Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 16 mai 2016

Devoir de mémoire…

maison_jaune.jpg

Dès que j’ai vu cette toile je n’ai pas pensé à un peintre.
Encore moins à celui l’oreille coupée.
Non, je n’ai pas pensé à Van Gogh.
J’ai immédiatement pensé à un film.
« Les valseuses » de Bertrand Blier.
Oui, l’image proposée pour le devoir dominical de Lakevio, m’a fait penser à ce film.
Ça m’est venu immédiatement.
À un plan précis.
Plus exactement à une scène précise.
Celle du moment vainement attendu par les deux compères, Depardieu et Dewaere.
Le moment où Miou-Miou prendrait enfin son envol vers ce septième ciel vers lequel ils s’évertuaient vainement à l’entraîner.
Ce moment arriva alors dans une maison qui ressemble à celle du tableau.
Nos deux maladroits devisaient au bord de la rivière quand le chant qu’ils avaient tant espéré leur parvint aux oreilles.
Une Miou-Miou particulièrement joyeuse et expansive sortit de la maison et leur vanta la qualité du paradis d’où elle sortait.
Elle leur en parla avec tant d’excitation et de gestes désordonnés qu’ils la saisirent par les bras et les jambes et la jetèrent dans la rivière…
Voilà ce que m’a rappelé le tableau mis en ligne par Lakevio.
Je n’ai même pas eu à faire appel à mon imagination.
Rien quà ma mémoire.
La scène m’a conforté dans lidée que la vraie vie est suffisamment riche de surprises parfois délicieuses.
Pas besoin de les rêver…

Commentaires

Pourquoi ne suis-je pas étonnée?

Écrit par : mab | lundi, 16 mai 2016

Répondre à ce commentaire

Je n'ai pas vu les valseuses : c'était avec le garde-chasse ?

Écrit par : Berthoise | lundi, 16 mai 2016

Répondre à ce commentaire

J'ai un très vague souvenir des Valseuses, pourtant tu as certainement raison. Comme je suis curieuse, je vais rechercher !

Écrit par : lakevio | lundi, 16 mai 2016

Répondre à ce commentaire

Bizarre quand même les méandres de la mémoire. Je n'aurais pas pensé aux Valseuses, peut-être parce qu'il y a un acteur que je déteste cordialement...
Nous n'avons donc pas les mêmes ressorts-déclics.... même si tu as déclenché des images qui valsaient...

Écrit par : Sophie | lundi, 16 mai 2016

Répondre à ce commentaire

Ah, les valseuses, ce film sulfureux en son temps. Quand je pense au visage d'ange de Miou-Miou et à sa voix douce, on ne l'imaginerait pas dans ce rôle. Ce film m'a toujours laissé un sentiment de malaise. Même encore maintenant. J'ai essayé de le revoir, mais, il me fait toujours la même impression.
Patrick Dewaere me mettait toujours mal à l'aise. Par contre, Depardieu, il en a fait du chemin depuis. J'ai détesté, aimé, ses films. Par contre, un film où je l'adore, c'est dans "la tête en friche".

Écrit par : Julie | lundi, 16 mai 2016

Répondre à ce commentaire

je sais que j'ai vu le film, mais honnêtement je ne m'en rappelle plus trop bien, je ne risque donc pas me rappeler cette scène.... mais je te fais confiance et ça me donne envie de le revoir !

Écrit par : emiliacelina | lundi, 16 mai 2016

Répondre à ce commentaire

pour toi le cinéma est la vraie vie alors ?

Écrit par : liliplume | lundi, 16 mai 2016

Répondre à ce commentaire

Je n'ai jamais vraiment si "la vie imite l'art" ou l'inverse.
Mais je crois volontiers Jouvet qui disait :
"Il faut mettre un peu d'art dans sa vie et un peu de vie dans son art..."

Écrit par : le-gout-des-autres | lundi, 16 mai 2016

Je n'ai jamais vu ce film, faut dire que je ne supporte pas Depardieu...

Écrit par : lanabc | lundi, 16 mai 2016

Répondre à ce commentaire

« J'ai joui i »
Euh...c'est une citation d'auteur,hein, pas d'emballement !
mais c'est vrai que le décor est frappant de ressemblance... ;-)
https://youtu.be/pC_dmMAVq4Y
¸¸.•*¨*• ☆

Écrit par : celestine | mardi, 17 mai 2016

Répondre à ce commentaire

Je vois tout à fait la scène "j'l'ai eu, mon pied!"

Écrit par : Livfourmi | mercredi, 18 mai 2016

Répondre à ce commentaire

Un devoir de mémoire qui fait l'économie de l'imagination ; mais copie rendue et bien vue.

Écrit par : Véro | mercredi, 18 mai 2016

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire