Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 10 décembre 2015

Histoire sans faim...

Je viens de lire la note de Liliplume.
Tu sais ce qui m’étonne le plus chez toi, Liliplume ?
Ce n’est pas tout ce que tu fais, non.
Tu fais au mieux avec les enfants, ta petite-fille, ton mari, tout ça.
Tu suis des cours de peinture sur porcelaine.
Tu gaspilles du Canson à un œil en apprenant l’aquarelle.
Tu passes du temps à crocheter des patchworks.
Tu regardes ton M’sieur Liliplume se préparer tranquillement un tour de reins en s’occupant du jardin.
Tu te demandes comment ça va tourner maintenant qu’il a pris sa retraite, toi qui pendant des années était peinarde…
Eh bien ce n’est pas tout ça qui m’étonne.
Non, pas du tout.
A te lire, j’ai appris un truc qui m’a assis.
C’est que tu es capable de faire des courses pour dix jours !
Savoir ce qu’on mettra sur la table dans les trois jours me semble insurmontable.
Alors imagine, Lili, dix jours !
Comment fais-tu ?
Surtout que je te connais, enfin un peu.
Si tu sembles prête à te précipiter dans l’abri d’un salon de thé en cas de menace de guerre nucléaire, tu n’as absolument rien de commun avec ma mère !
D’abord tu cries moins fort.
Ma maman à moi avait un organe qui aujourd’hui me fait penser à Lara Fabian alors que tu as une voix plutôt douce.
Mais non, ce n’est pas ça, ma mère avait une forte propension à dévaliser les épiceries au premier accroc dans la monde.
Toi, au contraire, tu ne me parais pas du genre à te précipiter, au premier attentat, pour faire des réserves de sucre, d’huile, de pâtes et de lentilles.
Alors bon sang !
Comment fais tu pour trouver des idées de repas pour les dix jours à venir ?
J’ai bien quelques idées pour le repas du soir, parfois le dîner du lendemain mais pas plus.
J’ai la faculté d’anticipation du chat qui ne voit pas plus tard que le piaf imprudent qui va lui servir de repas dans l’instant.
Bien sûr, il m’arrive de voir plus loin mais il s’agit de déjeuner chez Vong, de dîner à La Fontaine de Mars ou simplement de prévoir un döner Porte Saint-Denis.
Mais dix jours !
Tu te rends compte Lili ?
Non, vraiment tu m’étonnes, je t’admire mais tu m’étonnes…

Commentaires

Comme tu le sais, nous ne sommes pas vraiment super organisés et nous avons toutes les boutiques voulues à deux pas et pourtant... depuis quelques temps nous faisons aussi les courses autrement. On remplit les placards et on les vide et ça dure bien... dix jours ! Bien sûr entre temps on va chercher le pain, une salade ou autre chose dont on a envie. Ce que j'aime, c'est ouvrir le placard ou le frigo et me dire : qu'est-ce qu'on mange aujourd'hui ? J'improvise avec ce qu'il y a.
Ma fille aînée, manager dans l'âme et chargée de famille, fait ses courses au drive une fois par semaine après avoir commandé sur le net d'après sa liste et son planning de menus. Sur son frigo, les menus de la semaine. Chacun son truc !

Écrit par : lakevio | jeudi, 10 décembre 2015

Répondre à ce commentaire

Et moi, je m'étonne de vous voir tous les jours chercher une chose ou une autre dans les magasins du quartier, au Monop .
Mais chacun s'arrange comme il lui plaît. En plus , ça nous fait de la lecture s'il y a un incident sur vos parcours.
Je n'ai pas de "monsieur", mais je me fais livrer de tout ce qui est épicerie tous les 15 jours (dont l'eau, le lait, les conserves, les pâtes, chocolat (oui, j'adore), les confitures, les fromages - sauf ceux à la découpe - les produits d'entretien etc...). Tant qu'à payer des frais de livraison, autant faire le plein.
J'y ajoute quelquefois des légumes tels qu'une botte de carottes, ou des pommes, mais le frais c'est une petite promenade deux fois par semaine.-avec tournicotis dans tous les rayons)... quand je ne suis pas malade comme en ce moment et là le frigo commence à ressembler au désert de Gobi.
J'ai pas faim, mais il paraît que je dois me nourrir... j'y vais..

Écrit par : Sophie | jeudi, 10 décembre 2015

Répondre à ce commentaire

J'aime mieux ça, So ! Il parait qu'il faut que tu te nourrisses...sans blagues ?
Je te rebise ici, tiens !

Écrit par : Brin de broc | vendredi, 11 décembre 2015

Les courses étant une réelle corvée , c'est tous les 15 jours pour le super marché et 1 fois par semaine pour le boucher et le poissonnier , je congèle ! La voiture etant obligatoire pour tout déplacement Je pollue le moins possible . Habitude prise l'été pour échapper le plus possible au rush des touristes . Le placard vide m'angoisse ... De ce fait il ne l'est jamais ! Et je vais me mettre au drive ,c'est décidé !

Écrit par : Francelyne | jeudi, 10 décembre 2015

Répondre à ce commentaire

ça m'épate aussi ! J'ai beau faire une grosse livraison de temps en temps, parfois dès le lendemain il y a quand même des trucs qui me manquent.
Mais quand je commande un Campanier et que je me retrouve avec 5 kilos de légumes divers et variés, je suis bien obligée d'anticiper un peu les repas suivants... (ça va parce que c'est pas tout le temps). Et quand je me loupe, je suis fâchée comme tout d'avoir gaspillé des bonnes choses.
Tiens d'ailleurs, puisqu'on en parle, tu ferais quoi avec des pleurotes, toi ?

Écrit par : Milky | jeudi, 10 décembre 2015

Répondre à ce commentaire

Des champignons farcis, tu trouves des recettes partout sur le net..

Écrit par : heure-bleue | jeudi, 10 décembre 2015

Tiens, voilà plein de recettes pour les pleurotes !
https://www.atelierdeschefs.fr/fr/recettes-pleurote.php

Moi, je les préfère tout simplement poêlées avec un hachis persil ail.

Écrit par : Sophie | jeudi, 10 décembre 2015

Répondre à ce commentaire

Je fais en ce moment des plats que je congèle en vue de l'arrivée de ma fille le 20 décembre , alors je force sur les courses mais je peux faire un truc avec trois fois rien , je visite le placard , tape sur le net pour me donner des idées . Je parviens à faire des courses pour 15 jours pour mon frangin , mais il a des repas livrés le midi .

Écrit par : Brigitte | jeudi, 10 décembre 2015

Répondre à ce commentaire

On fait les courses une fois par semaine. En semaine, mon mari achète le pain, et va chez le traiteur pour des trucs qui lui font envie.

Écrit par : Berthoise | jeudi, 10 décembre 2015

Répondre à ce commentaire

Je viens de te réppondre.

Écrit par : Berthoise | jeudi, 10 décembre 2015

Répondre à ce commentaire

Moi aussi je ne fais les courses que toutes les 2 semaines... A chaque fois le coffre est plein... Je fais mon ravitaillement dans le même magasin que Liliplume et l'avantage est que les dates de péremptions vont super loin et tienne largement 15 jours, donc les yahourts etc... c'est ok. Pour lessive, papier toilette etc pas de problème. Reste la viande et les légumes. La première semaine on mange ce qui a été acheté en grande surface et la deuxième on va au marché (2 minutes à pied) et chez le boucher. Je n'ai pas le choix car pas beaucoup de temps...
Mais pour vous qui êtes à la retraite, ça peut être un plaisir de sortir faire ses achats

Écrit par : lanabc | jeudi, 10 décembre 2015

Répondre à ce commentaire

Pour nous deux, je fais les courses une fois par semaine , sauf le pain et la viande et charcuterie chez mon boucher, seulement j'ai souvent des invités surprises, petits -enfants ! Alors je décongèle pas mal et je fais des conserves (ça dépanne! ) Chez Lili, ce qui m'épate c'est quelle prévoit pour longtemps et ce, même lorsqu'elle reçoit sa petite famille plusieurs jours! Je sais combien c'est du boulot ... et compliqué!

Écrit par : emiliacelina | jeudi, 10 décembre 2015

Répondre à ce commentaire

D'abord on ne crochête pas un patchwork !! On le quilte à la rigueur...

C'est simple : je n'aime pas faire les courses, alors je groupe ! Mais lorsque le frais finit par manquer (comme Lana) nous allons acheter salade, fruits, tout ce qui ne se conserve pas longtemps à côté (et c'est le retraité qui s'y colle, lui il aime !). Il achête aussi du poisson au marché (lorsque celui du supermarché est mangé depuis longtemps)

Et lorsque les enfants vont arriver, comme Brigitte, j'achête en plus de quoi faire des plats (genre uniques et mijotés) que je congèle . Pour me libérer un peu. J'achête des rotis, des poulets, des trucs comme ça.

Nous ne mangeons aucun produits industriels tout prêt, que du frais. Donc mes courses sont : produits d'entretien, épicerie, poisson, viande, légumes, fruits, fromages, légumes surgelés, what else ?? Suivant la saison. Je t'enverrai des menus si tu veux !!!

Écrit par : liliplume | vendredi, 11 décembre 2015

Répondre à ce commentaire

Ah oui Lili, je serais intéressée par tes menus !

Écrit par : Anita | vendredi, 11 décembre 2015

Moi aussi c'est monsieur qui y va parce qu'il aime aller au marché et chez le boucher

Écrit par : lanabc | vendredi, 11 décembre 2015

le faire chaque jour c'est y consacrer au moins une heure, hésiter, réflêchir. Quelle perte de temps que l'on peut bien mieux utiliser à des activités plus intéressantes ! Moi je n'ai qu'à sortir des placards et du frigo et à préparer (et c'est déjà beaucoup de temps dont je me passerais bien...)

Écrit par : liliplume | vendredi, 11 décembre 2015

Répondre à ce commentaire

En fait je crois que vous aimez improviser et que cela vous donne aussi un objectif de sortie.
Et puisqu'il est sain de marcher tous les jours cela vous fournit l'occasion.
(Et on stocke bien moins d'épicerie sèche et même de produits frais dans un appartement que dans une maison !)

Écrit par : Anita | vendredi, 11 décembre 2015

Répondre à ce commentaire

J'ai déjà les menus pour le 24, 25 et 26 décembre et je commande au drive l'épicerie, produits d'entretien, et tout ce qui n'est pas produits frais pour un mois, je déteste faire les courses.

Écrit par : mab | vendredi, 11 décembre 2015

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire