi qui fracasse plus de vaisselle que tous les maris réunis , tu te moques d'un lave-vaisselle ?

Écrit par : Brigitte | lundi, 10 novembre 2014

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire