Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 07 février 2017

Quand il entre en transe, y s’tord…

Hier j’ai emmené Merveille voir l’expo Gaston Lagaffe à Beaubourg.
Elle a bien aimé.
Quand elle a vu cette image, elle a dit « Tiens ! Il a fait comme toi, Gaston ! »

20170206_160115.jpg

Elle est une visiteuse attentive et sérieuse.
Même quand elle rit, elle rit sérieusement…
Elle m’a dit avoir adoré nous voir passer devant tout le monde sans se faire écharper par une foule innombrable.
Elle est allée jusqu’à me dire « C’est super, hein, d’être invalide, Papy ! »
Que lui répondre d’autre que « Oui Merveille. Si j’avais su, je l’aurais été avant… »
Même ça, ça l’a fait rire.
Avec toutefois ce regard désespéré vers le ciel, genre « pfff... humour de papy, ça… »
Apparemment, les gaffes attirent beaucoup de monde, c’est peut-être pour ça que les politiciens en font tant.
Allez savoir, lectrices chéries…
Aujourd’hui on emmène Merveille à Paris.
On l’invite à « notre » döner.
Elle y tient.
Après on l’emmènera manger une boule de glace avec de la chantilly au Bistrot Vivienne.
Elle y tient aussi.
La journée a bien commencé avec une Heure-Bleue qui est impatiente d’y aller.
Elle a appelé l’Ours, histoire de l’assurer que non, Merveille n’est pas morte dans d’atroces souffrances.
Heure-Bleue a commenté :
- Elle a bien dormi, hier soir elle a bien mangé.
L’Ours a semblé content.
Jusqu’à ce que j’ajoute « elle a bien bu aussi, elle est marrante comme tout quand elle est saoule ! »
La lumière de mes jours a rattrapé le coup car l’Ours ne plaisante pas avec ses filles.
Pfff… C’est bien un père de fille…

Commentaires

Il me semble que mon Paladin, tout père de fille qu'il ait, aurait ri... L'Ours n'aurait-il pas hérité de ton sens de la déc...ade?
Reste qu'avec mon Paladin en fauteuil, on est aussi prioritaire partout. Et souvent c'est gratuit. Il faut bien que ça ait une utilité quelconque!
Quand je lis tes journées avec Merveille, tu me flanques de ces regrets que mon père et ma fille n'aient pu profiter l'un de l'autre assez longtemps...

Écrit par : la baladine | mardi, 07 février 2017

Répondre à ce commentaire

Aaaargh... tout père qu'il est, évidemment :-o

Écrit par : la baladine | mardi, 07 février 2017

Elle bénéficie de votre culture , c'est chouette de la transmettre aux petits enfants .

Écrit par : Brigitte | mardi, 07 février 2017

Répondre à ce commentaire

Jours superbes de plaisirs partagés. Parvenir à se détendre avec des filles, dur, dur, dit LeMaître pourvu de deux comme l'Ours.
Mais je me rappelle aussi l'oeil d'une grand-mère de nos amies lorsque LeMaître es Provoc a dit : "Je pense qu'on connait l'avenir de Blondine : danseuse au crazy ; elle a déjà son nom : Amora Goumgoum"... Elle avait trois ans, Goumgoum était le nom de son mouton peluche et Amora son surnom donné par ses frere et soeur...

Écrit par : lakevio | mardi, 07 février 2017

Répondre à ce commentaire

Elle est sympa cette expo, elle aurait mérité un lieu plus grand non ? Une vraie grande expo de musée donc !
J'ai vu des enfants de l'âge de Merveille qui avaient l'air d'apprécier le Gaston, et cela m'a bien fait plaisir.

Écrit par : Anita | mardi, 07 février 2017

Répondre à ce commentaire

Pourtant elle était super drôle ta blague...
Mais les pères de filles...hum ! oui, je confirme... ;-)
¸¸.•*¨*• ☆

Écrit par : celestine | mardi, 07 février 2017

Répondre à ce commentaire

Mais... On ne plaisante pas avec les filles, non?

Écrit par : Livfourmi | mardi, 07 février 2017

Répondre à ce commentaire

Adrienne a publié la photo de la voiture de Gaston, très chouette !
http://adrienne.skynetblogs.be/archive/2017/02/08/f-comme-fiat-509-8696819.html?c

Bises
¸¸.•*¨*• ☆

Écrit par : celestine | mercredi, 08 février 2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire