Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 08 décembre 2016

Roulé dans la farine…

Je suis arrivé pile poil à l’école maternelle pour récupérer P’tite Sœur.
J’ai commencé par lui mettre son manteau, j’ai pris son cartable et nous sommes arrivés à la sortie.
B. qui garde l’entrée et la sortie et s’use les lèvres à embrasser tous les enfants qu’elle aime bien, et il y en a beaucoup, m’a dit : « Et son bonnet ? Et son col, son « flood » ? Ils sont où ? »
Alors je suis retourné les chercher et j’ai fini d’habiller P’tite Sœur.
Puis nous sommes allés rejoindre Merveille et Heure-Bleue.
J’ai lu le livret de Merveille.
Une merveille justement.
Elle ira plus loin que son père et son grand-père pour au moins plein de raisons.
Contrairement à nous, elle est travailleuse, appliquée et ne fait pas de mauvais esprit, du moins en classe…
Et nous voilà partis au McDo.
P’tite Sœur est ravie et demande tous les trois pas « c’est encore loin ? On va au McDo ? » mais elle ne cesse de parler que pour chantonner tout le long du chemin.
Arrivés au McDo, Merveille râle qu’il y a trop de monde, qu’on ne s’entend pas, qu’on va être entassé, qu’on va attendre nos plats, qu’on…
Bref, on ressort et on va chez le Chinois plus loin.
C’est mauvais mais tout le monde est content puis on va au Monop’ faire les courses et vérifier que ce qu’on a prévu pour Noël est bien.
Quand je vois P’tite Sœur si prenante et Merveille si patiente, je me dis que ma grande sœur a eu bien du mérite avec son petit frère...
On a acheté ce que j’ai prévu pour occuper mes deux lutins pour l’après-midi.
J’ai prévu de leur faire faire un gâteau aux pommes.
« Bio » les pommes.
« Bayer » la levure »…
Merveille a battu les blancs d’œuf en neige comme un chef pendant que j’épluchais les pommes.
Puis elle a coupé les pommes en petits dés pendant que P’tite Sœur touillait le mélange de farine, de levure et de sucre.
J’ai chemisé le « moule à manqué » et ai laissé Merveille battre les jaunes avec le reste des ingrédients.
J’ai mis les dés de pommes dans le moule, ai versé dessus le mélange et j’ai mis le tout dans le four.
Tout le monde a attendu les trente minutes nécessaires.
Puis, quand ce fut bien doré et levé comme il faut, on a attendu encore pour que ce ne soit plus brûlant.
J’ai démoulé le gâteau.
Il sentait bon.
P’tite Sœur a dit « c’est pas bon papy ! »
Merveille a dit « beuuurkkk !!! »
J’ai goûté, elles avaient raison.
J’ai dû oublier un ingrédient.
Ce n’est pas que ce soit mauvais, non.
C’est la consistance.
Ça tient de la mousse à matelas avec inclusion de pommes…
Faut avoir des maxillaires musclés...

Commentaires

Une mauvaise note pour toi.

Écrit par : mab | jeudi, 08 décembre 2016

Répondre à ce commentaire

Tu as oublié le beurre? Ou fait retomber les blancs? C'est que ça s'incorpore avec délicatesse, les blancs en neige, sinon, ça donne une mauvaise pâte à crêpes... :-p

Mais ce n'est pas grave, l'essentiel, c'est ce temps partagé, que les petites ait eu leur Papy tout à elles, et vice-versa!

Écrit par : la baladine | jeudi, 08 décembre 2016

Répondre à ce commentaire

Dans les gâteaux maison, ce qui compte ce n'est pas tellement le goût du gâteau lui même.
Mais plutôt la somme d'amour, de tendresse, de patience, de joie et autres ingrédients du bonheur que ça représente.
Donc, moi je dis qu'il était très réussi ce gâteau.
Célestine en mode fayotte ;-)
¸¸.•*¨*• ☆

Écrit par : celestine | jeudi, 08 décembre 2016

Répondre à ce commentaire

Et pourtant avec les œufs battus en neige... mais vous avez passé une bonne journée avec les petites et c'est l'essentiel.

Écrit par : lakevio | jeudi, 08 décembre 2016

Répondre à ce commentaire

Bah ! L'odeur était là , vous ferai mieux la prochaine fois .

Écrit par : Brigitte | jeudi, 08 décembre 2016

Répondre à ce commentaire

Bon ça arrive, four trop chaud, pas assez.
Ce qui me trouble, c'est que tu ne mets pas de matière grasse dans ton gâteau aux pommes ?
Et les proportions, t'as vérifié. Ça ressemble d'après ce que tu dis à une grosse crêpe aux fruits.

Mais les filles ont oeuvré, et elles devaient être très fières.

Le résultat, c'est pas grave.

Écrit par : Sophie | jeudi, 08 décembre 2016

Répondre à ce commentaire

Bon, je te redonne la recette
http://berthoise.canalblog.com/archives/2015/11/03/32877131.html

c'est pas compliqué pourtant. :D

Écrit par : Berthoise | jeudi, 08 décembre 2016

Répondre à ce commentaire

C'était pas cette recette là, que je n'avais pas oubliée ni envie de faire.

Écrit par : le-gout-des-autres | jeudi, 08 décembre 2016

Si j'étais fliquette, je dirais que j'ai comparé vos deux "dépositions" qui se recoupent parfaitement. Je vous relâche donc illico !

Écrit par : Bourlingueuse | jeudi, 08 décembre 2016

Répondre à ce commentaire

des petites merveilles ravies c'est tout ce qui compte !

Écrit par : liliplume | jeudi, 08 décembre 2016

Répondre à ce commentaire

Hiboute adore faire des gâteaux, les manger, beaucoup moins. Pourtant je t'assure que les miens sont délicieux et jamais ratés !

Écrit par : Milky | jeudi, 08 décembre 2016

Répondre à ce commentaire

Bonjour,
c'est quoi Mr le Goût un "flood" à prendre avec le bonnet et le col - le col qui remplace l'écharpe souvent interdite dans les maternelles, je crois bien qu'on l'apppelle un SNOOD,
et le FLOOD alors ça ressemble à quoi ? il y a de très très nombreuses années que je ne fréquente plus les écoles maternelles - j'aime beaucoup vos articles et aussi ceux d'heure-bleue MARIE59

Écrit par : marie59 | vendredi, 09 décembre 2016

Répondre à ce commentaire

J'ai été surpris d'apprendre que cette écharpe s'appelait un "food" car dans mon esprit un flood est un projecteur utilisé dans le tournage des films.
Il semblerait que ce soit donc un "snood".

Écrit par : le-gout-des-autres | vendredi, 09 décembre 2016

Oublié le yaourt du gâteau au yaourt ?
Vous avez malgré tout passé une bonne journée ensemble n'est-ce-pas ! Avec les deux poulettes.
Bon vendredi à vous deux.

Écrit par : Anita | vendredi, 09 décembre 2016

Répondre à ce commentaire

Tonton, pourquoi tu tousses ?

Écrit par : Bourlingueuse | vendredi, 09 décembre 2016

Répondre à ce commentaire

C'est fou comme d'un pays à l'autre la notion de gâteau aux pommes change ;-)

Écrit par : Livfourmi | vendredi, 09 décembre 2016

Répondre à ce commentaire

Mes petits enfants disent " turtle neck". Très évocateur même si je doute que les tortues connaissent la douceur chaude de la polaire .

Écrit par : Fairy Naf | samedi, 10 décembre 2016

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire