Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 27 novembre 2015

La minute de licence.

dieu-es-tu-la--si-oui-tu-fous-quoi.jpgMalgré les fautes d'orthographe, je trouve la question du grafitti assez fondée...
Et non non non, lectrices chéries, je ne vais pas vous raconter de cochoncetés.
Pas du tout, bien trop bégueule pour aborder crûment le sujet.
Chuis délicat, moi…
Donc, ce matin, j’ai pensé à quelque chose.
Oui, je suis comme ça, j’ouvre les yeux vers six heures et demie et je pense à des choses.
Bon, en fait je pense surtout à aller faire pipi et j’hésite à sortir du lit.
Heure-Bleue me colle car elle ouvre les fenêtres le soir et elle n’a pas très chaud le matin alors j’en profite.
Je sais que quand je me glisserai hors du lit je vais peler de froid mais comme je n’ai plus de couches Pampers depuis longtemps et pas de couches Confiance avant longtemps j’espère, hein…
Je pensais donc à des trucs en hésitant longuement.
Et quels trucs...
La journée de deuil aux Invalides prévue aujourd'hui m’a traversé l’esprit.
Et le doute s’est instillé doucement dans mon esprit.
Sur les motivations réelles de la gent politique, depuis quelques jours elle semble manifestement plus inquiète de son avenir électoral que du soutien à apporter aux survivants endeuillés.
Sur l’intelligence toute relative de gens qui disent ne pas aimer la vie, la liberté, le plaisir et autres petites choses qui rendent le monde agréable.
Plein de cette sagesse qui fait le charme de celui qui a certes  la tête dans les nuages mais les pieds sur terre, je me suis dit, dans un de ces élans philosophiques qui me prennent avant d’aller aux toilettes « mais bon sang ! S’ils n’aiment pas la vie, qu’ils se tuent et qu’on n’en parle plus ! »
Et c’est là qu’on repère deux choses qui me semblent importantes.
D’abord que ces faux dévots sont quand même de fieffés hypocrites, qui se gardent bien de mourir eux-mêmes mais envoient des idiots malheureux et anencéphales mourir à leur place.
Pire, ils sont même sacrilèges car le meurtre n’est pas une activité franchement autorisée et supprimer l’œuvre de dieu n’est pas encouragé par les Écritures.
Pas plus que le suicide de ceux censés les respecter au pied de la lettre.
Du coup, dans un de ces accès de lucidité qui m’assaillent parfois je me dis, mal élevé que je suis  « P… ! Si dieu existait, moi, à sa place, je serais plutôt vexé d’être adoré,  loué et révéré par des gens aussi cons !  »
Vous ne croyez pas, lectrices chéries ?

Commentaires

Cavanna disait : Dieu je ne t'en veux pas de ne pas exister....
je trouve ça assez fondé aussi.
et si je crois blogueur chéri

Écrit par : pucca | vendredi, 27 novembre 2015

Répondre à ce commentaire

J'aime beaucoup ce graffiti aussi, même s'il y a des fautes... il est chiant D parfois, je me dis que quand il ne nous répond pas c'est qu'il doit encore être fourré sur Facebook !!

Écrit par : Ysa | vendredi, 27 novembre 2015

Répondre à ce commentaire

Je ne sais plus
Je ne sais rien
et ça me rend triste aujourd'hui

d'autant qu'il n'y a pas de réponse, dans le silence ouaté d'un brouillard épais.

Écrit par : Sophie | vendredi, 27 novembre 2015

Répondre à ce commentaire

Tes réflexions du saut du lit sont frappées au coin du bon sens (ça fait moins mal que de se cogner l'orteil au coin du lit)
En parlant de licence, j'avais écrit sur un site licencieux où je me laisse aller parfois, une petite apostrophe qui ressemble furieusement à ce graffiti. (Mais attention, c'est plein de gros mots à la Charlie hebdo)
Pour ceux qui n'ont pas peur, c'est là:
http://blogborygmes.free.fr/blog/index.php/2015/01/14/1738-la-bande-des-quatre
Bises célestes
¸¸.•*¨*• ☆

Écrit par : celestine | vendredi, 27 novembre 2015

Répondre à ce commentaire

quand tu vois ces barbares, en effet tu comprends que dieu, s'il était là se soit barré bien vite, dégôuté !

Écrit par : maevina | vendredi, 27 novembre 2015

Répondre à ce commentaire

Je ne sais plus qui a dit "Dieu merci, je suis athé"

Écrit par : Françoise | vendredi, 27 novembre 2015

Répondre à ce commentaire

Bonne réflexion que vous avez là le gout ! Ce Dieu devrait se dire qu'il est dur d’être aimé par autant de cons ..

Écrit par : Jerry OX | vendredi, 27 novembre 2015

Répondre à ce commentaire

tu as bien raison dans ton avant dernière phrase !! Et bien bien sûr que c''est ce que je crois aussi !

Écrit par : emiliacelina | vendredi, 27 novembre 2015

Répondre à ce commentaire

http://www.lessymboles.com/nous-sommes-unis-maintenant-quallons-nous-faire-ensemble/
J'ai lu ça ce matin envoyé par une amie, ça a un peu diminué mon manque de lucidité à moi...

Écrit par : Brin de broc | vendredi, 27 novembre 2015

Répondre à ce commentaire

Il a une bonne excuse... Le programme est trop vaste!

Écrit par : Lapin mécréant | vendredi, 27 novembre 2015

Répondre à ce commentaire

Dieu est grand, le problème ce sont les interfaces.

Écrit par : Clonilau | dimanche, 29 novembre 2015

Répondre à ce commentaire

Dieu n'a rien à voir là dedans...l'homme OUI....il nous a donné la liberté de croire ou ne pas croire...c'est tout.

Écrit par : esthériane, mialjo | lundi, 30 novembre 2015

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire