Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 21 février 2016

Un printemps de bourges

Comme prévu, je me suis lancé dans la confection d’une pizza.
Genre « Pizza regina ».
La luxueuse dite « Regina avec œuf », j’ai même mis de la marjolaine. 
Le luxe, quoi…

P2201582.JPGP2201583.JPG

J’ai tout préparé, mis la table et, en attendant que ça cuise, je suis venu voir si une de mes lectrices chéries était passée me lire.
Je ne suis pas le genre à chercher des histoires mais… Bon…
La pizza a fini par cuire.
J’ai eu peur qu’elle ne finisse par « cuir » mais non.
Nous avons mangé le petit hors d’œuvre puis je suis allé faire cuire les « œufs bio extra frais » censés couronner les parts de pizza.
Je dois dire que j’étais assez satisfait du résultat.
Le lumière de mes jours m’a néanmoins prévenu.
- Minou ?
- … ?
- Lave toi très soigneusement les mains si tu dois aller faire pipi…
- Ah ?
- Oui mon Minou, l’huile pimentée est redoutablement efficace…
- Hon hon…
- Tu te rappelles ?
- Oui…
Elle avait ravivé là un souvenir brûlant. Celui du jour où, il y a bien des années, préparant je ne sais plus quel plat nécessitant du piment pilé, je me suis contenté de me passer les mains à l’eau avant d’aller faire pipi.
Rien qu’y penser, je serre encore les genoux et les fesses…
Bref, cette pizza, quoiqu’un peu trop humide –penser à ne pas laisser échapper trop de coulis de tomate la prochaine fois- était vraiment bonne.
Meilleure et plus intéressante que les nouvelles débitées par la télévision.
Agacée, Heure-Bleue a zappé et s’est arrêtée sur la 6 où Lili et José jouaient au chevalier et à la sorcière pour se donner envie de jouer au docteur.
- Minou ! Mais d’où sort cette mode de se déguiser pour se câliner ?
- Je n’en sais rien…
- Je suis sûre que c’est encore un truc qui vient des États-Unis…
 - Ah ça, quand on te noue l’aiguillette depuis tout petit, ça ne démarre pas comme ça…
- Oui, et en plus faut des moyens, t’as vu le déguisement ?
- Ouais, alors que les pauvres, pour faire ça, faut juste qu’ils s’aiment pour de vrai…
- Et drôlement même, parce que des fois…
Pour éviter d’approfondir le sujet, on a fini la pizza…

Commentaires

J'avais besoin de rire ce matin, c'est fait. merci.

Écrit par : mab | dimanche, 21 février 2016

Répondre à ce commentaire

Bien tentantes ces pizzas !
C'est mieux de jouer au docteur tout nus, non ? Et sans huile pimentée comme huile de massage !
Bon dimanche.

Écrit par : lakevio | dimanche, 21 février 2016

Répondre à ce commentaire

J'étais morose .... C'est passé grâce à cette savoureuse lecture ! J'ai bien ri ! Merci ...

Écrit par : Francelyne 17 | dimanche, 21 février 2016

Répondre à ce commentaire

Ah cette fameuse pizza dont Heure-Bleue nous avait annoncé l'envie .... comme Mab la lecture de ton billet m'a bien détendue Merci à toi et bonne journée à vous deux !



PS : sur la photo elle a l'air alléchante et devait être délicieuse.

Écrit par : AGNES | dimanche, 21 février 2016

Répondre à ce commentaire

Peut-être que tu vas aimer mon billet de ce matin, si ça se trouve...
En tous cas, j'ai adoré manger ta pizza, même au petit déjeuner. Que veux-tu quand on aime, on ne compte pas, même les calories...
Bises belle journée
¸¸.•*¨*• ☆

Écrit par : celestine | dimanche, 21 février 2016

Répondre à ce commentaire

As tu pensé à l'ail et aux artichauts , pour la belle pizza ?; moi aussi je me retrouve souvent avec du chocolat ou autre sur un sourcil par exemple , quand je cuisine , bon du piment pour aller faire pipi , pas mal quand même !!!

Écrit par : epalobe | dimanche, 21 février 2016

Répondre à ce commentaire

Ce n'est pas une "quattro stagione" mais une "regina".
Pas d'artichaut...

Écrit par : le-gout-des-autres | dimanche, 21 février 2016

Ah que voilà de belles pizzas appétissantes. Bravo !
La suite du billet m'a bien fait rire :-)

Écrit par : Praline | dimanche, 21 février 2016

Répondre à ce commentaire

Alors je dois aimer vraiment... Pas besoin de mises en scène, ni d'accessoires!

Écrit par : Livfourmi | dimanche, 21 février 2016

Répondre à ce commentaire

comment fais-tu pour passer de pizza à piment et pipi
Tout des trucs en PI... ça aide surement!
En tout cas ces pizzas, non mais ces pizzas.........!!!

Écrit par : Coumarine | dimanche, 21 février 2016

Répondre à ce commentaire

Très réussies tes pizzas, bravo ! Ce sont des olives aux poivrons ? Au cours de botanique sur les algues le prof nous a dit que ce n'étaient pas des poivrons mais des algues que l'on paye au prix du poivrons ! (Pareil pour les fruits confits (les cerises).
Bon dimanche !

Écrit par : Anita | dimanche, 21 février 2016

Répondre à ce commentaire

L'étiquette dit "farce de poivron rouge ( Poivron rouge doux, 95%, eau, alginate de sodium)
Sauf à mentir effrontément, ce qui est risqué dans ces périodes où les lasagnes au bœuf sont en tête à Auteuil, je pense qu'il ne s'agit pas d'algues...

Écrit par : le-gout-des-autres | dimanche, 21 février 2016

Du poivron, sans s !

Écrit par : Anita | dimanche, 21 février 2016

Répondre à ce commentaire

je ne suis pas très pizza... juste un peu! Mais , franchement, les tiennes me font envie!
Elle prend vraiment soin de toi HB! ....à chaque instant ! Ou alors c'est que c'est une personne soigneuse qui prend surtout soin de ce qui lui appartient !
Réjouissante cette note ! Juste ce qu'il faut pour un dimanche !

Écrit par : emiliacelina | dimanche, 21 février 2016

Répondre à ce commentaire

Mais c'est très appétissant tout ça !

Écrit par : Berthoise | dimanche, 21 février 2016

Répondre à ce commentaire

Le Goût tu achètes des produits de bonne qualité donc tu as du poivron c'est sûr. L'alginate de sodium est beaucoup utilisé dans la cuisine moléculaire.

Écrit par : Anita | mardi, 23 février 2016

Répondre à ce commentaire

J'aime ton billet... de l'entrée au dessert !
J'ai tenté la variante "enlever ses lentilles après avoir émincé des petits piments" et là, même après s'être lavé les mains (obligé pour les lentilles) c'était pas bien...

Écrit par : Brin de broc | jeudi, 25 février 2016

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire