Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 06 octobre 2017

Paula Abdul

 sex_and_the_city_2_12.jpg

« NB : si vous ne voyez pas ce message, veuillez SVP vérifier dans vos "spams" ou "courriers indésirables". »
Oui, c’est ce qu’on reçoit parfois en réponse à des questions.
C’est ce que j’ai lu hier en lisant le courriel d’un déménageur qui insistait pour emmener nos cartons.
Le syllogisme du type « NB : si vous ne savez pas lire, reportez vous au chapitre 3 de la présente notice » m’a toujours semblé savoureux.
Le côté curieux de l’affaire me rappelle une tentative de dialogue avec un automate téléphonique.
Si l’on peut appeler « dialogue » ce qui vous fait vous comporter vous-même comme un robot. 
Le genre de chose qu’on entend souvent en appelant un service bancaire, public ou grand magasin.
Je me rappelle avoir appelé « Bezek », la compagnie de téléphone israélienne, en vue d’obtenir une information.
Ça a commencé comme ça, comme disait Céline :
« Si vous souhaitez vous abonner au service, appuyez sur la touche « 1 » »
Et ainsi de suite.
L’informaticien devait être un farceur puisque la liste se terminait par :
« Si vous n’avez pas le téléphone, appuyez sur la touche « # » »…
Ça s’est terminé comme ça, comme aurait pu dire madame Polant.
Après, je suis allé chercher des avocats, non pas pour parler de mon différend avec l’escroc, mais pour dîner.
Je les ai achetés « chez  le petit » comme dit Heure-Bleue.
« Petit » qui s’emm… bête sérieusement à vendre des légumes alors qu’il ferait volontiers autre chose.
Il est très apprêté, a une voix assez haut-perchée, un sourire ravageur plein de dents adamantines  et des mouvements de fille.
Comme nous connaissons notre cinéma « spécial shopping » sur le bout des doigts, Heure-Bleue l’a baptisé d’entrée « Paula Abdul » tant il semble sorti de « Sex & the City 2 » ce film qui charme les séances de repassage de la lumière de mes jours.

Commentaires

En fin de compte, c'est quand votre déménagement ?
J'ai bcp apprécié "si vous n'avez pas de téléphone, appuyez sur la touche # !

Écrit par : Gwen | vendredi, 06 octobre 2017

Répondre à ce commentaire

On attend avec impatience les "portraits" du quartier!

Écrit par : Nina | vendredi, 06 octobre 2017

Répondre à ce commentaire

... oh oui, oh oui... des portraits croqués avec la férocité analytique de notre ‘le goût’ vont avoir une saveur inimitable!

Écrit par : Lapin Mille | vendredi, 06 octobre 2017

Paula Abdul, pour moi, est une chanteuse. Quel rapport avec Sex and the City?

Écrit par : livfourmi | vendredi, 06 octobre 2017

Répondre à ce commentaire

Alors, comme ça, on prend une petite pause entre deux cartons ! Allez vous manquez à "Paula"? . Mon mari, après être retourné une fois voir son petit épicier en un mois, n'y est plus retourné. Pourtant, il n'aime pas trop les épiciers de notre nouveau quartier. Trop "fonctionnaires" à son goût et pas très souriant. A peine midi arrivés, hop, je te ferme la boutique...
Quand aux centres d'appel, ils me sortent de plus en plus par les troux de nez (oui, je mets un X à trou. Ne dit-on pas que "chou, bijou, caillou, genou, hibou, pou et trou sont l'exception qui confirment la règle. Mon mari me dit que trou n'en fait pas partie. Ignare, va !

Écrit par : julie | vendredi, 06 octobre 2017

Répondre à ce commentaire

Ben non, trou n'en fait pas partie, c'est joujou qui est dans les exceptions, un bon point pour ton mari :-))

Écrit par : Praline | vendredi, 06 octobre 2017

Les robots, les trucs que tu décris, ça me sort par tous les trous (tu vois, comme Julie, mais moi je mets un s). ;)

Écrit par : Berthoise | vendredi, 06 octobre 2017

Répondre à ce commentaire

Paula Abdul...je ne connaissais pas du tout (il faut dire que je n'ai jamais regardé cette série...)
Mais il faut dire aussi que je ne repasse jamais...
¸¸.•*¨*• ☆

Écrit par : celestine | samedi, 07 octobre 2017

Répondre à ce commentaire

Jamais accroché à cette série.

Écrit par : mab | samedi, 07 octobre 2017

Répondre à ce commentaire

M'étonne pas que je cherchais un sens "caché" à ton titre !!! c'est dire ma méconnaissance de la série "sex and the city" !!!

Les appels masqués, inconnus, continuent malgré la législation en la matière.
Essayer d'avoir un technicien devient le parcours du combattant.
Quant à expliquer votre problème médical ou dentaire à un robot, autant ... dans un violon, non ???

Si bien que ce qui était un outil devant nous faciliter la vie devient un agacement si pas une bataille perdue...

Tout ça est loin de Paula !!!

Écrit par : Sophie | samedi, 07 octobre 2017

Répondre à ce commentaire

Et bien comme je n'ai vu ni la série, ni les films, je sèche aussi...

Écrit par : La Baladine | samedi, 07 octobre 2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire