Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 16 juin 2015

Le mât rôdeur...

J’aurais dû me méfier, lectrices chéries.
Ça avait commencé dimanche soir en regardant « Dans la maison ».
Un moment, regardant l’ado déclarer sa flamme à Esther, Heure-Bleue me jette :
- Ah, je te vois bien là !
- Quoi donc ?
- Seize ans, l’air « bobia », tomber amoureux  et t’y prendre comme ça…
- Mais c’est un gamin. Manipulateur, d’accord, mais bon…
- Justement…

Puis hier, Heure-Bleue en pleine forme a commencé par dire « Waouuhhh ! C’était super chez Imaginer, hein ? »
Oubliés en un quart de seconde le ricanement de la balance, tout ce que nous avions englouti, le vin délicieux, les plats extra, voire « extramidables »…
Puis, « Chéri » m’a envoyé les photos de ce qu’était mon coin quand j’étais jeune.
Je les ai montrées à Heure-Bleue.
« Chéri » ne soupçonnait pas les effets secondaires de ses renseignements.
La lumière de mes jours a regardé.
Elle ne s’est pas essuyé les yeux, non.
Elle a seulement eu un de ses sourires indulgents et pleins de compréhension des filles avant qu’elles ne prennent pleinement conscience de ce qu’impliquent les circonstances.
Elle fut même un instant un peu attendrie par ce qu’avait vu votre serviteur dans sa jeunesse. Elle-même est allée jusqu’à dire que finalement le quartier était sympa.
Mais que le XVIIème, quand même…
On est parti faire le lit.
D’un coup, elle a tapé avec énergie les oreillers, elle a levé la tête, un doute inquiet se fit jour dans ses yeux verts.
- Dis moi, Minou…
- Hon hon ?
- Le Marcadet Palace… Euh… Tu…
Un peu inquiet car je connais Heure-Bleue, j’ai tenté, l’air innocent :
- Oui ?
- Le Marcadet… T’as embrassé des filles là ?
- Euh…
- Quooiii ??!!! Dulcinée ! Tu l’as embrassée là !!!!
- Ben, tu sais…
- Oui ? Alors !
- On avait quinze ans, ma Mine ! Quinze ans !
- Et alors, tu l’as embrassée là ?
- A l’époque, tu sais je l’ai embrassée partout…
- Hmmm ? Où ?
Là, je me suis gardé de donner des précisions…
- Ben, le « Marcadet Palace ».
- Et ?
- L’ « Ornano 43 », le « Montcalm », le « Louxor Pathé », le « Palais Barbès »… Tout ça quoi…
- Bon, j’espère qu’elle ne lit plus ton blog, mais qu’est-ce que tu fichais avec une fille pareille ? Elle était trop nunuche… Tu te serais ennuyé…
- Et toi au cinéma, jamais tu…
- J’ai oublié. En attendant, si elle commente ou envoie un mail, je te tue !
Et elle me dit qu’elle a oublié.
Elle ment ! La lumière de mes jours ment ! Elle n’oublie jamais rien !

Commentaires

pas question que je manque ne de tes notes de bon matin! Je te parie que tu vas avoir un com de la nunuche! A moins que ce ne sois HB!!!!!! qui en ait un!
Hb a la jalousie rétroactive! Je comprends, je suis pareille!

Écrit par : emiliacelina | mardi, 16 juin 2015

Répondre à ce commentaire

c'est çà! je voulais dire : rétrospective! ...Mais je n'étais pas encore bien réveillée !!!

Écrit par : emiliacelina | mardi, 16 juin 2015

La mémoire sélective c'est pour les hommes, nous n'oublions rien.

Écrit par : mab | mardi, 16 juin 2015

Répondre à ce commentaire

Trop mignon cette jalousie rétrospective. Je ne suis pas comme ça sauf... si la nunuche revenait dans les parages !!!

Écrit par : lakevio | mardi, 16 juin 2015

Répondre à ce commentaire

Ca, tu peux être sûr que si Dulcinée revient faire son cirque, tu vas vivre l'enfer sur terre...

Écrit par : heure-bleue | mardi, 16 juin 2015

Répondre à ce commentaire

Bah, je suis un peu beaucoup comme Heure bleue, je n'oublie rien. Même pas ce qui a eu lieu avant moi quand je n'étais pas là ! J'ai connu Mari à 15 ans 1/2 et il a un an passé de plus que moi. Oui, il a eu le temps de chasser la gueuse avant que je ne lui mettre la main dessus et de temps en temps ça me remonte comme la choucroute !

Écrit par : Sauve qui veut... | mardi, 16 juin 2015

Répondre à ce commentaire

Oh, c'est trop mignon toutes ces vieilles sexas à cheveux blancs, être jalouses comme à 15ans.
Moi, c'est mon mari, vieux sexa déjà bien entamé qui est jaloux comme un poux. A chaque fois, je suis pliée de rire. Bon, une fois, ça a failli tourner au vinaigre et en prison. Je suppose que vous n'en êtes pas encore là tous les 2. Hi, hi.

Écrit par : juliette | mardi, 16 juin 2015

Répondre à ce commentaire

les femmes n'oublient jamais rien...oui je sais, c'est pas drôle pour les mecs!!!! lol...

Écrit par : miialjo | mardi, 16 juin 2015

Répondre à ce commentaire

c'est normal que ça me dit adresse introuvable pour aller chez HB même en passant par ton blog?

Écrit par : miialjo | mardi, 16 juin 2015

Répondre à ce commentaire

La jalousie est une maladie grave...
Je ne crois pas qu'il existe d'autres maladies "rétroactives".
Comment peut on reprocher à qui que ce soit des amours anciennes ?
Celui ou celle qui compte est le compagnon ou la compagne du moment.

Écrit par : Françoise | mardi, 16 juin 2015

Répondre à ce commentaire

Vous faites la paire avec vos mémoires d'éléphant.

Écrit par : Livfourmi | mardi, 16 juin 2015

Répondre à ce commentaire

Se chamailler avec son amoureux est un vrai plaisir. Enfin... je trouve.

Écrit par : Berthoise | mardi, 16 juin 2015

Répondre à ce commentaire

J'adore quand vous vous chamaillez et la jalousie d'Heure Bleue c'est trop mignon.... faut pas se leurrer, on est toutes un peu comme ça puis on aime être rassurées.

Écrit par : Ysa | mercredi, 17 juin 2015

Répondre à ce commentaire

Je croise en ce moment , un ancien amoureux , il fait du vélo dans mes coins , quand je l'ai bécoté , je devais avoir 16 ans , et bien mon mari l'a reconnu en premier ! On a pris un léger coup de vieux , allez , léger , léger .

Écrit par : Brigitte | mercredi, 17 juin 2015

Répondre à ce commentaire

Je me régale dès la lecture des titres que tu concoctes à tes "lectrices chéries"... et le plaisir continue encore et encore... quel que soit le sujet évoqué.
Qu'Heure Bleue, la Lumière de tes Jours soit jalouse, c'est un signe de bonne santé. Tu ne pourrais pas, toi aussi, de temps en temps, lui faire une belle scène dont tu nous ferait profiter ?
J'attends avec confiance
Gwen

Écrit par : Gwen | mercredi, 17 juin 2015

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire