Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 05 décembre 2016

Rayon vieilleries…

lakevio.jpg

Je me demande ce que je suis venu faire là.
« Un bain de soleil ! » disaient ils…
Un bain de soleil ! Quelle idée !
J’ai été patient, j’ai même tenté de faire la conversation.
Je n’ai eu droit qu’à de brefs hochements de tête.
Je me demande s’ils ne pensaient pas que parler allait faire des taches, rendre le hâle irrégulier autour de leur bouche.
Peut-être même pensaient ils qu’ils risquaient de bronzer de la langue…
Même la petite blonde au bout de la rangée en devenait ridicule, le visage tendu vers le soleil, comme si ces quelques centimètres gagnés sur les millions de kilomètres qui la séparaient de l’étoile allaient améliorer son hâle.
D’ailleurs, à regarder sa peau presque diaphane, bientôt brûlée par les rayons, je me suis dit avec un ricanement intérieur : « Elle cuivre rouge »…
Heureusement que j’ai pensé à prendre mon journal.
Honnêtement, face à ce champ, à part bronzer, je ne vois pas trop ce qu’on aurait pu faire.
Si, lire.
Ce que je faisais justement.

Commentaires

Rien que d'y penser je brûle et je pèle

Écrit par : mab | lundi, 05 décembre 2016

Répondre à ce commentaire

Il nous inspire une gaieté folle ce tableau ! Nous on se serait mis en maillot de bain, pas vrai ? :-)

Écrit par : Praline | lundi, 05 décembre 2016

Répondre à ce commentaire

Le chauve aurait dû mettre un chapeau ! La délicate couleur de la peau de son crane risque de s'altérer...

Écrit par : Jeanmi | lundi, 05 décembre 2016

Répondre à ce commentaire

Bel exemple et belle illustration de la vanité (et de la vacuité) dont l'humain est capable... Comme je l'aime bien, ce lecteur isolé!!!

Écrit par : la baladine | lundi, 05 décembre 2016

Répondre à ce commentaire

C'est vrai ça, on crame au soleil.

Écrit par : Berthoise | lundi, 05 décembre 2016

Répondre à ce commentaire

Bronzer de la langue, bonne idée ! Et vive la lecture.

Écrit par : la Mère Castor | lundi, 05 décembre 2016

Répondre à ce commentaire

Bronzer devant un champ de blé, c'est fort quand même.

T'as eu raison de prendre de quoi lire...

Écrit par : Sophie | lundi, 05 décembre 2016

Répondre à ce commentaire

Je t'ai bien reconnu avec ton air sérieux et ton gros bouquin ! Tu ne bronzeras pas beaucoup mais puisque la lumière de tes jours t'aime "clair" tu as bien raison de préférer lire

Écrit par : Bourlingueuse | lundi, 05 décembre 2016

Répondre à ce commentaire

Tu as remarqué ? Certains ont les mêmes " sabots " ?

Écrit par : Brigitte | lundi, 05 décembre 2016

Répondre à ce commentaire

Honnêtement, face à ce champ, à part bronzer, je ne vois pas trop ce qu’on aurait pu faire

Skier, peut-être !

Écrit par : julie | lundi, 05 décembre 2016

Répondre à ce commentaire

Bronzer, c'est d'un ennui!

Écrit par : Livfourmi | lundi, 05 décembre 2016

Répondre à ce commentaire

Je te remercie d'être le lecteur. Je déteste bronzer idiote. En fait, a présent, je déteste même bronzer tout court ; je lis sous un parasol !

Bien géré, le texte et le tableau.

Écrit par : lakevio | lundi, 05 décembre 2016

Répondre à ce commentaire

Très bien ! Mais ce n'est pas un journal c'est un livre, non ?

Écrit par : liliplume | lundi, 05 décembre 2016

Répondre à ce commentaire

Non .Llili, c'est un journal, c'est ce que montrent les agrandissements de l'oeuvre et c'est ce que montrait le tableau au Grand Palais.

Écrit par : le-gout-des-autres | lundi, 05 décembre 2016

je me suis fait la même réflexion que lili.... que se passe-t-il Le Goût... un moment d'inattention ??? :) .....Mais j'ai bien aimé quand-même !

Écrit par : emiliacelina | lundi, 05 décembre 2016

Répondre à ce commentaire

Malgré tout, la petite blonde du bout n'a pas échappé à l'œil vigilant du lecteur de journal...
Dans la presse, on pouvait lire que...
Je me retire sur la pointe des pieds. je ne devrai pas être ici.
Un lecteur déguisé en lectrice chérie!

Écrit par : jeanjacques666 | mardi, 06 décembre 2016

Répondre à ce commentaire

Quelle idée ! Que croyait-il trouver au juste en venant ici ? Il pensait que c'était un club de conversation sur une thématique solaire ? Il est un peu lunaire ce jeune homme !

Écrit par : Véro | vendredi, 23 décembre 2016

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire