Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 05 avril 2017

Quand le vin cuit, le verre asseoit…

De rien Mab, de rien...
J’avais préparé un filet mignon avec une purée de carottes à la crème.
Il serait accompagné de « dim sum » de légumes à la vapeur.
Bon, vous vous en foutez, lectrices chéries, mais quand même, il faut que je vous dise.
Nous étions à table en train de papoter.
J’avais remarqué que depuis le matin, passé l’heure de calme qui suit le petit déjeuner, nous parlions.
Sauf un bref moment de silence pour écouter « le jeu des mille €uros », nous avons parlé.
Je serais bien incapable de vous dire de quoi.
Seulement que beaucoup de sujets furent abordés.
Ma tendance à « bordéliser » la maison fut l’un d’eux.
Oui, Heure-Bleue est trop petite pour nettoyer le miroir de la salle de bains, la tâche m’est donc dévolue.
Et j’oublie souvent…
Faire le lit aussi, formé à la dure, je le fais « au carré », juste je mets les oreillers d’une façon qui ne convient jamais à la lumière de mes jours.
Puis, le dîner a commencé, ouvert par les « infos ».
Puis la conversation a dérivé je ne sais pourquoi, sans doute une phrase entendue à la télé, sur une histoire de divorce.
Nous avons commencé à discuter sur les comportements possibles entre « les ex ».
La conversation a commencé à s’éteindre quand j’ai eu l’idée idiote de dire :
- De toute façon on n’a pas d’ex… 
- Ou alors ils ne comptaient pas…
A dit Heure-Bleue.
- Ouais, on n’a pas d’ex…
Ai-je renchéri.
C’est là que le regard d’Heure-Bleue s’est allumé.
Souvent j’aime bien parce que j’aime beaucoup ses yeux clairs mais là je me suis méfié.
J’ai bien fait.
- Enfin, peut-être quand même…
- …
- Bon, il y en a quand même une qui t’a retrouvé sur le Net…
Par chance, ça a déclenché un fou-rire.
Ça nous a fait du bien, ça faisait au moins deux jours que ça n’était pas arrivé.
Mais quand même, cette mémoire infaillible pour les détails embêtants ou les bêtises que j’ai faites il y a parfois des décennies, c’est gênant.
Vous savez ce qu’elle m’a jeté un jour à la figure, lectrices chéries ?
Vous connaissez mon tempérament, celui qui me pousse à me faire traiter de « midinette » par Mab, celui qui a fait dire à une lectrice chérie que j’ai « un cœur d’artichaut » ?
Eh bien, il y a à peu près deux semaines, un jour où elle avait la veine argotique et leste, elle m’a jeté à la figure :
- Un « cœur d’artichaut »... un « cœur d’artichaut »...
- Mais…
 Je t’en foutrais moi, du « cœur d’artichaut » ! Une « b… d’artichaut », oui !
Ouais, elle m’a dit ça, la lumière de mes jours.
Alors quand la conversation dérive sur les histoires de couples qui se font et se défont, j’ai toujours ce petit pincement d’inquiétude.
Quand je vous dis que les femmes ne savent pas ce qu’elles veulent.
Plus exactement, elles veulent des choses inconciliables.
Genre l’amoureux tout neuf qui n’a jamais servi mais doté du savoir-faire acquis par l’expérience.

Commentaires

Ton HB est impayable il faudrait lui décerner un prix, mais lequel?

Écrit par : mab | mercredi, 05 avril 2017

Répondre à ce commentaire

Celui de la patience ?

Écrit par : le-gout-des-autres | mercredi, 05 avril 2017

Le genre amoureux tout neuf qui n’a jamais servi - c'est cette maudite question d'exclusivité. D'une part et d'autre aussi.

...mais doté du savoir-faire acquis par l’expérience (pas sûre que ce soit si important que cela)

Écrit par : livfourmi | mercredi, 05 avril 2017

Répondre à ce commentaire

je trouve génial en fait que vous ayez encore de choses à vous dire, je n'aurai pas su le faire

Écrit par : maevina | mercredi, 05 avril 2017

Répondre à ce commentaire

J'essaie de visualiser une "d.... d'artichaut" (les feuilles, le foin et tout et tout), mais je dois être fatiguée, je n'y arrive pas !
Ah H-B a de ces trouvailles !!!

Je comprends pourquoi vous ne regardez pas la télé !!!

Écrit par : Sophie | mercredi, 05 avril 2017

Répondre à ce commentaire

J'avais écrit avec un B, en voulant corriger, j'ai tapé sur le d... d'artichaut. Mais vous avez rectifié n'est-ce pas ?

Écrit par : Sophie | mercredi, 05 avril 2017

Répondre à ce commentaire

Ah ça, le concept est biologiquement discutable mais l'image est parlante...

Écrit par : le-gout-des-autres | mercredi, 05 avril 2017

ha ha ! je crois qu' HB n'a pas tort. Mais on peut avoir les deux : le coeur et autre chose (chez l'homme c'est très lié, non ?)

Écrit par : colombine | mercredi, 05 avril 2017

Répondre à ce commentaire

Tu sais, nous les femmes, nous aimons bien taquiner nos maris. Tu crois qu'HB est une taquineuse ?

Écrit par : Anita | mercredi, 05 avril 2017

Répondre à ce commentaire

Tu es un grand incompris, en somme...
mais tu en parles si bien
¸¸.•*¨*• ☆

Écrit par : celestine | jeudi, 06 avril 2017

Répondre à ce commentaire

..... pour HB : le prix de l'à propos percutant ! de l'humour! ....etc.....
Quand à ta dernière phrase .... ça existe ce genre d'amoureux ?

Écrit par : emiliacelina | jeudi, 06 avril 2017

Répondre à ce commentaire

Elles veulent peut-être juste être la seule qu'ils ont aimé d'amour...

Écrit par : la baladine | jeudi, 06 avril 2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire