Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 05 janvier 2016

Salut l’art triste !

Déjà, hier après-midi, l’Ours a téléphoné à sa mère.
Il lui a remonté le moral d’un enjoué  « Méfie toi ! Après Delpech et Galabru, le temps n’est pas bon pour les Michel »…
Alors en faisant les courses on a été hyper-prudents.
On en est sorti vivant.
Le soir, comme prévu, on a eu un bulletin d’infos qui a évacué avec brio les Syriens, les Saoudiens qui se débrouillaient comme ils pouvaient avec les Iraniens.
On a même évité de ricaner.
Enfin, non, pas vraiment mais décemment on ne peut pas vous raconter les âneries qui nous sont venues à l’esprit.
Notre gouvernement nous a fait bien rire qui ne s’est pas aperçu qu’il avait signé des accords qui l’empêchaient de faire ce qu’il avait prévu uniquement pour des raisons bêtement électorales.
Bref, on a attendu.
Les nouvelles ne sont pas terribles.
Après Delpech et Galabru, on s’est demandé qui serait le prochain.
Comme souvent, nous avons une bluette qui nous pourrit la cervelle pour la journée.
Pour échapper à « Chez Laurette » ou « Pour un flirt » j’ai fouiné sur le Net.
Je suis tombé là-dessus, attiré par le diaporama qui l’accompagnait, alors on l’a écouté :


J’ai admiré les photos qui accompagnaient la chanson.
Vous savez bien sûr pourquoi, lectrices chéries.
Vous savez bien, lectrices chéries que j’ai arpenté ces lieux de longues années.
Je vous raconterai d’autres promenades, soyez patientes…
Et ça m’a fait penser à la dernière note de Rosalie.
Et que certains n’ont jamais eu dix-sept ans.
Et ne savent pas ce qu’ils perdent…
Puis j’ai écouté la chanson.
Ça m’a poussé à réfléchir un moment à l’aspect impitoyable des statistiques.
J’en ai fait part à la lumière de mes jours.
On a conclu que le prochain pourrait bien être, hein…
Pas de raison que ça ne frappe que des Michel.
 

Commentaires

Ouh la la, tu me donnes le bourdon, (à Montmartre, c'est hérétique), pour quelques paroles, mais surtout par les images et les souvenirs qu'elles suscitent...
J'ai pas vu la photo de "la mère Catherine" très prisée par quelques correspondants belges, mais celles du Lapin Agile où nous allions ensuite, mais qui étaient plus encore pour moi,
la place où, au temps de ma folle jeunesse , je me suis fait croquer ..

Est-ce que ton anniversaire proche , jeune Capricorne, qui sera suivi du mien avec un écart de quelques années, nous rendrait nostalgiques ?.

Allez, on respire un grand coup ...... pas trop quand même parce que c'est très humide encore et plein de miasmes délétères !

Écrit par : Sophie | mardi, 05 janvier 2016

Répondre à ce commentaire

Le choix est immense je ne prends pas les paris.

Écrit par : mab | mardi, 05 janvier 2016

Répondre à ce commentaire

les Charles mais aussi les johnny ............ non?

Écrit par : maevina | mardi, 05 janvier 2016

Répondre à ce commentaire

mais pas des Michèle heureusement.
Non, non et définitivement NON.

Écrit par : Françoise | mardi, 05 janvier 2016

Répondre à ce commentaire

Parle pas de malheur, après mon frère Michel qui est décédé, j'ai encore 2 beaux-frères dans la soixantaine aussi qui s'appellent Michel.
Non, j'opterai plus pour Michel Drucker, notre monument national. Je vais tout de même toucher du bois pour lui.
C'est fou ce qu'il y a comme mecs dans la soixantaine ou la quinquantaine qui ont porté ce prénom.
Ca ne concerne donc pas les femmes, tu peux rassurer ta femme qui tousse.

Écrit par : julie | mardi, 05 janvier 2016

Répondre à ce commentaire

Bien nostalgique ce matin. Mais bon moment quand même avec Charles à qui je souhaite de partir (le plus tard possible, il a encore la pêche) comme Galabru qui prévoyait deux spectacles au début de cette année !

Écrit par : lakevio | mardi, 05 janvier 2016

Répondre à ce commentaire

Pas Jonasz, ni Fugain qui me sont beaucoup plus proches, pas tout de suite.

Écrit par : Berthoise | mardi, 05 janvier 2016

Répondre à ce commentaire

Ni, bien sûr, le Michel qui me sert de mari. Tu sais, l'as du téléphone portable.

Écrit par : Berthoise | mardi, 05 janvier 2016

Répondre à ce commentaire

Ni mon frère, tant qu'on y est...
Heureusement, la Camarde n'a pas de logique, comme je le disais à Chépluki.
Gardez vous bien !
¸¸.•*¨*• ☆

Écrit par : celestine | mardi, 05 janvier 2016

Répondre à ce commentaire

Coucou! Suis revenue pour vous dire bonne année :-) Alors on l'arrose quand, cette petite nouvelle? Un verre à Saint Lazare le 14 ou le 15 après midi? Vite avant que je vieillisse car le premier cité était mon jumeau à 1jour près

Écrit par : Marie-Madeleine | mardi, 05 janvier 2016

Répondre à ce commentaire

Je viens de voir chez Lakevio que les bulles c'est pour demain! Bon si vous voulez je viens trinquer jusqu'à notre Concorde

Écrit par : Marie-Madeleine | mardi, 05 janvier 2016

Répondre à ce commentaire

Mais, il doit bien le savoir l'Ours pourtant, son "e" la protège !

J'aime assez vous imaginer faisant les courses hyper-prudemment.

Écrit par : Brin de broc | mardi, 05 janvier 2016

Répondre à ce commentaire

alors là ! Je le pensais , mais en lisant tes 1ère lignes , j'en suis sûre, le fils ne vaut pas mieux que le père!!! C'est bien ton fils!!!

Quelle note! Heureusement que le gouvernement vous a fait rire !!!

Écrit par : emiliacelina | mardi, 05 janvier 2016

Répondre à ce commentaire

L'Ado a fait la même blague : "Fait pas bon s'appeler Michel en ce moment..."

Écrit par : Rosalie | mercredi, 06 janvier 2016

Répondre à ce commentaire

raté il y en a au 2 autres depuis dont Courège, l'autre me souviens plus...un chef d'orchestre je crois...faut se dire qu'à notre âge on va apprendre plus de décès que de naissance malheureusement...moi j'aimais bien Laurette...l'archange Saint Michel protège la France...tu le savais?...donc on est tranquille...lol...bisous

Écrit par : esthériane, mialjo | samedi, 09 janvier 2016

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire