Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 15 avril 2015

On nous mène à la baguette…

Aujourd’hui, c’est compta, lectrices chéries.
Mon pouvoir d’achat a augmenté !
Un type s’est invité sur mon écran avant-hier soir.
Il m’a expliqué doctement que le Français de base était une andouille qui pensait que les prix avaient augmenté alors que c’est même pas vrai.
D’abord l’INSEE dit que non, alors hein, z’avez rien compris Français débiles.
D’ailleurs, je vais le prouver annonce le type sur mon écran.
« Français ! Vous avez payé un milliard d’€uros de moins que l’an dernier pour vivre ! » a-t-il fièrement claironné.
Le fait qu’on ait sorti cinq milliards d’€uros d'impôts de plus ne l’a pas frappé.
Ou il fait semblant, ou il évite d’en causer exprès...
Il s’est ensuite brièvement acquitté d’une tâche autrement délicate : Faire avaler que si le litre de lait à augmenté de 20% dans l’année, c’est annulé parce que les téléviseurs à écran plat ont baissé de 20% et que c’est plus cher.
Je n’ai pas autrement prêté attention à son histoire, me contentant de penser que ce mec là n’avait sûrement pas fait les courses depuis que sa mère l’avait envoyé chercher le pain en rentrant du collège.
Hier, en sortant du cabinet du dentiste, nous sommes allés chercher Merveille à l’école puis, avec Manou et la petite, nous sommes partis boire un café chez l’Iranien.
Nous y avons papoté un moment, admiré Merveille et P’Tite Sœur.
Nous avons siroté les unes et l’autre, car j’ai la chance d’être seul avec une tapée de nanas et que c’est le pied même si j’ai toujours tort,  elles leurs cafés, leur limonade et moi mon diabolo fraise d’été puis nous avons repris notre chemin vers notre lieu de perdition habituel, le Monop’
Pendant qu’Heure-Bleue et Manou faisaient le tour, faisant de gros efforts pour vider les gondoles j’ai fait la queue à la boulangerie.
C’est là, en voyant les « baguettes tradition » que ma cervelle s’est réveillée.
A croire qu’il y a toujours un morceau de matière grise qui traite les infos dans son coin alors qu’on pense à autre chose.
Presqu’aussi bon en calcul mental qu’en primaire, je me suis surpris à calculer ce que représentait cette hausse de pouvoir d’achat dont l’autre andouille m’avait rebattu les oreilles l’autre soir.
Je mes suis alors rendu compte avec stupeur qu’un milliard d’€uros, partagé entre les soixante-cinq millions de Français de notre pays, ça ne représente jamais qu’une quinzaine d’€uros par an et par Français.
Il y a peu, une autre info piquée au hasard de mes recherches sur le site de l’INSEE s’est glissée dans ma cervelle, il n’y a guère que vingt-huit millions de ménages en France, chacun disposant de trente-six mille €uros par an de revenu moyen.
La queue dans la boulangerie s’est allongée alors que mon PC intracrânien cliquetait.
J’ai enfin eu mon pain.
Mes opérations sont arrivées à leur fin.
J’en étais arrivé, en sortant mes sous, à la conclusion que cette hausse de pouvoir d’achat représentait environ 36 €uros par an et par ménage, soit 0.1%.
Ça ne paraît pas mais on nous a augmenté en moyenne d’une « baguette tradition » par mois et par Français.
Pas de doute, nous avançons d’un bon pas vers la richesse.
Du coup, je comprends mieux l’inquiétude du MEDEF et l’affolement de Pierre Gattaz…

Commentaires

On nous prend pour des cons puis c'est tout !!

Écrit par : Ysa | mercredi, 15 avril 2015

Répondre à ce commentaire

D un bon pas, c'est vite dit.

Écrit par : Berthoise | mercredi, 15 avril 2015

Répondre à ce commentaire

J'ai vu un reportage hier soir , infra rouge , sur ceux qui possèdent le moins , les gens travaillent beaucoup et ne s'en sortent pas .

Écrit par : Brigitte | mercredi, 15 avril 2015

Répondre à ce commentaire

c'est quoi cette note ? elle est censée nous remonter le moral ?????

Écrit par : emiliacelina | mercredi, 15 avril 2015

Répondre à ce commentaire

Non, elle est censée me faire prouver une fois encore qu'on nous prend pour des cons.

Écrit par : le-gout-des-autres | mercredi, 15 avril 2015

On va bientôt passer à la brioche!

Écrit par : Clair | jeudi, 16 avril 2015

Répondre à ce commentaire

Heureusement, il nous reste la réalité...
Ca nous change des fictions tournées dans les ministères et à l'INSEE.

Écrit par : Clair | jeudi, 16 avril 2015

Répondre à ce commentaire

Toujours très intéressant de te lire au petit matin en sirotant mon verre de jus d'orange. Plus intéressant qu'écouter la conversation entre ma mère et mon mari, conversation inintéressante au possible, ma mère venant voir si, enfin, nous nous décidions à aller mieux pour aller bosser chez elle.
Ma mère demandant ce que je faisais : "elle est sur son ordi, il ne faut pas la déranger". Ah si elle savait ce que nous les dames faisons avec un blogueur (en tout bien, tout honneur, chez nous, c'est plus sain qu'à l'époque de nos vieux) que nous ne connaissons ni d'Eve, ni d'Adam", elle dirait que nous sommes "marteaux".

Écrit par : Juliette | jeudi, 16 avril 2015

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire