Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 22 juillet 2015

Après-midi d'eau dû...

Il ne manquait plus que ça.
Vous allez tomber à la renverse, lectrices chéries.
Merveille a des « secrets d’amour ». Oui ! Déjà !
« Ça va être un souci » disait l’Ours en contemplant sa progéniture.
S’il savait que ça risque d’être pire que prévu. Plus rapide aussi… Il va vouloir enchaîner Merveille à un radiateur.
Merveille est venue à la maison mardi soir et a dormi avec Heure-Bleue.
Elle a surtout mis le bord… le souk jusqu’à une heure du matin.
Heureusement, j’étais dans le canapé.
Elle a fini par demander à voix basse et à Heure-Bleue « Et toi, tu as des secrets d’amour, mamie ? »
Heure-Bleue, qui me l’a raconté hier matin, a semble-t-il gardé un silence prudent, se contentant de mentionner le passage dans son cœur d’un Christian lors de son enfance.
Ce même mardi matin, Merveille sortant d’un profond sommeil a appelé «  Papyyyy !!!! »
Je me suis évidemment précipité.
Pour voir une Merveille se couvrir pudiquement. Oui, c’est l’âge.
Puis réclamer « raconte moi une histoire et fais moi un câlin ».
Elle a insisté « un géant câlin, Papy. »
Elle m’a tendu un bouquin plein d’histoires de fées.
Que je lui ai lu.
J’ai voulu me lever mais on m’a retenu.
- Dis Papy…
- Oui Merveille ?
- Tu en as, toi ?
- Quoi donc ?
On m’a chuchoté :
-  Des « secrets d’amour »… Tu en as ? Hein Papy ?
- Vaut mieux pas, tu sais…
- A cause de Mamie ?
Je me suis défendu vicieusement :
- Et toi, Merveille ?
- Oh moi…
Puis, après un silence lourd :
- Tu sais… Il y a Julien, il est parti mais j’y pense toujours…
Tiens ? Elle pense encore au locataire de « la chaise des punis » de la maternelle…
On dirait que cette petite a du goût pour les  « pas sages »…
- Et puis ?
- Ewan s’en va peut-être à Jeanne d’Arc mais il ne passe pas en CE2…
- Et…
- Oh, j’en trouverai bien un autre… Mais…
Puis, levant les yeux au ciel, papillotant des cils et semblant recoller sans problème ses morceaux de palpitant éparpillés sur les murs de la chambre :
- Oh, puis y en a plein dans l’école, alors…
Par moment, elle m’inquiète…
Et elle m’a traîné à la piscine pour l’après-midi.
Deux kilomètres sous le cagnard à l’aller.
- C’est encore loin papy ?
- On y est allé il y a deux semaines…
- J’ai chaud papy.
- C’est l’été, Merveille…
Je l’ai rassurée.
Puis deux kilomètres sous le cagnard au retour.
- C’est encore loin papy ?
- On est repassé par là il y a deux semaines…
- J’ai chaud papy.
- C’est l’été, Merveille…
Je l’ai emmenée au café où elle a bu un jus de fruit et moi un diabolo fraise.
J’ai fini épuisé.
Nous sommes rentrés.
On y retournera.
Je vous raconterai.

Commentaires

Aïe aïe aïe, déjà???!!!

ça va être un souci.

Écrit par : livfourmi | mercredi, 22 juillet 2015

Répondre à ce commentaire

La marche + la piscine ! Excellent ! Ta petite fille veille sur ta santé...
Mon neveu aussi traverse sa phase romantique... C‘est assez pénible... Ma nièce n'est amoureuse que d'elle-même... C'est autre chose....

Écrit par : pennylane22 | mercredi, 22 juillet 2015

Répondre à ce commentaire

un diabolo fraise... il semble que ce soit ta boisson préférée... ;-)

Écrit par : Coumarine | mercredi, 22 juillet 2015

Répondre à ce commentaire

C'est ma boisson préférée quand il fait chaud.
Sinon ce serait plutôt le single malt.

Écrit par : le-gout-des-autres | mercredi, 22 juillet 2015

Emile veut se marier avec moi.... Mais en fait non, avec Colline.....

Écrit par : Ckan | mercredi, 22 juillet 2015

Répondre à ce commentaire

Ah, les connivences avec le grand-père... Profite des secrets, ce sera plus inquiétant lorsqu'elle ne les partagera plus !

Écrit par : lakevio | mercredi, 22 juillet 2015

Répondre à ce commentaire

Les secrets des petits sont des secrets sages qui nous émerveillent. Puis, plus grands, ils nous confient des secrets beaucoup moins sages que nous sommes obligés de taire sous peine de retrait de confiance irrémédiable. Et il arrive qu'on ne sache pas trop quoi faire de ces secrets là...

Écrit par : Sauve qui veut | mercredi, 22 juillet 2015

Répondre à ce commentaire

ben si même ta petite fille s'y met.. y a pas que moi qui suis attirée par les pas sages

Écrit par : pucca | mercredi, 22 juillet 2015

Répondre à ce commentaire

ah!! les secrets commencent, plus tard il y en aura moins ......c'est bon la piscine mais avoir chaud au retour c dommage

Écrit par : maevina | mercredi, 22 juillet 2015

Répondre à ce commentaire

j'adore cette note! Et j'adore la logique de Merveille! Je suis persuadée qu'elle se confiera toujours à toi même plus grande!

Écrit par : emiliacelina | mercredi, 22 juillet 2015

Répondre à ce commentaire

j'ai gardé un souvenir attendri (malgré tout le reste) des sorties avec mon grand-père (je n'avais pas d'autres grands-parents que lui).

Écrit par : liliplume | mercredi, 22 juillet 2015

Répondre à ce commentaire

pourquoi vous marchez? il n'y a pas un bus qui va à la piscine? Elle a un papy de rêve Merveille, comme dans les contes...elles aura des souvenirs impérissables de toi...et tu lui manqueras tout le temps! kiss..

Écrit par : esthériane, mialjo | jeudi, 23 juillet 2015

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire