Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 21 octobre 2015

Si c’est le cas, rions…

Lectrices chéries !
Aujourd’hui, c’est ethnologie de comptoir !
Vous avez, j’en suis sûr, entendu parler du concept de « vieux con », cette idée fourre-tout où l’âge n’a que peu d’importance.
C’est en entendant monsieur Bayrou ce matin qu’un souvenir m’est revenu qui mit en branle cette mécanique étrange qu’est la cervelle de votre serviteur.
Un déclic bizarre qui m’a ramené en juillet 1962, à la colo du mois précédent celui qui m’a fait connaître le goût des vrais baisers.
Mais ce n’est pas de cela que je veux vous parler.
Dans cette colo, celle des marches forcées qui nous laissaient en pleine forme avec des moniteurs au bord de la syncope, il y avait parfois des moments de distraction.
Les rares journées que nous passions « à la base » de cette colonie, servaient plus à reposer les « monos » que nous.
La radio fonctionnait du matin au soir dans un réfectoire assez grand pour abriter la cinquantaine de « colons » que nous étions, répartis en cinq équipes de gamins.
Le souvenir a soudain surgi quand la voix de monsieur Bayrou est sortie de mon poste.
De son ton de prof habituel, docte à souhait, sont tombés les mots habituels des vieux marmonneurs « depuis le temps que je le dis, il y avait auparavant… Etc. »
Je me suis retrouvé d’un coup devant le poste de radio de la colo, dont seul l’intérieur m’intéressait et dont je me demandais comment pouvait fonctionner la réception dans cet endroit paumé au milieu des forêts de l’Allier.
Le haut-parleur crachait « Eeeet voici maintenaaaaant, chers auditeuuuuurs …« Rock around the clock ! » avec Bill Haley and his Comets !!!! »
Je suis resté à côté du poste avec un « copain de tente » dans mes âges.
J’aimais bien ça, « Rock around the clock »…
Puis, le « spiqueur » a continué « et voici maintenant « Etoile des neiges » par notre grande Liiiine Renauuuud !!! »
Et c’est là que je suis resté stupéfait, que dis-je, estourbi.
Mon « copain de tente » a pris un air ravi et dit « aaahhh… Ouaiiiis... C’est quand même aut’chose que ces chansons de yéyés… »
Vous vous rendez compte, lectrices chéries ? Un gamin de mon âge, treize ans !
Treize piges, le môme et déjà on aurait dit ma mère !
Imaginez un peu l’effet que peut faire sur un gamin courant, un gamin curieux, une sortie du genre « c’était mieux avant ! » dans la bouche d’un gamin de mon âge.
C’est là je crois que j’ai découvert « le concept du vieux con ».
Celui que vient de me rappeler le discours de Bayrou.
Bayrou qui, lui, m’a fait découvrir ce qu’est le vrai centriste : Un type qui tient un discours de gauche mais vote à droite…

 

Commentaires

Quel courage : écouter Bayrou de bon matin.
Quand j'ai entendu qu'il était l'invité du 7/9 j'ai éteint la radio.

Écrit par : Françoise | mercredi, 21 octobre 2015

Répondre à ce commentaire

La jupe qui danse c'est la mienne !! ouh la la je me meurs !

62, c'était rock party pour moi... et les longues négos avec les parents pour "rester un peu plus tard) ...

Bayrou, hélas !!!!!

Écrit par : Sophie | mercredi, 21 octobre 2015

Répondre à ce commentaire

Ce n'est qu'après avoir quitté ton blog qu'a sonné le titre de ton billet du jour. J'suis pourtant éveillée depuis quelques heures !

Écrit par : Sophie | mercredi, 21 octobre 2015

Répondre à ce commentaire

Pour avoir un beau timbre la cloche part un coup à droite , un coup à gauche , Bayrou carillonne pour qu'on ne l' oublie pas , comme beaucoup .

Écrit par : Brigitte | mercredi, 21 octobre 2015

Répondre à ce commentaire

mdr moi c'est depuis peu que je dis c'était mieux avant.. j'ai basculé merde!

Écrit par : pucca | mercredi, 21 octobre 2015

Répondre à ce commentaire

C'était mieux avant avec Lecanuet.

Écrit par : Olivier | mercredi, 21 octobre 2015

Répondre à ce commentaire

Je le pense parfois mais ne le dit pas encore.

Écrit par : mab | mercredi, 21 octobre 2015

Répondre à ce commentaire

Des gamins en pleine forme (après deux semaines de vacances) et une prof au bord de la syncope? Tiens ça me rappelle le cours de cet après-midi...

Écrit par : Livfourmi | mercredi, 21 octobre 2015

Répondre à ce commentaire

Je suis d'accord avec ta conclusion, sur le mec du centre qui vote à droite.

Écrit par : Berthoise | mercredi, 21 octobre 2015

Répondre à ce commentaire

il faut l'avouer : il y a pas mal de choses qui étaient mieux avant, c'est évident ! (mais pas dans la bouche d'un enfant, effectivement)

Écrit par : liliplume | mercredi, 21 octobre 2015

Répondre à ce commentaire

C'était dans quel coin de l'Allier cette colo où les grands écarts musicaux révélaient l'éclectisme du public présent ?

Écrit par : Brin de broc | jeudi, 22 octobre 2015

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire