Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 05 mars 2017

Quand la dent élève…

Hier, c’était notre anniversaire de mariage.
Le grmblmblmmmième…
Nous sommes allés dîner chez les enfants pour amener les cadeaux du dixième anniversaire de Merveille.
J’ai écouté longuement Merveille qui m’a parlé de la montre que des amis de ses parents lui avaient offerte.
Puis elle m’a parlé de sa copine qui triche.
Oui, toujours la même.
Puis de ses mouvements de gymnastique qui sont devenus évidemment parfaits avec cette nouvelle paire de Nike « rouges flashy ».
Sans oublier le « tu as vu papy, maman m’a mis un peu de fard sur les paupières ! »
Et le « un peu de rouge à lèvres aussi mais juste là sinon je n’ai pas le droit surtout pour aller à l’école. »
Avec le soupir de regret qui va bien avec tout ça.
Puis nous sommes passés à table.
La chair de la chair de la lumière de mes jours avait concocté un repas thaï.
L’entrée consistait en ces petites bouchées délicieuses qu’on trempe dans une sauce aigre-douce piquante.
Ce fut donc délicieux, du moins au début.
Jusqu’à ce qu’un petit machin dur résiste obstinément à ma mastication puissante.
J’ai regardé et j’ai dit « un bout de dent ! »
Hélas, trois fois hélas, ce n’était ni une dent de cuisinier, ni une dent d’Ours.
Tous nous avons vérifié.
Puis j’ai dit « m… ! J’ai une dent cassée ! »
P’tite Sœur, assise à côté de moi a tenté de me consoler.
Elle m’a fait un bisou sur la joue et m’a dit :
« La petite souris va t’amener des sous alors ? »
J’a été contraint d’avouer la vérité.
« Non P’tite Sœur, la petite souris va m’amener une facture… »
A part ça, tout était dans l’ordre des choses.
JJF était superbe.
Manou semblait en forme.
L’Ours était très fier de tout le monde et soulagé que le morceau de dent ne vienne pas de sa mâchoire.
Heure-Bleue, coincée entre Merveille et P’tite Sœur buvait du petit lait.
J’avais quant à moi un verre qui était exactement l’inverse du tonneau des Danaïdes.
J’avais beau boire, il n’était jamais vide…
Bref, c’était bien…

Commentaires

ça alors, tu ne crois plus à la petite souris ???

Elle t'a déjà amené une excellente soirée, tu ne voudrais pas qu'elle mette en plus des sous sous ton oreiller.

Et pis, tu vas pouvoir garder ton morceau de dent dans ton nouveau frigo.....

(Les morceaux de dents qui taillaient la route c'était toujours pour moi au moment des fêtes de fin d'année)

Écrit par : Sophie | dimanche, 05 mars 2017

Répondre à ce commentaire

Une journée à marquer d'une...dent blanche.

Écrit par : mab | dimanche, 05 mars 2017

Répondre à ce commentaire

Je compatis, cher Goût. En général, ça ne fait pas mal de perdre un bout de dent, sauf au porte-monnaie...
¸¸.•*¨*• ☆

Écrit par : celestine | dimanche, 05 mars 2017

Répondre à ce commentaire

Ayant lu la lumière de tes jours avant toi, je n'étais pas inquiète de la provenance du bout de dent !
Ton dentiste va pouvoir allonger ses vacances au soleil grâce à ça !

Écrit par : Gwen | dimanche, 05 mars 2017

Répondre à ce commentaire

elle a été gâtée ta Merveille!
Une Merveille fardée ????? Mazette !
C'est bon un anniversaire en famille!
Un jour je raconterai une aventure dent me concernant .

Écrit par : emiliacelina | dimanche, 05 mars 2017

Répondre à ce commentaire

J'attends avec impatience que tu racontes.

Écrit par : le-gout-des-autres | dimanche, 05 mars 2017

Décidément, la nourriture asiatique ne te réussit pas! :-p

Écrit par : la baladine | lundi, 06 mars 2017

Répondre à ce commentaire

Une belle fête, comme on les aime (la dent en moins)!

Écrit par : Livfourmi | mardi, 07 mars 2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire