Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 16 janvier 2017

Tes reins de jeux…

De rien, Mab

lakevio.jpg


Il m’énerve, mais il m’énerve…
Comme si je ne voyais pas où il veut en venir.
Je le regarde, il lit, plutôt il fait semblant de lire…
Comme si je ne savais pas comment il s’y prend.
Ça commence toujours comme ça, il s’assied à côté de moi et ouvre son livre.
Puis, comme souvent,  je ne sais pas exactement comment ça arrive, il pose sa main sur ma cuisse et la meut doucement en lisant.
Ce n’est pas que ça me déplaise, non, c’est juste qu’il m’énerve.
Depuis le temps que ce canapé est un terrain de jeux, je ne vois pas pourquoi il s’y prend encore comme un chat qui essaie d’attraper un piaf.
Gnagnagna, et que j’avance une main…
Gnagnagna, et que je tourne une page en faisant semblant de rien…  
Gnagnagna, et que je remets ma main un peu plus haut…
Mais tu vas te décider, bon sang !
Mais non, juste il m’énerve, si ça continue je vais me lever et il sera drôlement embêté.
Qu’est-ce qu’il croit ?
Que je reste assise là, à côté de lui, à ne rien faire juste pour le regarder lire ?
Je ne comprendrai jamais ce mec.
Est-il timide ?
Est-il paralysé à l’idée de dire clairement « J’ai envie de toi ! »
Je pourrais évidemment lui dire « Retire moi ce jean ! Immédiatement » mais je crains l’effrayer.
Faut pas croire, ces mecs à la gueule de bandit sicilien, ça à l’air indestructible, à voir comme ça mais je le connais, c’est fragile de l’aiguillette ces bêtes là…
S’il tourne une autre page, je me lève, tant pis pour lui.
Et pour moi…
Alors, après tout…
« Chéri, tu m’aimes ? »
Il m’a encore eue…
Finalement, il ne m’énerve pas, je dirais même qu’il…

Commentaires

C'est fou ces techniques d'approche toujours pareilles (j'en sais quelque chose)...

Écrit par : livfourmi | lundi, 16 janvier 2017

Répondre à ce commentaire

Un océan incompréhension mène le monde.

Écrit par : mab | lundi, 16 janvier 2017

Répondre à ce commentaire

Je verrai plutôt ça dans le geste d'après ; "alors, t'es heureuse, hein, t'es repue... "

Écrit par : lakevio | lundi, 16 janvier 2017

Répondre à ce commentaire

Grande similitude avec le texte d'Heure-Bleue...
Ça m'émeut, une telle longueur d'ondes semblables
¸¸.•*¨*• ☆

Écrit par : celestine | lundi, 16 janvier 2017

Répondre à ce commentaire

Le canapé vous inspire dans la famille on dirait, non ? Excellent.

Écrit par : la Mère Castor | lundi, 16 janvier 2017

Répondre à ce commentaire

A mon humble avis, vu comment ses jambes à lui sont sur ses jambes à elle, si elle se lève, elle va se casser la g...

Écrit par : la baladine | lundi, 16 janvier 2017

Répondre à ce commentaire

C'est qu'il a raison, ça marche.

Écrit par : Berthoise | lundi, 16 janvier 2017

Répondre à ce commentaire

Pas très érotique la méthode mais ma foi, à chacun ses préliminaires :-)

Écrit par : Praline | lundi, 16 janvier 2017

Répondre à ce commentaire

excellent ! Passage ici grâce à Célestine. Concernant l'approche, il existe mille et unes façons. Possible d'en faire la liste ?

Écrit par : les Caphys | lundi, 16 janvier 2017

Répondre à ce commentaire

c'est gentil tout plein !!!!

Écrit par : emiliacelina | lundi, 16 janvier 2017

Répondre à ce commentaire

Drôle de méthode ! Mais si ça marche... L'histoire ne dit pas s'il a le temps de lire un bouquin entier au moins de temps en temps, ou si c'est le même depuis toujours !

Écrit par : Véro | lundi, 16 janvier 2017

Répondre à ce commentaire

elle connait la technique d'approche par coeur mais elle l'aime bien quoi qu'elle en dise !!!!!!!!!!!

Écrit par : maevina | mardi, 17 janvier 2017

Répondre à ce commentaire

mars et vénus !

Écrit par : liliplume/colombine | mardi, 17 janvier 2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire