Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 05 septembre 2015

Il y a des côtes qui se descendent bien…

 Oui, lectrices chéries, « ils » ont mis un bandana à Louis XIV place des Victoires… 

P9041376.JPG

Hier nous sommes allés à Paris.
Nous avions dans l’idée le renouvellement du café Clooney/Dujardin et Heure-Bleue voulait acheter quelque chose qui lui semblait indispensable sur l’instant.
Que je vous dise, la lumière de mes jours eut un jour l’idée géniale de glisser sous ma chaise un  « kilim ». Les ans ont fini par avoir raison, non de lui mais de la patience d’Heure-Bleue et il lui sort par les yeux.
Bon, il perd ses fils, la trame en a pâli et les couleurs passé mais je m’étais habitué.
Alors nous sommes passés rue du Rocher, à côté de la gare Saint-Lazare. Il y a là une boutique Saint Machin qui vend des tapis. Un nous a emballés tout de suite, il nous convenait, en taille, en couleurs et en motifs.
Hélas pas en prix, nous l’achèterons plus tard.
Nous sommes ressortis de la boutique avant la crise d’étouffement qui guette mon Isolde chaque fois qu’elle entre dans des boutiques de ce genre.
Pour nous consoler de ces économies nous nous sommes précipités en traînassant à la Feunaque où « elle » a acheté le dernier Johann Sfar et moi un bouquin de cuisine dont j’ai oublié où je l’ai posé en revenant à la maison…
Puis nous avons, pour discuter de nos achats, fait un arrêt chez Illy pour y boire un café.
Nous n’avons que peu papoté car près de nous une table était occupée par un couple. Enfin, je dis un couple parce qu’ils étaient deux.
Elle, beauté latine, mignonne, très bien fichue, avec un habillage des côtes fort attirant.
Lui, volubile et gay comme un pinson.
Ils parlaient de fringues, de mode et disaient du mal de leurs connaissances.
Un moment il a dit :
- Au fait, tu es allée à la soirée de M. ?
- Oui mais je ne suis pas restée…
- Pourtant il y avait Machin et Truc de la télé, mais si, de TF1.
- Oui mais vraiment…
A-t-elle continué d’une voix lasse en lissant un ongle parfait.
- Me dis pas que tu t’es ennuyée !
- Oh si ! Ils étaient vraiment trop superficiels…
J’ai pouffé et j’ai dû faire attention en chuchotant à l’oreille d’Heure-Bleue le pourquoi de mon rire.
En sortant nous sommes allés d’un pas de promeneur acheter du pain à la Bourse.
Oui, on fait ça, nous, on va acheter du pain à la Bourse. Il y a là une boulangerie Kaiser dont nous aimons le pain, nous sommes revenus, toujours à pied, en passant par la galerie Vivienne qui mène à l’arrêt du 29.
P9041372.JPGLà, Heure-Bleue fut tentée par un Côtes du Rhône qui lui semblait bon et abordable. C’est quand je suis entré chez Legrand Filles & Fils que j’ai appris que « 9 € », c’était le prix au verre… Alors j’ai acheté un autre Côtes du Rhône nettement plus dans nos moyens.
Il était délicieux.
Sans même nous en rendre compte nous en avons bu plus de la moitié avec notre dîner pourtant léger.
Nous avons drôlement bien dormi…

Commentaires

Pas étonnant que vous ayez bien dormi tous les deux, après une journée somme toute délicieuse, faite de ces petits riens qui remplissent avec aisance les heures...

Je ne suis pas fana des Côtes du Rhône, mais je suis un peu bouchée (pas bouchonnée) sur les vins ...

Mais ce qui m'a fait pouffer, c'est " l'habillage des côtes", expression inédite et inconnue.

J'adore la galerie Vivienne, mais en fait toutes les galeries.

Écrit par : Sophie | samedi, 05 septembre 2015

Répondre à ce commentaire

9€ le verre? Doit être bon le bougre!...c'est vrai qu'on dort bien mieux après, qu'est que vous buvez comme café! le Clooney Dujardin tu ne le commandes pas sur le Net? Nous oui, il est quand même vachement bon, même si j'en bois rarement, c'est le Cosy que j'aime bien...par contre on va devoir bientôt changer la cafetière...elle a 5 ans...et elle fuit...un bon pain, ça vaut bien quelques km à pied...lol...mais je plais Hb avec les siens! kiss!

Écrit par : esthériane, mialjo | samedi, 05 septembre 2015

Répondre à ce commentaire

Le dernier Sfar... Le chat du rabbin n°6 ?
Ma belle soeur va me l'offrir pour mon anniversaire.

Écrit par : Françoise | samedi, 05 septembre 2015

Répondre à ce commentaire

mon père disait toujours qu'un bon vin ne saoule ni ne rend malade

Écrit par : maevina | samedi, 05 septembre 2015

Répondre à ce commentaire

Tchin à retardement ! Je suis toute gaite devant mon écran : j'ai bu un verre de bordeaux somptueux au déjeuner ! Cadeau des amis des enfants qu'ils reçoivent à la maison actuellement !... On va pas jeter !

Écrit par : lakevio | samedi, 05 septembre 2015

Répondre à ce commentaire

Moi aussi je suis fan du café Clooney/Jardin. Belle promenade dans Paris

Écrit par : lanabc | samedi, 05 septembre 2015

Répondre à ce commentaire

une demie bouteille à deux au cours d'un repas, c'est encore raisonnable surtout après le parcours que vous avez fait pour un peu de pain !!! ... si ce n'est pas à chaque repas! Quoique, je n'en sais rien finalement, un demi verre et je suis grise! Depuis le début de la maladie de Robert, nous sommes abonné au château la pompe!

Écrit par : emiliacelina | samedi, 05 septembre 2015

Répondre à ce commentaire

J'adore le côte du Rhône.
Mais je n'aime pas le Champagne.

Écrit par : Berthoise | dimanche, 06 septembre 2015

Répondre à ce commentaire

J'aime les galeries de ce quartier, et un ou deux ou trois verres valent mieux qu'un somnifère pour notre palais. Surtout que je dors comme un bébé

Écrit par : marie-madeleine | dimanche, 06 septembre 2015

Répondre à ce commentaire

connais pas celui.-ci

Écrit par : pucca | lundi, 07 septembre 2015

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire