Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 02 mai 2015

Il aurait mieux fait d'aller dans la gironde…

 1280px-Panhard_Dyna_Z_851cc_manufactured_1958.jpg

J’ai vu ce jeudi soir une « Dyna Panhard » en regardant la télé.
Ça m’a rappelé quelque chose de ce passage de ma jeunesse à la Porte Clignancourt…
Un des voisins, celui du deuxième étage, avait une épouse plutôt gironde mais à la vertu discutable.
Comme toujours dans ces cas-là, tout le monde le savait sauf lui.
Même moi je le savais car j’avais selon l’expression maternelle « les oreilles qui traînent ».
Ce voisin, Mr M. et pas celui du troisième avec ses deux filles et son fils, avait acheté, pour meubler les dimanches de sa famille, une Panhard « Dyna » d’occasion.
D’occasion car dans le quartier, les seuls à pouvoir s’offrir des voitures neuves étaient les boulangers et les voyous.
Cette Dyna donc, si le quartier l’a entendue, je ne suis pas sûr que quelqu’un l’ai vue autrement qu’immobile.
Le « père M. » passait, à peine le printemps arrivé et le soleil revenu, ses dimanches non pas « dans » mais « sous » la voiture.
Il animait le passage Championnet de bruits de tapotement, de clefs heurtant le métal, de jurons et de « ssshhhh » quand il s’écorchait une main.
Je le regardais de la fenêtre du quatrième, ses jambes dépassant de la voiture, sortant de sous la voiture en une reptation bizarre qui faisait dire à mon père que ce voisin amusait « s’il faisait ça à la mère M., elle serait drôlement contente… »
Ma mère, qui avait l’oreille extrêmement fine, arrivait d’un pas vif et engueulait mon père car « quand même Lemmy, tu as des enfants ! Des filles en plus ! »
Il n’arrangeait rien en ajoutant « C’est justement parce que j’ai fait des enfants que je sais que la mère M. aimerait bien que… »
Ma mère lui collait une tape sur le bras, haussait les épaules et retournait à son occupation en bougonnant.
Nous, on continuait à regarder « le père M. » bidouiller sa voiture.
Vers cinq heures, ma mère est arrivée et nous nous sommes serrés à la barre d’appui.
« Le père M. » se mettait enfin au volant et tentait de démarrer la « Dyna ».
Devant la mauvaise volonté de ce moteur, il soulevait le capot. Et manipulait avec douceur des pièces inconnues de moi.
La voiture démarrait alors dans un bruit de tôles froissées que je n’ai jamais entendu sortir d’une autre voiture.
Mon père a commencé « tu vois bien que j’avais raison ma poule, elle démarrerait comme ça s’il … »
Ma mère l’aurait piétiné. Elle lui redonnait une tape sur le bras, il disait « Aïe ! » pour de faux et ça s’arrangeait.
Au moins pour un temps.
Ce n’est que plus tard que j’ai saisi le sel de ces réflexions.
Il n’empêche qu’il n’avait pas tort.
Si Mr M. s’était préoccupé de sa femme avec le soin qu’il apportait à sa « Dyna », il ne se serait peut-être pas promené avec une paire de cornes qui amusa le quartier pendant des années.
Je me demande si je ne tiens pas de mon père cet « esprit mal tourné » qui agace parfois, si ce n’est souvent, la lumière de mes jours...

Commentaires

elles faisaient un bruit de casserole ces bagnoles.

Écrit par : mab | samedi, 02 mai 2015

Répondre à ce commentaire

Mon père a eu une Panhard, mais celle-là.
On était partis à 6, pour l'Italie avec armes et bagages.

Écrit par : Berthoise | samedi, 02 mai 2015

Répondre à ce commentaire

Bravo pour le titre.

Écrit par : Berthoise | samedi, 02 mai 2015

Répondre à ce commentaire

une fois encore je dirai que les chiens ne font pas de chats

Écrit par : maevina | samedi, 02 mai 2015

Répondre à ce commentaire

Tu me fais honte...

Écrit par : heure-bleue | samedi, 02 mai 2015

Répondre à ce commentaire

Mais non, c'est rigolo :))

Écrit par : Praline | samedi, 02 mai 2015

Ah cette voiture était l'amie des amateurs de mécanique, son moteur à refroidissent par air avait la réputation d'être aussi solide que du cristal...

Écrit par : Jeanmi | samedi, 02 mai 2015

Répondre à ce commentaire

tel père ... tel fils!!!! je vais finir par plaindre ta mère!!!!

Écrit par : emiliacelina | samedi, 02 mai 2015

Répondre à ce commentaire

Et bien j'allais justement te le dire, je pense que tu as de qui tenir !!! y a pas mort d'homme, tant que ça reste soft !!

Écrit par : Ysa | dimanche, 03 mai 2015

Répondre à ce commentaire

J'ai eu , j'ai un peu honte , ce genre de réflexion légère , à propos d'un voisin peu aimable qui astiquait tous les dimanches sa voiture : résultat divorce !

Écrit par : Brigitte | dimanche, 03 mai 2015

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire